Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juillet 2010 2 20 /07 /juillet /2010 17:30

facebook-twitter-logos-1-.jpgAprès les nouveaux acteurs du marché, les nouvelles techniques et approches, voici enfin la dernière partie de ce dossier "Les dernières tendances du recrutement on line". Elle est consacrée à 2 outils que rien ne prédestinait, en apparence, à une application recrutement : Facebook et Twitter !

 

Quand on parle recrutement, pilotage de carrière, Identité numérique professionnelle, on distingue bien souvent les réseaux sociaux professionnels Viadeo et Linkedin des réseaux privés et surtout de Facebook. Je suis même le premier à recommander d’utiliser professionnellement les 2 premiers tout en réservant le dernier pour sa vie privée, en séparant donc bien les 2 !

Force est de constater que les nouvelles générations X et Y ont fortement contribué à l’extraordinaire développement de Facebook (bientôt 500 millions de membres !!!), tout en ignorant jusqu’à l’existence des Viadeo, Linkedin et autre Xing !

Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à le comprendre en créant une page fan à l’effigie de leur marque et à se servir de ces pages pour faire de l’e-cooptation et toucher directement leurs futurs collaborateurs.

Le monde du recrutement en ligne ne pouvait rester longtemps insensible à l’audience de Facebook. Un certain nombre d’acteurs et d’applications ont donc vu récemment le jour sur le plus grand des réseaux sociaux.

Par ailleurs Twitter devient également un outil de recrutement en plein boom .

 

Facebook 

 

Les applications liées au recrutement se sont développées sur Facebook dans 3 directions : 1 CV sur son profil perso, 1 accès direct aux offres d’emploi et l’utilisation de la fonction « j’aime ».

 

1 CV sur son profil perso

 

S’il a toujours été possible d’utiliser la rubrique « Infos » de son profil pour mettre en avant ses principales expériences et sa formation, elle n’est pas forcément très « sexy » !

En revanche, vous pouvez très bien faire apparaître votre CV Doyoubuzz (www.doyoubuzz.com)  directement sur votre profil (un nouvel onglet CV apparaîtra alors à côté des traditionnels « Mur », « Infos », « Photos » et « Vidéos ». Aujourd’hui les sites sont de plus en plus interconnectés du fait de la multiplication des partenariats. Et dans cette nouvelle dynamique, Doyoubuzz est vraiment dans le coup ! En effet, si vous avez un compte Viadeo, vous pouvez rapatrier les informations de votre profil Viadeo sur votre CV Doyoubuzz que vous pourrez décider de rendre visible sur votre profil Facebook, dans une version très complète comprenant même la partie portfolio (Vidéo, présentation PPT, nuage de tags) ! Soit une saisie au lieu de 3 !!!

Easy-CV (www.easy-CV.com) permet aussi d'avoir un onglet CV sur Facebook.

 

1 accès direct aux offres d’emploi

 

Certains acteurs du recrutement en ligne (Cadremploi, Keljob, F1rstemploi, Jobster ou CareerBuilder) avaient déjà développé des applications emploi sur Facebook, mais sans accès direct aux offres d’emploi.

 

2 nouveaux acteurs vont plus loin !

Bestpartners lancera à la rentrée (septembre 2010), une nouvelle solution, bestRH qui donnera accès directement sur Facebook aux annonces diffusées sur le site Bestpartners.

Si les recruteurs pourront accèder aux CV déposés sur le site, ils n’auront pas accès en revanche au profil des candidats.

iQ Emploi vous permet de publier votre CV et d’avoir accès aux principales fonctionnalités d’un Jobboard classique : consultation des offres, « Recherche », « les Entreprises qui recrutent », « Mon Agent d’alerte », « Mon CV », « Mes candidatures », « Mes infos ».
Attention, toutefois aux paramètres de confidentialité !
(Pour plus d'informations sur ces 2 acteurs, je vous invite à lire l'article que Fanny BLANCHARD leur a consacré sur Jobetic :
http://www.jobetic.net/Postuler-dans-Facebook-c-est-possible-_a3385.html )

Enfin,
Work for us permet aux entreprises d’avoir via un onglet sur leur page fan un mini-tableau de bord dédié à l’emploi. 2000 entreprises utiliseraient déjà cette application.

(voir l’article d’Emilie OGEZ sur le sujet : http://www.doppelganger.name/2010/06/avec-work-for-us-les-pages-fan-facebook.html ).

 

L’utilisation de la fonction « j’aime » ou la recherche d’emploi grâce à ses amis

 

Grâce à l’application Work for us, les utilisateurs de Facebook peuvent candidater directement sur Facebook. Ils peuvent aussi "aimer" un job et le diffuser à leurs amis. De leur côté, les recruteurs peuvent « pusher » sur Facebook une annonce vers des utilisateurs ciblés.
 

Aux Etats-Unis, au Canada, au Royaume-Uni, en Australie et en Inde, Simplyhired a développé un nouveau service qui va dans le même sens. Les internautes de ces pays qui se connectent depuis Facebook sont en mesure d’accéder aux emplois disponibles dans les entreprises de leurs amis et dans les entreprises « aimées » de leurs amis ! Ils peuvent aussi identifier les entreprises qui emploient le plus grand nombre de leurs amis.

 

Lire également :

10 conseils pour trouver un job sur Facebook :

http://blog.pixojob.com/10-conseils-pour-trouver-un-job-sur-facebook/?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter&utm_campaign=Feed%3A+BlogPixojob+%28Blog+de+PIXOJOB%29&utm_content=Twitter

 

Twitter 

 

Dans un précédant billet consacré à Twitter (Twitter, Mode d’emploi !), j’indiquais déjà qu’en plus d’être un outil formidable d’information, de veille active et d’autopromotion, Twitter était en train de devenir un nouveau canal de diffusion des offres et un nouvel outil de recherche d’emploi.

En effet, les principaux cabinets de recrutement et de nombreux jobboards diffusent déjà de nombreuses offres via Twitter. A vous de les chercher directement dans Twitter en utilisant des mots clés comme #emploi ou #jobs.  Vous pouvez aussi utiliser un outil comme TwitterJobSearch pour trouver des postes ouverts qui ne sont pas nécessairement proposés dans les joboards ou sur le site des entreprises. Un autre outil Tweetemploi (http://www.tweetemploi.com ) permet aux candidats d'effectuer des recherches d'emploi sur tous les tweets concernant ce sujet.

Vous pouvez optimiser votre visibilité directement  sous la forme d’une petite annonce : Doyoubuzz fait ainsi la promotion des personnes ayant un CV Doyoubuzz via le compte Twitter @yesibuzz, EasyCV propose quant à lui de diffuser les CV quelque soit l'origine du CV, la diffusion est doublée sur @easyCV si le CV y a été crée ! Vous pouvez aussi soigner votre Identité numérique indirectement en diffusant de l’information de qualité pour attirer les recruteurs potentiels à la manière d’un hub sur Viadeo.

 

Twitume (www.twitume.com) est une nouvelle application destinée à créer et partager son CV via Twitter sous une forme originale adaptée à Twitter.

 Les tweets visibles sur Twitter deviennent alors un résumé de votre parcours professionnel avec un lien menant directement sur le site de l’application contenant l’ensemble de votre CV en format électronique.

 

Lire également :

Les 5 meilleures façons d’utiliser Twitter pour votre recherche d’emploi :

http://www.doppelganger.name/2010/07/les-5-meilleures-facons-dutiliser.html

 

10 étapes pour trouver un job sur Twitter :

http://blog.pixojob.com/10-etapes-pour-trouver-un-job-sur-twitter

 

 

Les offres en temps réel sur Facebook et Twitter

 

Un nouvel acteur du recrutement en ligne a bien compris que Facebook et Twitter étaient aujourd’hui incontournables : Candidat-Online ( www.candidat-online.com ).

L’accroche est très claire : « Retrouvez toutes les offres en temps réel depuis vos réseaux sociaux ! ». Les candidats peuvent ainsi suivre toutes les dernières offres d’emploi depuis leurs comptes Facebook et Twitter.

Candidat-Online fait ainsi le pari du temps réel et de la réactivité maximale des candidats pour optimiser leurs chances de recrutement.

Sur Twitter, le compte permet de suivre l'ensemble des offres du site, tandis que 32 autres comptes permettent de suivre les annonces par fonctions.

 

Recrutae a aussi développé un service proposant des solutions de recrutement en ligne très économiques pour les PME trouvant les tarifs des jobboards « classiques » trop onéreux : www.BuroRH.com .

Premier système 100% web de gestion des offres et candidatures et de création de joboard personnel, BuroRH permet dorénavant le recrutement en temps réel sur Twitter et Facebook en offrant aux PME la possibilité d’y publier directement leurs offres d’emploi.

BuroRH donne sa pleine mesure dans le cas où le recruteur dispose de son propre compte Facebook ou Twitter La diffusion d’annonces est alors simplifiée et le recruteur profite de l’audience de BuroRH pour accroître sa propre communauté. Toutes les annonces que ce recruteur va poster sur son espace BuroRH ainsi que tous les articles qu’il publierait sur son blog vont être automatiquement diffusés sur ses comptes Facebook et Twitter. Enfin, le recruteur va bénéficier aussi du relai des différents comptes Twitter de Recrutae suivis par plusieurs dizaines d’abonnés.

 

 

Voilà, en espérant avoir été le plus complet possible dans ce dossier.

N'hésitez pas à me faire part de vos commentaires, remarques éventuelles et à m'indiquer les acteurs que j'aurai oubliés !

 

 

Un grand merci à la veille pointue d'Arnaud Echelard, Responsable Veille et Innovation au sein du Département Marketing Stratégique de l'Apec sans laquelle ce dossier n'aurait pas été possible !

 

 

 

Partager cet article

Repost0
13 juillet 2010 2 13 /07 /juillet /2010 12:44

recrutement_9-1-.jpgAprès une première partie consacrée aux nouveaux acteurs du marché  et avant de nous pencher sur le développement des applications et utilisations orientées emploi de Facebook et Twitter, nous allons explorer les nouvelles techniques et approches utilisés par les 2 principaux acteurs du Recrutement, les recruteurs et les candidats.

 

Trois tendances claires se dégagent dans l’évolution de la relation Recruteur-Candidat pendant la période de recherche (sourcing - recherche d’offres) et lors de leur rencontre (l’entretien) : une plus grande accessibilité, une plus grande personnalisation du service et une plus grande proximité !

 

 

Une plus grande accessibilité !

 

La multitude des sites et outils web utilisés dans le cadre du recrutement est telle aujourd’hui, que le marché de l’emploi (offres – candidats) est toujours plus accessible.

L’Enquête « Comment les Entreprises recrutent leurs cadres ? » réalisée par l’Apec en 2009 avait fourni 2 enseignements majeurs : un marché de l’emploi transparent et un sourcing multi-canal ! Le « marché ouvert ou visible » de l’emploi a définitivement pris le pas sur le « marché caché » puisque dans 81% des cas l’entreprise diffuse une offre. Cette offre n’est plus très chère (voire gratuite, cf billet précédant) et permet de toucher un maximum de candidats. Si l’entreprise passe la plupart du temps une offre, elle va également parallèlement utiliser d’autres canaux dans le cadre de son sourcing (recherche de candidats) et notamment les fameux réseaux sociaux professionnels (Viadeo, Linkedin, Xing) mais aussi privés (Facebook) ou d’autres types de médias comme Twitter. Ces deux derniers canaux seront traités dans la 3ème partie de ce dossier.

 

Pour toucher un public toujours plus large, 2 techniques se développent : la multi-diffusion des offres et l’approche directe de personnes en « veille passive ».

 

Les Recruteurs disposent de 2 services de multi-diffusion d’offres d’emploi.

Le premier, Multiposting (www.multiposting.fr), permet la diffusion d’une même offre sur plus de 200 sites emploi, généralistes (Apec, Monster et Cadremploi) et spécialisés (Jobingénieur.com) ou dédiés au handicap (Handicap.fr, Handploi.com), mais aussi sur les principaux réseaux sociaux (Viadeo, Linkedin, Facebook), sur Twitter, et enfin sur les sites de plus de 1 000 écoles et associations d’anciens élèves, … Les 2 avantages d’un tel site pour les recruteurs (entreprises, cabinets de recrutement et agences d’intérim) sont une saisie optimisée des annonces et une gestion centralisée des candidatures !

Le second est l’un des principaux atouts du Partenariat Apec – Viadeo côté entreprise. En effet, une entreprise ayant connecté son compte Recruteur sur Apec.fr et son compte Viadeo peut diffuser simultanément une offre d’emploi sur les 2 sites.

 

Par ailleurs, les recruteurs cherchent également à diversifier leur sourcing en s’intéressant de plus en plus aux personnes en poste. Ces personnes en « veille passive » constituent une nouvelle cible très prisée des recruteurs. Pour les « approcher », les recruteurs utilisent bien entendu les réseaux sociaux comme nouveaux terrains de chasse. Le système « Push » de Viadeo accessible depuis le Partenariat Apec-Viadeo permet notamment à un recruteur d’identifier dans la profilthèque une centaine de personnes dont le profil correspond à son besoin. L’offre diffusée sur Viadeo dans la rubrique Emploi sera ainsi envoyée (« pushée ») directement à ces 100 membres Viadeo qui n’étant pas forcément en recherche active n’auraient pas consulté les offres présentes sur le site, ni celles diffusées sur apec.fr.

La solution « Audience + » de Monster permet de diffuser l’offre sous forme de bannières publicitaires sur un réseau de sites web fréquentés par des personnes ayant des profils correspondant au ciblage du recruteur.

En outre, les techniques d’e-cooptation se développent sur Facebook et Twitter (voir 3ème partie du dossier).

 

Du côté candidat, les métamoteurs comme Optioncarrière, Keljob, Jobijoba, Moovement et surtout Indeed référencient toujours plus d’offres et permettent au candidat d’avoir accès aux offres de l’ensemble des jobboards, mais aussi de celles diffusées par les agences d’intérim et cabinets de recrutement et celles se trouvant sur les sites carrières des entreprises.

 

 

Une plus grande personnalisation du service !

 

De plus en plus de sites emploi utilisent des moteurs de recherche « intelligents » pour personnaliser le service en fonction de l’activité, du comportement et des goûts de l’internaute candidat.

 

Ansi, Careerbuilder recommande dorénavant à l’internaute des offres d’emploi en fonction de ses actions en ligne (recherches effectuées, annonces consultées, candidatures effectuées, CV postés, alertes e-mails activées) !

La fonction « portraits de carrière » de Monster propose à l’Internaute des suggestions de métier en fonction de ce qu’il déclare aimer.

 

Si le principe de recommandation était déjà bien connu sur des sites comme itunes et en plein développement sur Facebook, il est révolutionnaire dans le monde du recrutement.

Après « vous aimez cette offre d’emploi, vous aimerez celle-là », on pourrait voir apparaître bientôt côté recruteur « Vous aimez ce profil, vous aimerez celui-là ! ».

 

 

Une plus grande proximité !

 

De nouveaux outils et des pratiques innovantes tendent à réduire les « distances » séparant les candidats des recruteurs.

 

Pour diminuer la première distance « temporelle », les outils actuels réduisent considérablement les délais entre le moment où le besoin s’exprime dans l’entreprise, le moment où l’offre est diffusée et celui où le candidat en prend connaissance et postule.

 

Les dernières applications emploi lancées sur l’iphone (Hays, Indeed, RSS Jobs, Adecco et RégionsJob) répondent aux nouveaux usages des candidats : Temps réel et mobilité.

Si les applications Hays et Adecco permettent de postuler directement depuis l’iphone, l’appli Indeed permet grâce à la géolocalisation de situer l’offre, la distance et le chemin entre l’internaute et l’entreprise !

La géolocalisation et la réalité augmentée devraient permettre un jour d’indiquer physiquement le lieu où se trouve un emploi à pourvoir en adéquation avec les critères de recherche du candidat lorsque celui-ci se trouve à proximité !

 

La deuxième distance qui éloigne le candidat du recruteur est « spatiale ». Pour réduire cette distance géographique, les déplacements, les temps et coûts de transport, l’entretien de recrutement à distance devient une solution intéressante avec en plus une dimension développement durable, bien à la mode !

Si certains échanges pouvaient déjà se faire via des outils comme Skype, de nouveaux outils plus adaptés à l’entretien de recrutement se développent.

 

CVdunet vient ainsi de lancer une Plateforme de visio-entretien entièrement conçue pour les professionnels du recrutement. Pour lancer un entretien, le recruteur envoie simplement au candidat un lien par e-mail. Pendant l’échange, le recruteur va pouvoir consulter à l’écran le CV du candidat et le descriptif du poste mais aussi saisir son compte-rendu simultanément, partager des documents avec le candidat et enfin enregistrer des passages de l’entretien pour les envoyer à son client avec le compte-rendu.

 

La dernière distance est liée à tous les a priori et préjugés du Recruteur sur le candidat.

Si l’expérimentation du CV anonyme (ou plutôt « anonymisé ») a permis à certains candidats victimes de discrimination d’obtenir des entretiens, cet outil montre ses limites comme outil au service de la diversité au sens large (origines, âge, sexe, formation, …).

En revanche, l’Apec a développé une méthode innovante fort séduisante : le recrutement sans CV.

Le principe est le suivant : pas d’expérience requise, pas de diplôme exigé, pas de CV demandé mais un accès à un questionnaire en ligne avec des questions concrètes centrées sur les compétences nécessaires et qui permettent au candidat de comprendre la mission en se projetant dans le poste. Seule la qualité des réponses permet de présélectionner les meilleurs candidats ! Cette méthode permet réellement de diversifier les profils recrutés (Formation, expérience) en donnant leur chance à des candidats au profil atypique qui n’auraient jamais été retenus sur leur CV, tout en développant l’ouverture d’esprit des recruteurs !

 

Le Recrutement sans CV a déjà été expérimenté par de grands groupes comme Auchan, Danone, Véolia, Areva, Konica Minolta.

Pour vous faire un avis sur cette nouvelle méthode, échanger sur le sujet, poser vos questions, donner votre avis et écouter les témoignages de Responsables recrutement l’ayant testé, l’Apec a lancé un site dédié : www.recrutersanscv.fr .

 

 

La troisième et dernière partie de ce dossier sur les nouvelles tendances du recrutement sera consacrée au développement de l’utilisation de Facebook et Twitter comme outils de sourcing et de recrutement.

Partager cet article

Repost0
7 juillet 2010 3 07 /07 /juillet /2010 17:28

e-recrutement-1-.jpgDu e-Recrutement au Recrutement 2.0, des Jobboards aux Réseaux sociaux, le monde du recrutement a bien évolué depuis 10 ans.

Les outils à disposition des deux protagonistes, le recruteur et le candidat, sont aujourd’hui de plus en plus nombreux.

Alors que les Jobboards sont obligés d’évoluer pour ne pas disparaître et que les Réseaux sociaux sont devenus incontournables, de nouveaux acteurs, de nouvelles approches et techniques voient le jour tous les jours !!!

Profitons de la période estivale pour faire le point sur les dernière tendances du recrutement en ligne en ce début d’été 2010 !

 

La première partie de ce dossier sera consacrée aux nouveaux acteurs du marché, la seconde aux nouveaux outils, techniques et approches utilisés et la troisième au développement du recrutement sur Facebook et Twitter.

 

Première partie : Low Cost  ou « adéquationistes », les nouveaux acteurs du marché

 

Les besoins et attentes des entreprises en matière de recrutement évoluent actuellement essentiellement dans 2 directions : recruter plus vite, à moindre coût et trouver l’adéquation parfaite entre le profil recherché et les candidatures étudiées. C’est ainsi que sont apparus 2 nouveaux types d’acteurs, les sites Low Cost et les Jobboards « adéquationistes » !

 

Les acteurs Low Cost

 

Les révolutions successives du e-Recrutement avec la généralisation des Jobboards et du Recrutement 2.0 avec le développement des Réseaux sociaux professionnels, ont réduit considérablement le coût de l’annonce.

Un nouveau pas vient d’être franchi avec l’apparition récente, courant 2010, d’acteurs ouvertement Low Cost.

Ils répondent aux difficultés de recrutement rencontrées par les entreprises suite aux restrictions budgétaires liées à la crise économique. Ils s’adaptent également aux nouvelles pratiques en matière de recrutement et notamment l’utilisation toujours plus importante des réseaux sociaux professionnels comme nouveaux terrains de chasse pour dénicher les meilleurs à moindre coût !

 

Les sites Zijob et Jobiso sont de parfaits exemples de cette nouvelle tendance.

 

Zijob (www.zijob.fr) offre ainsi la possibilité de diffuser une offre d’emploi à partir d’1 € par jour de diffusion.

 

JobiSo (www.jobiso.fr) propose quant à lui une multidiffusion gratuite de l’offre avec une facturation au résultat ! Le recruteur ne paie que lorsqu’il trouve et recrute le candidat idéal, un tarif fixe (à partir de 990 €) est alors pratiqué.

Par ailleurs, rappelons que Randstad avait lancé fin 2009 une plateforme qui permet aux entreprises de gérer et de diffuser gratuitement et en toute autonomie leurs annonces d’emploi

 

 

Les Jobboards « adéquationistes » 

 

Dans la recherche de l’adéquation optimale, et pour répondre au souhait largement partagé par les recruteurs de diminuer le flot de CV mal ciblés reçus lors des process de recrutement, des Jobboards d’un genre nouveau ont vu le jour en 2009 et 2010.

 

Recruteonline (www.recruteonline.comest un nouveau portail de recrutement avec un système de pondération des CV. Les CV sont répertoriés selon une notation en fonction d’un certain nombre de critères (formation, exp, …) définis par le recruteur.

 

Jobfact (www.jobfact.com) est un Jobboard où les candidats sont anonymes et qui offre au recruteur 3 modes d’utilisation pour renforcer l’adéquation entre l’offre et le profil des candidats dans le respect d’un budget maximum préalablement défini.

Ainsi, un premier mode « classique » permet au recruteur qui a publié une offre sur le site de visualiser les profils anonymes des personnes ayant répondu. Il ne paie que les CV des candidats qui l’intéressent.

Le mode « cible » permet au recruteur de détecter gratuitement dans la base de données une population cible à laquelle l’offre est envoyée. Le recruteur ne paie que si l’offre est lue par une personne de cette population cible puis s’il reçoit le CV de cette personne.

Le mode « chasse » permet au recruteur de consulter gratuitement la profilthèque et d’adresser une sollicitation personnalisée aux profils qu’il a retenus. Il ne paie que si son offre est lue par le membre chassé puis s’il reçoit son CV.

 

Boostyourjob (www.boostyourjob.com) est un Jobboard original qui permet aux recruteurs et aux candidats de mieux se connaître avant de se choisir !

Le candidat va passer un test de personnalité qui va lui permettre de définir son style (personnalité, situations dans lesquelles il est à l'aise, style de communication, propension au leadership) et d'identifier les offres d'emploi qui correspondent le mieux à son test de personnalité.

De son côté, le recruteur va, en remplissant le même questionnaire, déterminer le style de personnalité du profil qu'il recherche (comportements et atouts des personnes correspondant à ce style) et ainsi recevoir en priorité les candidatures qui correspondent le mieux à ce style de personnalité.

Pour bien comprendre comment cela fonctionne, visionnez la petite vidéo très claire :

http://www.boostyourjob.com/fr/candidats/candidats-concept/candidats-animation-boostyourjob.html 

 

 

 

Autres acteurs

 

2 autres acteurs ont fait parler d’eux les derniers mois. Il s’agit du site Experteer et du réseau Huzz.

 

A l’inverse des jobboards classiques qui sont toujours gratuits pour les candidats et généralement payants pour les recruteurs, Experteer (www.experteer.com) est un jobboard où ce sont les candidats eux-mêmes qui paient (abonnement de 20 € par mois) pour accéder à des offres d’emplois pour des postes middle et top management dont la rémunération est supérieure à 50 K€

 

Enfin, Huzz.com (www.huzz.com), « le 1er réseau dédié à l’emploi » se situe à mi-chemin entre le site d’emploi et le réseau social professionnel. A vocation communautaire, il a pour objectif de favoriser l’échange et l’entrée en contact libre et instantanée entre recruteurs et candidats, ayant accès aux mêmes services essentiellement gratuits.

 

 

 

La deuxième partie de ce dossier sera consacrée aux nouvelles techniques, approches et canaux utilisés : applications emploi pour smartphone, approche directe de personnes « en veille passive », Moteurs de recherche intelligents, Recrutement sans CV, visio-entretiens, …

Partager cet article

Repost0
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 10:33

oeil-et-doigt.jpg

Facebook vient d'annoncer le développement de la reconnaissance faciale. J'en profite pour republier un billet que j'avais rédigé il y a 2 mois. 

Temps réel, Mobilité, Géolocalisation et Réalité augmentée : voici le cocktail explosif du web de demain !

Avant de transposer ces concepts dans le monde du recrutement, voici quelques définitions :

Le « Temps réel » c'est l'instantanéité de l'information rendue possible grâce à Internet qui offre au plus grand nombre un accès simple et direct à l'information "In real time" (en temps réel). Aujourd’hui, la dimension communautaire du Web 2.0 permet à chaque internaute de participer, de contribuer, d'échanger, de partager cette information et donc de la diffuser encore plus vite, toujours plus vite !

La « Mobilité » c'est l'accès à Internet et à cette information via son téléphone portable. On parle également d’ « Internet mobile ». L'iphone d'Apple en est le parfait exemple !

La « Géolocalisation », c'est la possibilité grâce à ce téléphone portable, véritable terminal internet "mobile" de vous localiser géographiquement et du coup de vous indiquer les hôtels, restaurants, bars, cinémas, magasins, parkings, hopitaux, pharmacies, … aux alentours. Pour aller un peu plus loin, la géolocalisation va également vous permettre de retrouver vos amis et relations en vous indiquant le lieu où ils se trouvent et en leur indiquant votre position afin de vous permettre de vous retrouver plus vite !

La « Réalité Augmentée », c’est l’accès encore plus rapide et personnalisé à la culture. Prenons un exemple : vous vous baladez à Paris et vous prenez en photo la Tour Eiffel avec votre iphone, un logiciel (une application) va vous donner directement toutes les informations relatives au monument : date de construction, architecte, hauteur, …

Prenez ces 4 ingrédients et mettez-les dans un shaker, voilà ce que cela pourrait donner si vous êtes en recherche d’emploi :

Pour passer le temps en attendant le métro, vous surfez sur le web depuis votre iphone. En consultant les derniers messages sur Twitter, vous repérez une offre d’emploi publiée par un cabinet de recrutement et qui vient de tomber en « Temps réel ». Le métro que vous attendez arrive. En parfaite « Mobilité », vous montez dedans tout en répondant à l’offre directement.

De l’autre côté, Monsieur X, le Consultant en recrutement qui vient de passer l’annonce lui aussi directement à partir de son téléphone, regagne Paris en RER. Monsieur X est satisfait, son client qu’il a quitté il y a 20 minutes, lui a enfin confié l’un de ses besoins en recrutement. Pour impressionner son client qui est très pressé, il a décidé de diffuser son offre sur Twitter afin de toucher instantanément les meilleurs candidats.

Alors qu’il se dirige vers la sortie de la gare, son téléphone le prévient qu’il vient de recevoir un mail, celui que vous venez de lui envoyer. Il entre dans le bar branché du coin pour boire un verre et se détendre un peu après sa journée de travail. Après avoir lu votre message, il « googlise » votre nom et va consulter votre profil sur Viadeo et votre CV sur Doyoubuzz : vous êtes le candidat idéal et vous venez de répondre avant tous les autres. Vérifiant votre « Géolocalisation » grâce à Foursquare, il s’aperçoit que la prochaine station sur la ligne de votre métro est à 2 pas du bar où il se trouve. Il vous adresse alors un SMS vous invitant à le rejoindre pour un entretien improvisé.

Vous recevez son message pile au moment où le bip retentit pour vous indiquer la fermeture imminente des portes de votre rame de métro. Vous bondissez de votre strapontin pour sauter sur le quai.

Vous cherchez l’adresse exacte du bar sur l’appli Pages jaunes de votre iphone qui vous indique le chemin exact pour vous y rendre, profitant ainsi de votre « Géolocalisation » ! Vous sortez de la gare et vous vous dirigez vers le bar en question, ravi de faire d’une minute à l’autre la connaissance de Monsieur X. Vous entrez dans le bar où se trouvent quelques clients. Ayant tout de suite remarqué l’homme en costume cravate qui a les yeux rivés sur son téléphone, vous le prenez en photo avec votre iphone. Après avoir comparé la photo que vous venez de prendre avec les photos qui circulent sur la toile, votre bijou de technologie vous indique qu’il s’agit bien de Monsieur X, Consultant en recrutement. Et voilà pour la "Réalité Augmentée" ! Il ne vous reste plus qu’à le convaincre et le séduire, c’est à vous de jouer !

 

Réalité ou fiction ? Nous n’en sommes plus très loin !

 

Pour terminer, je vous recommande l'excellent article qu'Antoine DUPIN vient tout juste d'écrire sur son blog : http://antoine-dupin.com/leblog/realite-augmentee-et-e-reputation-va-t-on-trop-loin/

Partager cet article

Repost0
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 11:16

logo Doyoubuzz 

 

 

Connaissez-vous DoYouBuzz ?

Si ce n’est pas encore le cas, il serait temps de vous y intéresser en découvrant au plus vite cet acteur majeur de la galaxie Recrutement 2.0.

 

Voici au moins 4 bonnes raisons d’investir un peu de votre temps dans la création de votre CV 2.0 sur Doyoubuzz :

 

Ø       Un CV-Blog « Portfolio » personnalisé : Doyoubuzz vous propose de configurer votre CV comme vous le souhaitez en choisissant le design (thème graphique et couleur), en agençant librement les différentes rubriques de votre CV et en faisant apparaître des liens directs vers vos profils Viadeo, Linkedin, Twitter, ainsi que vers votre blog. Vous pouvez également illustrer chaque expérience avec le logo de la société. La rubrique Portfolio vous permet de mettre en avant un Mémoire, un Rapport de stage, une Thèse, une Présentation Powerpoint ou une Vidéo.  Lors de la création de votre CV, vous pouvez aussi rapatrier les informations provenant de Viadeo. Ainsi, si votre profil Viadeo est bien renseigné (rempli à 100%), votre CV Doyoubuzz se remplira tout seul !

 

Ø       Une visibilité optimale : Doyoubuzz est tellement bien référencé sur Google que votre CV va rapidement se retrouver propulsé en 1ère position d’une requête sur votre nom, rien que ça ! Et ceci sans rien payer, devant votre profil Viadeo même rempli à 100%, devant Facebook, Linkedin, Twitter, votre blog, devant aussi 123 people, … Autant dire qu’il s’agit aujourd’hui d’un très bel outil dans la gestion de votre identité numérique ! Pour aller encore un peu plus loin, Doyoubuzz a crée un compte Twitter (@yesibuzz) qui fait la promotion des CV Doyoubuzz des utilisateurs qui twittent ! A vous de prendre en charge votre autopromotion en le diffusant par mail, ou en le partageant sur Facebook, Twitter, … Enfin, il est aussi possible de faire apparaître votre  CV Doyoubuzz sur votre profil Facebook.

 

Ø      Une adresse URL attitrée : du type www.doyoubuzz.com/prénom-nom (ou même www.prénom-nom.com pour un marketing personnel très poussé, à condition de souscrire à l’offre payante) que vous pouvez efficacement mentionner sur votre CV et sur vos cartes de visite afin d’inviter vos interlocuteurs à consulter votre CV Doyoubuzz. Ainsi, en tendant votre carte de visite sur un Salon de recrutement ou lors d’un échange réseau, vous adoptez le bon geste, pro par excellence, tout en tendant finalement quand même votre CV indirectement !

 

Ø      Une « CVthèque » de plus en plus consultée : Avec plus de 40 000 CV moins de 2 ans avant son lancement (automne 2008), DoYouBuzz fait suffisamment de « bruit » pour intéresser de plus en plus de recruteurs ! Un service innovant de CVthèque à destination des recruteurs doit voir le jour prochainement !

 

Avec l’ouverture récente d’un bureau à San Francisco et une version anglaise du site, Doyoubuzz devrait compter plus de 100 000 profils d’ici fin 2010.

 

Alors, qu’attendez-vous pour buzzer ?

 

 

Partager cet article

Repost0
8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 22:29

image

 

Retrouvez l'interview que j'ai accordée à Lilian MAHOUKOU du projet Doppelganger le 31 mai 2010 : ici http://www.doppelganger.name/2010/05/interview-de-jean-christophe-anna.html

 

 

 

Partager cet article

Repost0
14 avril 2010 3 14 /04 /avril /2010 10:32

carte de visite                         

 

Dans une démarche de recherche d'emploi, on pense forcément à soigner son CV, principal outil de communication, mais on oublie bien souvent l'autre outil incontournable d'une approche du marché efficace : la Carte de visite.

 

Aujourd'hui, en optant pour une "Carte de visite 2.0", ce support va vous permettre également de communiquer sur votre identité numérique !

 

 

Quel est l'intérêt de l'outil Carte de visite par rapport au CV ?

 

La carte de visite est l'outil de communication "pro" par excellence d'un échange entre professionnels, lors d'un Salon de recrutement, d'un entretien réseau et même d'un entretien de recrutement.

 

Le CV n'est pertinent que lorsque vous faites clairement acte de candidature spontanée ou que vous postulez en réponse à un besoin exprimé par l'entreprise.

Dans tous les autres cas, votre CV ne sera qu'un CV parmi tant d'autres, un vulgaire bout de papier sans âme !

 

En revanche, la carte de visite est un document que l'on garde précieusement. Vous laissez ainsi une "trace" de votre échange. L'autre avantage de la carte est que vous pouvez la personnaliser un peu plus que le CV classique en faisant preuve d'un peu d'originalité (pas trop !). Vous pouvez trouver de nombreux modèles très accessibles sur des sites comme www.vistaprint.fr ou www.ooprint.fr .


Tendre votre carte de visite à votre interlocuteur est "LE" geste pro car il va inciter ce dernier à en faire de même, ce qui vous permet de récupérer au passage ses coordonnées.


Quelles sont les informations à y faire figurer ?

Voici les informations clés : vos nom et prénom, votre numéro de téléphone, votre e-mail et une "accroche" (votre projet, le poste que vous visez, ..., pensez au titre de votre CV). En revanche, il est inutile d'indiquer votre adresse physique, puisqu'il y a peu de chances que le recruteur vienne prendre l'apéro chez vous et cela alourdit la carte !

Pour marquer l'esprit du recruteur, optez pour une "carte de visite 2.0" !

 


Remettre votre carte de visite, c'est "pro", ok, mais ce serait encore plus efficace si vous en profitiez pour la transformer en carte d'indentité professionnelle.


Vous pouvez par exemple indiquer l'URL de votre profil sur Viadeo (vous la trouvez en haut à droite de votre profil sur Viadeo : http://www.viadeo.com/fr/profile/jean-christophe.anna) ou l'URL de votre CV sur Doyoubuzz.
Doyoubuzz vous permet de créer un site CV avec une adresse URL attitrée du type http://www.doyoubuzz.com/jean-christophe-anna . Et comme Doyoubuzz et Viadeo viennent de signer un accord, toutes les informations que vous aurez saisies consciencieusement dans votre profil Viadeo apparaîtront en un clic de souris sur votre nouveau CV Doyoubuzz. En outre, Doyoubuzz étant très bien référencé, votre CV en ligne aura vite fait de figurer parmi les tous premiers résultats lors d'une recherche Google sur votre nom. Vous gagnez au passage en visibilité !!!

Vous pouvez bien sûr aussi indiquer l'une de des adresses URL sur votre CV, cela complètera astucieusement les informations qui y figurent déjà.

Enfin, ne mettez pas de photo sur votre carte de visite. Elle est généralement trop petite et prend de la place ! Optez pour une belle photo sur votre profil Viadeo et votre CV Doyoubuzz !

Avec cette carte de visite nouvelle génération, vous donnez à votre interlocuteur, recruteur potentiel, l'opportunité d'aller consulter votre CV sans lui laisser un CV papier !

Partager cet article

Repost0
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 16:19

Le-Recrutement-2.0.png

Partager cet article

Repost0
18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 21:59

 images-2


Site au carrefour entre job board classique (offres d'emploi et CVthèque), conseil en ligne, web communautaire (blogs et chats) et Réseaux sociaux

www.apec.fr > le site pour piloter votre carrière professionnelle



Sites de recrutement ou job boards généralistes (annonces et CVthèques)

 

www.apec.fr

www.cadremploi.fr

www.monster.fr

www.pole-emploi.fr

www.regionsjob.com

www.moovijob.com > emploi en France, Belgique, Luxembourg, Allemagne et Suisse

 

 

Moteurs de recherche d’offres d’emploi

 

www.keljob.com

www.jobijoba.com

www.moovement.fr

www.optioncarriere.com

 

 

Sites des cabinets de recrutement

 

www.michaelpage.fr

www.hays.fr

www.managing.fr

www.altedia.fr

www.robertwalters.fr

 

 

Sites des acteurs de l’intérim 

 

www.adecco.fr/adecco-experts et www.adecco.fr

www.manpower.fr/emplois/cadres et www.manpower.fr

www.randstad.com

www.vediorbis-search.fr (groupe Randstad)

www.expectra.fr (groupe Randstad)

www.pagepersonnel.fr

 

 

VIE (Volontariat international en Entreprise) et VIA (Volontariat international en Administration)

 

www.civiweb.fr

 

 

CV en ligne (Votre CV sur Internet avec une adresse URL attitrée)

 

www.doyoubuzz.com

www.easy-cv.com

 

 

Réseaux sociaux professionnels

 

www.viadeo.com (plus français)

www.linkedin.com (plus international)

www.xing.com (marché allemand)

 

 

Sites où trouver des fiches métiers pour identifier les bons mots clés relatifs à sa fonction

 

www.apec.fr

www.pole-emploi.fr > www.pole-emploi.fr/candidat/les-fiches-metiers (Code ROME, Répertoire Officiel des Métiers)

www.studyrama.com

www.onisep.fr

 

 

Annuaires d’entreprises

 

www.cofacerating.fr

www.kompass.fr

www.pagespro.com

http://societe.journaldunet.com

www.europages.fr

 

 

Veille (agrégateurs de flux RSS)

 

i google

netvibes

My Yahoo

 

 

Identité numérique, e-réputation et personal branding

 

www.blogpersonalbranding.com

www.doppelganger.name

www.kriisiis.fr

www.job2-0.com

 

 

Génération Y

 

http://lagenerationy.com

 

Et pour faire un peu tout cela à la fois !

      
www.twitter.com

 

Partager cet article

Repost0
17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 13:04
Pour bien comprendre les enjeux de la révolution 2.0 dans les process de recrutement, je vous invite à découvrir la présentation en images de Jacques FROISSANT, spécialiste du Recrutement 2.0 (Cabinet Altaïde) : http://bit.ly/89jSDj ou directement le slide show de la présentation Powerpoint : http://www.slideshare.net/altaide/altaide-reseaux-sociaux-et-recherche-demploi

Un grand merci à Jacques FROISSANT pour la clarté de cette présentation !
Vous pouvez retrouver encore plus d'infos sur son site : http://altaide.typepad.com/jacques_froissant_altade/.

Partager cet article

Repost0

Mon livre

9782012309494-T.jpeg

Vous pouvez l'acheter en librairie ou le commander ici.

Recherche

Events et Formation

Logo #rmstouch grand format

Archives

Job 2.0 sur la toile !

 

 

 

JOB 2.0 sur LinkedIn

 

Wikio - Top des blogs - Emploi