Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 11:46

 

johanna-mobile.png

En avril 2012,  Rue de l'Emploi, Jobboard 100% mobile, lançait le tout  premier CV mobile.

1 an plus tard, c'est au tour de Doyoubuzz de débarquer sur le mobile... enfin ! 

 

Le Recrutement mobile est aujourd'hui une réalité

 Toutes les études le prouvent : si les entreprises sont encore frileuses à l'idée de permettre la candidature directement depuis un smartphone, les candidats n'hésitent plus !

47% des candidats américains (Kelton Research) sont prêts à le faire, 1/3 des candidats britaniques postulent déjà via leur smartphone (étude Jobsite). En France, le mot emploi 25% des offres d'emploi de Cadremploi sont consultées depuis des terminaux mobiles et 10% des candidatures proviennent déjà de ces devices ! Si vous n'êtes pas encore convaincu(e), Antoine David, expert du Recrutement mobile, en rajoute une couche dans son dernier billet : "La consultation des offres d’emploi depuis un mobile a augmenté de 74% entre 2011 et 2012. En janvier 2013, le mot emploi a été recherché près de 2,5 millions de fois sur Google mobile. Autre chiffre très intéressant, 1 jeune diplômé sur 4 effectue des démarches emploi depuis son smartphone."

 

Doyoubuzz débarque sur le mobile !

Je fais partie des petits chanceux qui ont eu l'opportunité de le tester depuis mardi, le service n'étant accessible dans un premier temps qu'aux utilisateurs Premium. 

Je suis un grand fan de Doyoubuzz depuis le début (juin 2008, bientôt 5 ans, déjà !). Doyoubuzz a toujours représenté à mes yeux l'avenir du CV classique : visibilité optimale sur Google, design soigné, contenu multimedia et centralisation de toutes vos présences en ligne. D'ailleurs, si vous voulez savoir ce que je pense de l'avenir du bon vieux CV, je vous invite à lire mon dernier billet sur Recrutement mobile & social.

Si le CV Doyoubuzz est une vraie réussite sur le web, il ne l'était pas sur le mobile. Son ergonomie n'étant pas adaptée, il ne vous restait plus qu'à zoomer pour lire correctement le contenu, notamment pour la bio dans la colonne de gauche.

Old-DYB.PNG


Avec la nouvelle version, tout change ou presque ! 

New-DYB.PNG

 

Pour l'instant, même quand vous êtes Premium, si vous cherchez dans Google mobile votre CV Doyoubuzz, il apparait dans la version web. Pour le visualiser dans sa nouvelle version mobile, il vous faut saisir sur votre smartphone l'URL http://m.doyoubuzz.com/prenom-nom.Quand la fonctionnalité sera ouverte aux 450 000 utilisateurs, le format mobile apparaîtra directement lorsque votre CV sera consulté depuis un smartphone par un recruteur.

 

Les points forts du CV mobile by Doyoubuzz

La première impression 

Visuellement, Doyoubuzz nous offre un joli "Wow effect" ! La présentation est sobre et épurée avec votre photo en très (trop ?) grand et les principales infos (identité professionnelle, bio/présentation, âge, localisation et disponibilité) en noir et blanc sur fond gris foncé.

DYB-Bio.PNG

Les couleurs sombres sont décidément à la mode depuis quelques temps (Pour mémoire, Viadeo et Linkedin sont aussi passés au noir l'an dernier !).

Le menu 

Simple et super pratique !

A gauche, l'accès direct aux différentes rubriques du CV : expériences, formation, compétences, loisirs.

DYB-Menu-copie-1.PNG

 

DYB-Compe-tences.PNG

 

A droite, la petite flèche vous permet d'accéder aux fameux liens de Doyoubuzz vers l'ensemble de vos présences sociales.

DYB-Links.PNG

 

Enfin, inutile de vous dire à quoi servent la petite enveloppe et le petit téléphone (super pratique pour qu'un recruteur vous joigne puisque je vous rappelle qu'il est en train de consulter votre CV sur son smartphone ! 

 

Les axes d'amélioration

Il s'agit pour l'instant de la version Beta proposée en test à tous les utilisateurs Premium invités par Doyoubuzz à partager leur expérience et leur avis sur ce nouveau CV. Doyoubuzz propose même un mini-questionnaire de satisfaction et quelques commentaires d'utilisateurs Premium sont déjà tombés sur le  blog de Doyoubuzz.

Je profite donc de ce billet pour partager avec vous mon point de vue sur ce qui reste à améliorer.

Trop de Scroll !

Je pense que dans un format mobile, il ne faut pas forcément conserver toute la richesse du contenu du format web. Car, quand on a pris le soin comme moi d'avoir un CV très complet, la lecture nécessite de scroller énormément !

Voici mes idées : 

  • Un CV hyper synthétique (uniquement la partie sombre) et le menu en haut à gauche pour accéder aux différentes rubriques
  • L'idéal serait que cette synthèse tienne sur l'écran avec une photo et une typo beaucoup plus petites. C'est justement toute la force du CV proposé par Rue de l'Emploi !

 

CV-Expe-rience.png

 

En fait, il pourrait tout simplement ressembler à ça (ce qui apparaît quand on actionne le menu), non ?

DYB-Menu-copie-1.PNG

 

Pas de contenu multimedia (pour l'instant)

Forcément, vu que c'est l'un des atouts majeurs du CV Doyoubuzz, c'est un peu frustrant de ne pas y avoir accès immédiatement.

Pour l'instant, le Seul CV à proposer du contenu multimedia (même si ce n'est pas encore parfait et que l'on ne peut pas charger de vidéo), c'est là encore le CV de Rue de l'Emploi.

CV-Top.png


L'icone flèche sur les liens

Si la rubrique liens est visuellement réussie et fonctionne parfaitement, contrairement aux principaux médias sociaux (Facebook, Twitter, Linkedin et Viadeo), l'icone flèche ne signifie rien sans le nom du média vers lequel il pointe. Et quand il y en a plusieurs ... Une solution ? B pour blog ?

 

Un outil de candidature ?

That is the question !!!

Ce CV Doyoubuzz a toujours été d'avantage un outil de visibilité et de Marketing personnel qu'un outil de candidature. S'il était essentiellement vu par les recruteurs qui googlisent les candidats avant de les recevoir en entretien, il était déjà un CV recherché par les recruteurs les plus aguérris sur Google (la première CVthèque au monde quand on sait bien l'utiliser !). Avec le lancement au début de l'année de Doyoubuzz Search dédié aux recruteurs, la visibilité de votre CV est renforcée.

Un développement mobile de Doyoubuzz Search est il prévu ? Dans ce cas votre CV dans son format mobile pourra être consulté par les recruteurs directement depuis l'application.

Peut-être qu'un jour vous pourrez directement candidater sur votre mobile à partir de ce nouveau format.

 

Je compte sur Ludovic, Julien et toute l'équipe pour nous proposer une version finale optimale ! 

 

L'avez-vous testé ?

Qu'en pensez-vous ?


Partager cet article

Repost0
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 08:55

 

metal13.jpeg

 

Janvier est le mois des vœux, mais aussi des bonnes résolutions. Je vous propose d’en adopter 13 pour booster votre carrière en 2013 !

 

1. J’audite ma marque personnelle (curiosité et bon sens)

 Il serait vraiment étonnant que vous n’ayez jamais « googlisé » votre nom. Si ce n’est pas encore fait, je vous invite à le faire d’urgence. Quelle est votre image on line ? Est-elle bonne ou mauvaise, maîtrisée ou subie, conforme ou non à votre identité professionnelle actuelle, inexistante ? Comment la construire et la façonner ?

 

2. Je professionnalise mes Profils sur Viadeo et Linkedin (visibilité)

 Vous avez sans doute déjà un profil sur Viadeo et/ou Linkedin. Oui, mais voilà, il est loin d’être complet … et vous ne prenez jamais le temps de le renseigner.

Pour enfin optimiser vos profils et maîtriser votre identité numérique, suivez mes conseils en 7 points.

 

3. Je customise mon CV Doyoubuzz (originalité)

Le complément idéal de Viadeo et Linkedin est Doyoubuzz, le 3ème larron de la farce, ou plutôt votre 3ème As dans la manche pour un brelan parfait.

Il existe mille et une façons de le customiser, voici quelques exemples :

http://www.job2-0.com/article-7-fa-ons-de-customiser-votre-cv-doyoubuzz-110778557.html

http://www.job2-0.com/article-comment-optimiser-votre-cv-doyoubuzz-5-exemples-concrets-102525721.html

 

4. J’harmonise mes présences en ligne (professionnalisme et lisibilité)

Vous avez un profil Linkedin, un autre sur Viadeo, un CV Doyoubuzz, un compte Twitter, Google+, … avec des informations divergentes d’un média à l’autre…

Il serait temps de mettre un peu d’ordre dans tout ça ! Etre présent sur plusieurs plateformes vous permet de renforcer votre Identité numérique avec plusieurs présences que vous maîtrisez sur des médias bien référencés. Mais votre professionnalisme pourrait être mis en cause par manque de cohérence. Veillez donc bien à utiliser le même intitulé de fonction partout, la même photo, les mêmes mots clés et le même parcours professionnel. Sur Facebook, renseignez les informations pros de votre profil (gageons que cela vous soit utile dans un avenir pas si lointain), tout en veillant à bien régler vos paramètres de confidentialité et à ne pas afficher une photo de profil trop délurée par rapport à vos profils pros.

 

5. Je matérialise mon réseau online (modernité)

C’est la période stratégique des Vœux. Profitez-en pour renouer le lien avec vos contacts professionnels en faisant coup double : vous les invitez à rejoindre votre réseau Viadeo ou Linkedin tout en leur souhaitant une Bonne Année 2013. En matérialisant votre réseau sur ces médias, vous allez voir évoluer vos contacts pros tout au long de leur carrière et leur permettre de suivre votre propre évolution.

 

6. J’organise, cultive et développe mon réseau (efficacité)

Les réseaux sociaux professionnels sont des classeurs de cartes de visite dynamiques, vivants, interactifs, mais aussi intelligents ! Ainsi, vous allez pouvoir organiser vos contacts en familles en utilisant les fonctions « Tags » de Viadeo et « Etiquettes » de Linkedin.

Soignez vos relations ! Viadeo et Linkedin étant des outils réseau, l’état d’esprit réseau qui préside à leur bon fonctionnement exige d’être dans une logique gagnant/gagnant et donc de donner pour recevoir. Plus vous allez penser aux autres, plus il y aura un retour d’ascenseur.

Enfin, pour développer tout naturellement votre réseau, privilégiez les « vrais » contacts (les personnes que vous connaissez réellement) et invitez systématiquement les personnes que vous venez de rencontrer.

 

7. Je mets mon réseau dans la poche (accessibilité)

Avec leurs applis pour smartphones, ces deux classeurs de cartes de visite que sont Viadeo et Linkedin tiennent dans votre poche et vous permettent d’avoir accès à l’ensemble de vos contacts professionnels à n’importe quel moment, n’importe où !

 

8. J’explore toutes les fonctionnalités de Viadeo et Linkedin (Curiosité)

Maintenant que vous avez pris le soin de compléter vos profils et d’optimiser la gestion de votre réseau, il serait dommage de vous arrêter en si bon chemin. Qu’attendez-vous pour découvrir tout le potentiel des réseaux sociaux pros en expérimentant leurs nombreuses fonctionnalités : groupes de discussion, pages entreprise, événements, questions/réponses, actualités, …

 

9. J’échange avec mes pairs (veille et partage)

De très nombreux groupes de discussion existent sur Viadeo et Linkedin. Il s’agit de lieux d’échanges entre professionnels. A vous d’investiguer un peu pour identifier les groupes les plus intéressants dans votre domaine d’expertise. Ces espaces vous permettent de rester en veille sur votre activité, mais aussi de partager de l’info et des avis avec vos pairs, et même de vous faire remarquer des recruteurs ! ;)

Vous souhaitez aller plus loin et profiter de toutes les fonctionnalités d’une plateforme comme Viadeo ou Linkedin mais uniquement fréquentée par les professionnels de votre activité ? Vous n’avez pas trouvé votre bonheur sur les deux leaders du networking professionnel ? Il est temps de découvrir le réseau hyper spécialisé dans votre domaine. Il y en a forcément un. J’en ai dénombré plus de 70 ici-même il y a quelques mois.

 

10. Je commence à Tweeter ! (pragmatisme)

Twitter compte de plus en plus d’inscrits (500 millions au dernier décompte), les Français s’y intéressent de plus en plus, mais le taux de conversion inscrits-actifs est particulièrement faible. > enquête Frenchweb sur Twitter. Ainsi, sur les 500 millions d’inscrits, à peine 150 millions seraient actifs. Il n’est donc pas trop tard pour vous y mettre, faire partie de la minorité influente et forcément sortir du lot !

Pour vous aider dans votre appropriation de l’oiseau, voici mes conseils :

http://www.job2-0.com/article-tout-pour-enfin-vous-lancer-sur-twitter-78193315.html

http://www.job2-0.com/article-comment-utiliser-twitter-dans-votre-recherche-d-emploi-85267024.html

 

11. Je crée mon CV mobile (anticipation)

L’explosion des usages mobiles est une véritable révolution pour la vie de tous les jours, mais aussi dans le recrutement et la recherche d’emploi. En effet, de plus en plus de candidats s’informent sur les entreprises et consultent les offres d’emploi via leur smartphone, ces dernières soignent désormais leur marque employeur via des sites carrières mobiles ou des applis. Prenez donc un « touch » d’avance en créant dès à présent votre CV mobile sur des applis comme Rue de l’emploi ou JobAroundMe.

 

12. Je suis l’actualité de mes entreprises cibles sur les médias sociaux (information)

Les entreprises communiquent de plus en plus sur les médias sociaux afin d’optimiser leur attractivité. Faites donc un tour sur les pages entreprise sur Viadeo et Linkedin, devenez fans des pages carrières de vos entreprises cibles sur Facebook ou suivez leurs comptes Twitter carrières afin de mieux les connaître, d’engager la conversation avec leurs recruteurs et de faire partie des premiers informés de leurs opportunités professionnelles.

 

13. Je fais preuve d’audace dans ma recherche d’emploi (culot)

Et si vous passiez enfin à l’Action en 2013. Une vraie sélection naturelle s’opère sur les réseaux sociaux pros. Il y a la masse d’inscrits, les nombreux utilisateurs qui soignent leur profil, la minorité qui s’en sert vraiment comme un outil réseau, les quelques curieux qui explorent les différentes fonctionnalités du site et enfin les rares « élus » qui s’engagent réellement sur Viadeo/Linkedin. Je vous propose de faire partie de cette dernière catégorie. Vous verrez, vous ne le regretterez pas. Osez, le culot est récompensé !

Sur ces plateformes, vous pouvez mener une véritable enquête métier, préciser votre projet professionnel, cibler votre marché, préparer vos candidatures et vos entretiens de recrutement, doubler vos candidatures, vous inscrire dans une démarche réseau efficace et même tocquer directement à la porte des recruteurs.

 

Voici quelques exemples d’audace payants :

http://www.job2-0.com/article-comment-utiliser-twitter-pour-bosser-chez-twitter-113104974.html

http://www.job2-0.com/article-trouver-un-job-via-les-reseaux-sociaux-c-est-possible-la-preuve-110301608.html

http://www.job2-0.com/article-les-recruteurs-sont-de-plus-en-plus-accessibles-profitez-en-109942537.html

 

Bien entendu, il ne s’agit pas de se croire tout permis, tout est une question de dosage !

http://www.job2-0.com/article-recherche-d-emploi-culot-or-not-culot-112642735.html

 

 

Partager cet article

Repost0
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 08:19

 

Keljob-TV.jpg

Bravo ! il fallait oser, Keljob l'a fait !

Proposer des offres d'emplois exclusivement vidéos, sans texte explicatif d'accompagnement, ça n'avait jamais été fait. Seule indication : le mail pour postuler.

Et qui est mieux placé que votre futur boss (cela peut aussi être un futur collègue) pour vous présenter votre futur job ?

29-234-offres-d_emploi-et-de-stage-dans-tous-les-secteurs-.jpg

 

Vous allez ainsi pouvoir découvrir votre futur responsable et votre environnement de travail avant même d'envoyer votre candidature.

 Bravo ! Car, s'il y a bien un domaine qui n'innove pas ou très peu dans le recrutement, c'est celui de l'offre d'emploi comme j'en parlais récemment dans mon billet " Des offres d'emploi innovantes pour des candidatures plus qualitatives".

 

Et en plus, Keljob n'hésite pas à pousser le concept jusqu'au bout puisqu'il est possible de postuler de manière totalement libre en envoyant un CV classique, mais aussi le lien vers son profil sur Viadeo/Linkedin, vers un blog, ou même ... réaliser une vidéo de candidature !

Keljob-TV-2.jpg

 

Il n'y en actuellement que 8 offres vidéos sur la plateforme Keljob TV, je vous propose d'en découvrir 3 aujourd'hui :

 

 

 

 

 

En espérant qu'il y en ait rapidement beaucoup d'autres pour que les éternels insatisfaits, grognons, ultraconservateurs, et j'en passe, ne puissent pas sortir leur objection classique : "ce mode de recrutement est réservé uniquement à certains profils et certaines entreprises". Vous savez, ceux qui disaient la même chose des réseaux sociaux professionnels ... 

 

Je profite de l'occasion pour relancer notre recherche de stagiaire, car chez Link Humans, nous recrutons toujours en vidéo (c'est déjà notre 3ème) et nous ne voulons surtout pas de CV ! 

Alors oui, c'est audacieux, voire même gonflé. En effet, avec une telle offre et un tel système de candidature, les candidats se font très rares. 

Lors de notre dernière recherche, en avril dernier, nous n'avons eu que 2 candidats, mais ils étaient très qualifiés et nous avons failli recruter les deux (l'un deux a finalement préféré une autre proposition).

Pour cette nouvelle campagne, nous attendons toujours la première candidature, mais nous savons déjà qu'elle méritera notre patience ! 

 

Je serais curieux de savoir si les entreprises qui ont diffusé leurs annonces vidéos sur Keljob rencontrent ou non les mêmes difficultés, et quels types de candidature ils reçoivent : quel pourcentage de CV par rapport aux autres possibilités offertes.

Car si les entreprises ne sont pas encore prêtes à ce type d'offres, les candidats ont du mal à se défaire de leur sacro-saint CV ! Même avec nos offres vidéos originales, nous recevons systématiquement des CV. A croire que les candidats ne regardent pas la vidéo ou n'osent pas.

Ainsi, sur cette dernière campagne, nous avons reçu un mail d'un candidat qui nous disait être intéressé et prêt à jouer le jeu, mais qui nous demandait s'il devait quand même nous envoyer son CV ...

Pour que les critères de sélection évoluent et que les compétences l'emportent sur les diplômes, l'expérience et autres critères "classiques" hautement discriminants, c'est aux deux protagonistes, entreprise/recruteur et candidat, d'évoluer. Je vous invite à lire l'excellent billet de Marie-Pierre Fleury "Recrutement : insatisfaction et innovation".

Je vous promets de mener mon enquête et d'y consacrer un prochain billet.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 11:00

 

CV Top

 

Vous avez forcément un CV papier et un CV électronique en format Word/PDF. Vous avez sans doute un Profil sur Viadeo ou Linkedin et peut-être un CV Web avec du contenu multimedia sur Doyoubuzz. En revanche, c'est quasimment sûr, vous n'avez pas encore, pour le moment, de CV "mobile" !

Or, c'est désormais possible avec l'appli "Rue de l'emploi", le 1er Jobboard 100% mobile. 

 

Le CV mobile, à quoi ça sert ?

Le Recrutement mobile est sur orbite

Plus de la moitié des internautes sont des mobinautes. L'explosion des usages mobiles ne pouvait pas ne pas impacter le recrutement et la recherche d'emploi.

Sur le mobile, ça va encore plus vite que sur le web et les médias sociaux. En 3 ans, à peine, l'offre d'applis et sites mobiles dédiés aux candidats et aux entreprises s'est considérablement développée.

En 2010, sont apparues les premières applications emploi lancées par les sites emploi (Apec, Monster, Cadremploi, RégionsJob, ...) et les intermédiaires du recrutement (Hays, Michael Page, Expectra, Adecco, ...

En 2011, les entreprises ont enfin commencé à se réveiller et à décliner leurs sites carrières en version mobile ou en appli. C'est l'Armée de Terre qui a ouvert le bal en lançant la version mobile de son site "Devenez vous-même". Puis, on suivi les applis Orange Jobs, EDF Recrute, KPMG Recrute et Dr. Job de BNP Paribas.

En 2012, de nouveau acteurs ont débarqué comme JobAroundMe (les opportunités autour de vous géolocalisées et en réalité augmentée), BeepJob (les petits boulots de dernière minute) et ... Rue de l'emploi.

Applis-mobiles.png

 

Postuler depuis son smartphone est déjà possible

C'est incroyable ce que l'on peut déjà faire avec un smartphone : surfer sur le web, consulter la météo, son calendrier, se mouvoir dans l'espace grâce à la géolocalisation, prendre des photos et réaliser des vidéos, écouter de la musique, repérer et découvrir les meilleurs commerces à proximité, consulter les horaires de train et ceux du ciné, échanger avec ses amis sur Facebook ou networker pro sur Viadeo/Linkedin, consulter ses mails et ... téléphoner ! ;)

De plus en plus de mobinautes font des achats directement depuis leur mobile. Rien d'étonnant donc à ce que les candidats soient de plus en plus nombreux à consulter les offres d'emploi et à se renseigner sur les entreprises. Rien d'étonnant non plus à ce qu'ils souhaitent postuler directement depuis leur smartphone. 

Ce qui est plus curieux, c'est que les différents acteurs du Recrutement et surtout les entreprises soient aussi frileux à leur donner cette possibilité. Certaines applis de cabinets ou de Jobboards ont déjà franchi le pas, mais aucune appli ou site mobile carrières ...

Les entreprises estiment, pour l'instant, que le marché n'est pas prêt et que les candidats préfèrent postuler depuis un ordinateur (fixe ou portable), plutôt que de manière "impulsive" sur leur smartphone ou leur tablette. Je pense qu'elles se trompent !

 

Le CV mobile est la solution !

Aujourd'hui, pour postuler depuis un smartphone, il faut déjà avoir son CV publié sur le site web qui se cache derrière l'appli. Vous souhaitez postuler sur l'appli d'un cabinet ou d'un Jobboard, ce n'est possibl que si votre CV electronique est déjà présent dans leur base de données. Vous imaginez bien que c'est du coup encore plus compliqué sur la version mobile d'un site carrières ou l'appli carrières d'une entreprise.

Une première solution pourrait être la multiplication des boutons sociaux comme "Apply with Linkedin" ou "Déposez votre CV" de Doyoubuzz. Pour rappel, ces boutons permettent de candidater à partir de votre profil Linkedin ou de votre CV Doyoubuzz.

La seconde solution serait d'avoir dans la poche un CV mobile !

Et si vous pouviez créer votre CV dans un format adapté, l'enrichir de contenu multimédia et postuler avec, le tout directement depuis votre smartphone ? C'est désormais possible avec le CV mobile proposé par Rue de l'emploi.

 

Pour l'instant, le CV proposé par Rue de l'emploi est forcément associé à l'appli et permet de répondre aux opportunités présentes sur Rue de l'emploi. (A noter que Rue de l'emploi propose son appli en marque blanche aux entreprises. Il se pourrait donc que parmi les prochaines applis carrières d'entreprise qui vont sortir sur le marché en 2013, certaines soient dotées du CV mobile.)

Mais, on pourrait tout à fait imaginer pouvoir disposer un jour, sans doute pas si lointain, d'un CV mobile enregistré directement dans son mobile. Il vous permettrait ainsi de postuler à toute opportunité professionnelle quelque soit le site ou l'appli sur lequel/laquelle elle se trouve. Un tel CV pourrait également servir de support à un entretien sur un salon de recrutement.

Enfin, ce CV bien référencé pourrait apparaître comme premier résultat Google d'une requête sur votre nom effectuée depuis un smartphone. Si Linkedin et Viadeo ont tous les deux développé des applis très réussies avec des profils "mobile friendly", la consultation d'un profil pro depuis une requête Google sur un smartphone n'est pas adaptée. Idem pour Doyoubuzz...

 

Le CV mobile, mode d'emploi

Sur Rue de l'emploi, vous allez pouvoir saisir votre CV directement sur votre smartphone.

 

Home.png

 

C'est ultra simple et intuitif. Le format est adapté à la navigation mobile et à la taille de l'écran.

3 rubriques, un point c'est tout et un affichage optimisé pour limiter le scrolling.

 

Rubrique "Mes Expériences"

Les principales infos y sont : intitulé du poste, entreprise, Durée et statut.

CV-Expe-rience.png

 

Pour renseigner, modifier ou compléter votre CV, il vous suffit de "cliquer" ou plutôt de "toucher" sur le petit crayon en bas à gauche et vous passez au mode saisie (couleur orange).

Admin-Exp.png

 

 

Rubrique "Mes Compétences"

Votre niveau d'études, vos principaux diplômes, les langues étrangères que vous maîtrisez, vos hobbies, telles sont les infos qui apparaissent dans cette rubrique.

Compe-tences.png

 

 

Rubrique "Illustrez-vous"

C'est la rubrique multimedia, l'équivalent de la rubrique Portfolio de Doyoubuzz.

3 sous-rubriques sont disponibles pour illustrer votre CV : "Mon métier", "Mes références" et "Mes passions". 

Vous pouvez alors pour chaque sous-rubrique prendre une photo, une vidéo, ou allez en chercher dans la bibliothèque de votre mobile. Créativité, ingéniosité : c'est à vous de jouer !

Admin-illustrez-vous.png

 

 

"Mon Métier"

Pour cette partie, j'ai décidé d'utiliser tout simplement les logos et pictos de ma société (Link Humans), de l'événement que j'ai organisé (#rmsconf) et de mon blog (Job 2.0).

LH.png

Pour chaque illustration, il est possible de rajouter un commentaire. Cela me permet par exemple de présenter utilement les 3 principales activités de Link Humans.

 

"Mes Références"

Dans cette partie, j'ai décidé de mettre en avant les logos des sociétés dans lesquelles j'ai travaillé précédemment. Comment j'ai pu me procurer ces logos ? C'est simplissime : j'ai fait une recherche d'images dans Google, puis j'ai fait une capture sur mon smartphone (sur un iPhone, il suffit de cliquer en même temps sur le bouton principal et celui au-dessus). Il ne reste plus qu'à indiquer vos principales missions.

Apec.png

 

 

"Mes Passions"

Cette rubrique "centres d'intérêt" ou "hobbies" est souvent négligée, à tord ! Elle est essentielle à mes yeux. Et là encore, n'hésitez pas à être créatif. Vous pourriez par exemple vous filmez en train de jouer d'un instrument de musique ou prendre une photo de votre dernière recette de cuisine !

Cinema.png

 

Et voilà le résultat ! Sympa, non ?

Je trouve le rendu visuellement très réussi. Et quand on connaît l'impact de l'image et du visuel aujourd'hui. Il n'y a qu'à voir le succès de Pinterest, d'Instagram, de YouTube ou des photos et vidéos partagées sur Facebook.

CV Top

 

 

Le CV mobile, axes d'amélioration 

Vous l'aurez compris, je trouve ce CV mobile déjà très réussi, mais je ne pouvais m'empêcher de rêver à quelques améliorations !


Rubrique "Compétences"

Je trouve cette rubrique trop limitée et son intitulé mal choisi. Où sont les vraies compétences ?

Il est vraiment dommage de ne pas pouvoir y faire figurer ses savoir-faire sous forme de mots clés.

D'autant plus, qu'il y a largement la place !

Pas de bio (petite présentation courte comme sur Viadeo, Linkedin ou Doyoubuzz) non plus ...


Rubrique "Expériences"

Je ne m'y suis pas retrouvé, du moins pour ma situation actuelle de créateur d'entreprise.

Seuls les différents types de contrats salariés sont proposés : CDI, CDD, Interim, Saisonnier, Contrat Pro, Apprentissage, Alternance, Stage. Et les free-lances, et les auto-entrepreneurs, et les créateurs/dirigeants d'entreprise ?


Rubrique "Illustrez-vous"

J'ai dû m'y reprendre à plusieurs fois pour lui donner un look sympa.

Dans un premier temps, les logos que j'avais utilisés dans la partie "Mon métier" étaient trop grands car plus longs que hauts. Heureusement, que je les avais aussi sous forme de pictos carrés !

Ne vous trompez pas non plus dans l'ordre des photos que vous enregistrez, la première finira à gauche, la seconde au milieu, la troisième à droite, quant à la quatrième, elle ne sera pas visilble d'emblée ...

L'agencement des photos est donc un peu rigide. Si l'on pouvait choisir l'ordre des photos et les redimensionner une fois qu'elles sont déjà enregistrées, ce serait parfait !

 

Liens

Voici une rubrique qui pourrait être utile : renvoyer vers d'autres présences ou contenus online.

J'ai essayé d'en mettre, par exemple pour renvoyer vers le site de l'événement #rmsconf que j'ai organisé. Mais le lien ne semble pas actif, à moins qu'il ne le soit que du côté du recruteur.

-rmsconf.png


Qu'attendez-vous pour avoir votre CV dans la poche ?

Et même si vous n'êtes pas en recherche active ou ne trouvez pas votre bonheur dans les opportunités déjà nombreuses diffusées sur l'appli Rue de l'emploi, disposer d'un CV mobile est déjà pratique, avant que cela ne devienne une évidence ! 


Partager cet article

Repost0
20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 12:01

 

lEwIZJfZGTKIXv9MCd1x1283454391.jpeg

 

"Osez, le culot est récompensé !"

Telle est l'une de mes accroches fétiches pour vous inciter à exploiter au mieux la puissance des médias sociaux et notamment celle des réseaux sociaux professionnels, Viadeo et Linkedin. 

Dans mes billets ici-même, dans mes interviews et lors de mes nombreuses interventions, je répète inlassablement, avec toujours la même conviction : "N'attendez pas que les recruteurs vous trouvent, passez à l'action !".

Pour dynamiser votre recherche d'emploi, vous pouvez solliciter directement les collaborateurs d'une entreprise, pour préparer une candidature ou un entretien de recrutement, doubler vos candidatures pour contourner un cabinet de recrutement, dynamiser une démarche réseau ou une enquête métier, tocquer directement à la porte des recruteurs, ...

 Pour booster votre carrière et vous faire remarquer des recruteurs, vous pouvez échanger avec vos pairs sur des groupes de discussion ou sur des réseaux spécialisés, partager de l'information de qualité dans votre domaine sur Twitter et vous faire identifier par les experts les plus pointus, tenir un blog professionnel dans votre domaine, ...

 Voilà ce que j'entends par action et culot. Et je relaie souvent sur Job 2.0 des initiatives pertinentes de candidats qui ont osé "intelligemment". 

Chez  Link Humans (ma société), notre crédo est le recrutement innovant. Nous conseillons les entreprises, formons les recruteurs et organisons des événements 2.0. Du coup, quand nous recherchons un stagiaire, nous le faisons de manière originale (une annonce vidéo) et invitons les candidats à être créatifs (article de blog, infographie, vidéo) pour postuler.

J'ai donc tout naturellement un a priori très positif sur les candidatures originales. 

 

Trop de culot, tue le culot ?

Les CV originaux se multiplient (façon Twitter, Facebook, Google, en infographie ou en vidéo) et sont plus ou moins réussis. L'excellent blog "Mode(s) d'emploi" sélectionne les meilleurs CV décalés. Je vous invite à y consulter la rubrique dédiée "CV originaux".

Mais certains candidats ne vont-ils pas trop loin ? Le buzz pour le buzz est-il réellement une méthode payante ? Quel impact peuvent avoir certaines démarches "fun" sur les recruteurs ? Quelles conséquences pour l'identité numérique, immédiate et future, du candidat "apprenti sorcier" ?

C'est la question que je me pose clairement à la vue de trois initiatives récentes que j'ai souhaité partager avec vous. Pour tout vous dire, je ne sais vraiment pas quoi en penser...

Vos avis m'intéressent donc grandement. Je vous invite à les poster en commentaires.

 

Le CV Vidéo-Websérie de Jonathan Bourrat

J'ai reçu vendredi dernier (16 novembre 2012) via la messagerie de mon blog un message impersonnel m'invitant à découvrir les deux premiers épisodes du CV-Websérie de Jonathan Bourrat.

(23318 non lus) - jeanchristophe.anna - Yahoo! Mail

Le plus : il m'a identifié comme un relai potentiel, il m'a trouvé, via mon blog et m'a adressé un message.

Le moins : j'aurai apprécié que son message soit personnalisé au moins a minima ...

Mais, je vous propose sans plus tarder de découvrir les deux premiers épisodes et de vous faire votre propre opinion.

 



 



Le plus : dans la forme, ces vidéos sont pas mal. Le montage est dynamique.

Le moins : personnellement, je ne suis pas fan ni de l'esprit, ni du ton et encore moins des relations ambiguës qu'entretiennent les personnages entre eux.

Pour en savoir plus sur l'opération, vous pouvez faire un tour sur le site web ou la page Facebook.

Pour l'instant, le premier épisode a été vu plus de 1700 fois, le second 270 fois et la page Facebook ne compte que 30 fans. Sa démarche sera-t-elle couronnée de succès ?

 

 

Le CV Tweeté de Gaëtan Gabriele : dis-moi ce que tu vois

Le lendemain, samedi 17 novembre, je reçois un tweet là encore très personnalisé ...

HootSuite.jpg

Le plus : il m'envoie un tweet, donc il est quasi sûr que je le vois, contrairement à un mail au milieu de milliers d'autres et qui peut se retrouver dans les spams.

Le moins : vu le contenu et la forme du message, j'étais sûr que Gaëtant Gabriele avait dû envoyer le même tweet à des dizaines de blogueurs et influenceurs pour toucher un maximum de personnes et forcément des recruteurs potentiels.

Je clique donc sur le hashtag #MyCVWasHere et là ça dépasse de loin ce que j'avais imaginé : non seulement, il a adressé ce tweet à plusieurs centaines de personnes, mais en plus le ciblage, si on peut appeler ça un ciblage, est pour le moins étrange puisque parmi les destinataires on retrouve des Twittos RH comme Thomas Chardin et moi, l'Apec, mais aussi des journalistes stars comme PPDA, Audrey Pulvar, Michel Denisot,des politiques comme Roselyne Bachelot, Daniel Cohn-Bendit, Jean-Luc Mélanchon, ...

Twitter-_-Recherche----MyCVWasHere-1.jpg

La démarche de Gaëtan Gabriele semble donc dictée par la recherche du buzz avant tout. En envoyant ainsi son message, accompagné de la photo de son CV, à la terre entière en mode "spray & pray" ("j'arrose et je prie"), il se dit sans doute que l'un ou l'autre relaiera pensant faire une bonne action.

Le plus : ???

Le moins : c'est du spam !!!

mycvwashere-gaetan-gabriele2.jpeg

Pour en savoir plus : le site hébergeant le CV et la page Facebook (237 fans et une ligne éditoriale pour le moins étrange ...).

Résultat pour son CV : 438 tweets (pour la plupart envoyés par Gaëtan lui-même) et 48 likes.

Et vous, vous y voyez quoi ?

 

 

Recrute-moi bon sang ! de Mickaël Rivière

Dans sa dernière revue de presse, Arthur Massonneau, qui travaille chez Link Humans et qui écrit de plus en plus souvent sur Job 2.0, revenait sur une expérience du même accabit qui s'est finalement avérée payante :

Capture-d-E2-80-99-C3-A9cran-2012-11-16--C3-A0-12.26.27.png

"Au moment où j’ai posté ce tweet, la vidéo avait 500 vues, et je croyais assez peu à son efficacité. Je dois avouer que je me suis trompé car aujourd’hui, la vidéo a été visionnée plus de 150.000 fois, a été relayée par des chaînes de télévision et de radio, et d’après les dires de l’auteur, Mickaël, il été contacté par 7 recruteurs, et a décroché un poste de commercial en CDI. Toutes mes excuses, donc, pour ne pas avoir cru en sa démarche !"

Conclusion : on ne sait jamais !

 Je dois bien avouer que si j'avais vu la vidéo plus tôt sans connaître l'issue favorable de la démarche de Mickaël Rivière, j'aurai fais le même diagnostic qu'Arthur.

Souhaitons à Jonathan et Gaëtan, de trouver eux-aussi un job et de mettre mes doutes et a priori au placard ! 


 

Alors, bien vu ou maladroit ? Décalé ou grossier ?

Qu'en pensez-vous ?

 

 

(Crédit photo)

Partager cet article

Repost0
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 08:41

 

Capture-d%EF%BF%BD%EF%BF%BDcran-2012-10-16-%EF%BF%BD-10.07.

Vous n'avez pas pu passer à côté, une vague de "games", serious ou business, déferle depuis la rentrée ! Toutes les grandes organisations semblent aujourd'hui se mettre au Recrutement ludique : Danone, la SNCF, Allianz, l'Armée de l'air, L'Oreal, Bouygues Construction, ...

Je vous propose aujourd'hui une revue de détail de ces "Smart games" comme les qualifie Marie-Dominique Jacquet, Directrice Marque Employeur du Groupe L'Oreal. Mais tout d'abord, il convient d'expliquer les concepts.

 

Serious, Social ou Business ?

 

Un Serious game est un "Jeu sérieux", exclusivement online, qui se joue seul et dont la vocation première est de découvrir une Entreprise et ses métiers en s'imergeant dans un environnement virtuel.

Le Serious Game Moonshield de Thalès lancé en 2008 proposait aux joueurs d'utiliser la technologie Thalès pour quitter le sol lunaire et revenir sur terre.

 

 

Depuis 2 ans, L'Oreal propose une découverte de son univers à travers le jeu Reveal.

 

 

 

Un Social gameest une version plus ludique et interactive du Serious game. Sa dimension collaborative permet aux joueurs de s’entraider. Vous avez sans doute entendu parler du plus célèbre d’entre eux : Farmville, qui compte 30 millions de joueurs chaque jour. 

 

Un Business game est un jeu de réflexion et de mise en situation concrète qui se joue en équipes et peut se dérouler intégralement offline ou débuter online pour se terminer offline.

Citizen Act de la Société Générale permet aux jeunes diplômés bac +5 d'imaginer l'évolution des métiers de la banque et de réinventer la responsabilité sociale et environnementale de l'entreprise. 

 

 

Si  Citizen Act marque une pause en 2012 après 6 éditions, le grand rival BNP-Paribas vient de lancer les inscriptions pour la 5ème édtion de Ace Manager qui aura lieu en avril 2013. 


BNP-Paribas-Ace-Manager---BNP-Paribas-Ace-Manager.jpg

 

Le plus grand succès parmi les business games est pour l'instant celui de Brandstorm (L'Oreal encore !) qui vient de fêter ses 20 ans ! Ce jeu consiste à lancer une nouvelle marque pour le groupe avec la création et la commercialisation des produits.

Les  inscriptions pour l'édition 2013 sont là aussi ouvertes depuis le 10 septembre.

 

 


Les Games 2012

Trust de Danone

 Sortie : 16 octobre

 C’est quoi ?

Le nouveau social game de Danone est un jeu de stratégie permettant de découvrir les différents métiers et univers de Danone, ainsi que les enjeux économiques, sociaux et sociétaux du groupe.

 Cibles

Jeunes talents dans les 18 pays où le groupe est présent et plus largement le grand public afin de développer une relation de confiance entre Danone, ses clients, mais aussi ses futurs collaborateurs.

Comment ça marche ?


 

Le jeu consiste à prendre la tête d’une des divisions du groupe et de remplir les 133 missions proposées : Construction du site, recrutement des collaborateurs, stratégie de développement à l’international et dans les différentes activités du groupe (les produits laitiers frais, les eaux et la nutrition infantile). Les joueurs sont confrontés aux réalités du terrain, aux problématiques locales, aux impacts sur l’environnement du développement de l’activité, et doivent faire preuve de compétences commerciales et managériales.

Il est possible de jouer en ligne sur le site dédié à TRUST, www.trust.danone.com, ou sur Facebook.

Avec cette couche sociale, TRUST intègre une dimension collaborative et communautaire avec la possibilité pour les joueurs d’interagir et de s’entraider. L’un des objectifs est de fidéliser les joueurs dans la durée comme les jeux Farmville et Sims, pour atteindre 60 000 joueurs réguliers d’ici décembre 2013.

Quel objectif ?

L’objectif principal de Trust est de valoriser la marque employeur de Danone, notamment dans les pays émergents dans lesquels travaillent déjà 60% des 100 000 collaborateurs du groupe. Le jeu a pour ambition de faire découvrir aux joueurs les valeurs et la culture de l’Entreprise afin de séduire de nouveaux talents et d’identifier les étudiants partageant ces valeurs pour leur proposer des postes ou des stages. En effet, si Trust n’est pas directement un outil de recrutement, les joueurs peuvent tout de même se faire repérer par Danone en permettant l’accès à leurs données personnelles (CV et critères de performance dans le jeu) aux recruteurs du groupe. 

Pour en savoir plus :

http://exclusiverh.com/articles/social-learning/danone-lance-trust.htm

http://www.presse-citron.net/danone-sappuie-sur-le-social-game-pour-renforcer-la-confiance-de-ses-clients-et-de-ses-futurs-collaborateurs

http://www.id-carrieres.com/blog/2012/10/16/decouvrir-danone-par-le-jeu-et-decider-detre-candidat-ou-pas-trust/

 


Défi Ingénieurs (SNCF)

Defi-Ingenieurs-SNCF---Home.jpg

Sortie : fin septembre

C’est quoi ?

Un Serious game permettant de découvrir la diversité des métiers d’ingénieur SNCF en expérimentant sous forme de challenges les situations complexes qu’ils rencontrent dans l’exercice de leurs fonctions.

Cibles

Etudiants, jeunes diplômés et professionnels confirmés.

Le jeu est ouvert à tous, mais seuls les futurs ingénieurs, étudiants en école ou à l’université, pourront prétendre au gros lot.

 Comment ça marche ?

Les joueurs sont confrontés à des défis concrets basés sur des situations réelles : Construire un viaduc, maintenir la vitesse d'un TGV, réagir face à une alerte météorologique ou gérer le trafic des trains. Les meilleurs seront récompensés. L’entreprise offrira d’ici la fin de l’année un « World Trip SNCF » aux 5 écoles lauréates : un voyage auprès d’équipes d’ingénieurs SNCF expatriés. Une manière de rappeler le rayonnement international d’une entreprise souvent perçue comme franco-française. 

Le jeu est accessible à l’adresse defi-ingenieurs-sncf.com.

Quel objectif ?

Il s’agit ici clairement d’un outil de sourcing. Directement relié au site carrières de la SNCF, « Défi Ingénieurs » est destiné à identifier les talents et à les inviter à déposer leur CV.

Une expérience sociale au service de la marque employeur
« Sur 1000 cadres recrutés cette année à la SNCF, 2/3 de nos besoins correspondent à des profils d’ingénieurs » constate Françoise Tragin. Entre l’ouverture du marché ferroviaire à la concurrence et le chantier de rénovation du réseau SNCF, cette tendance promet d’ailleurs de se maintenir en 2013.

Pour en savoir plus

http://exclusiverh.com/articles/serious-game/operation-seduction-de-la-sncf-pour-attirer-ses-futurs-ingenieurs.htm

http://www.advergame.fr/serious-game-pour-la-sncf/ 

 

 

Allianz Experience

Sortie : 8 octobre

C’est quoi ?

Ce serious game permet, via une mise en situation, de découvrir le métier de Conseiller(ère) en gestion de patrimoine tout en facilitant la sélection des profils les plus intéressants par les recruteurs Allianz. 

Cibles

Tout candidat à la fonction et notamment les personnes en situation de handicap, comme c'est le cas pour tous les postes du groupe.

Comment ça marche ?
Les joueurs se retrouvent dans la peau d'un(e) Conseiller(ère) en gestion de patrimoine et doivent par exemple se frotter à la prospection téléphonique pour décrocher des Rendez-vous, écouter les besoins des clients et essayer d'y apporter la meilleure réponse. Les joueurs disposent de tous les outils pour réaliser leurs missions : ordinateur, cartes de visite, agenda, brochure avec l'ensemble des offres du groupe. Ainsi, en présentant l'intégralité des missions du poste, Allianz vise à valider la motivation et l'adéquation des joueurs aux compétences et qualités recherchées : écoute client, sens de l'adaptation, autonomie,conseil. A l'issue des missions proposées, les joueurs obtiennent un score final et sont classés en fonction de la pertinence de leurs actions et du degré de satisfaction des clients rencontrés dans le jeu. Les meilleurs gamers reçoivent ensuite une invitation à passer des entretiens.

 

 

Quel objectif ?

L'objectif est clair : recruter plus de 750 conseillers de gestion en patrimoine, poste sur lequel Allianz recrute le plus chaque année.

Comme l'indique Laurent Pernelle, Responsable de projets Marque Employeur, dans une interview sur le site de Talenteo : "Il a été conçu pour que les candidats se fassent une réelle idée du quotidien de ce métier avant même de postuler. Cela évite des déceptions de candidats mal informés, et raccourcit par conséquent notre processus de recrutement."

Pour en savoir plus

 http://www.advergame.fr/test-le-groupe-allianz-utilise-un-serious-game-pour-recruter-des-conseillers-en-gestion-de-patrimoine/

 http://www.talenteo.fr/le-serious-game-allianz/

 

 

A l'épreuve de l'air (Armée de l'air)

 

Sortie : 8 octobre

C’est quoi ?

Une websérie visant à faire découvrir les métiers de l'Armée de l'air (Contrôleur aérien, pompier, mécanicien armurier, commando de l'air, ...). Cette websérie est complétée par un jeu vidéo hébergé sur le site http://air-touteunearmee.fr et destiné à prolonger l'expérience de la websérie par une mise en situation dans les missions quotidiennes de l'Armée de l'Air. 

A-L_EPREUVE-DE-L_AIR---LE-JEU.jpg

Cibles

Les internautes de 15 – 24 ans, cœur de cible de la campagne de recrutement.

Comment ça marche ?

La websérie proposera tout au long du mois de novembre deux rendez-vous hebdomadaires, le mardi et le jeudi.

Quel objectif ?

Faire découvrir la diversité des métiers de l'Armée de l'air.

Plus d'information :

http://frenchweb.fr/decryptage-recrutement-la-campagne-transmedia-de-armee-de-air/84013#more-84013

 

 

Enfin, je vous invite à faire un petit tour sur la  plateforme Studyka, spécialisée dans les Business Games.

Imaginer le programme TV de demain pour TF1, le centre commercial de demain pour Bouygues Construction, réinventer la relation clients pour Canal+, imaginer une appli iPhone qui dialogue avec votre voiture pour Renault, voici quelques uns des Business games qui sont ou ont été hébergés par la plateforme.

Studyka-_-challenges-d_entreprises-pour-etudiants-copie-1.jpg

 

C'est à vous de jouer ! 


Partager cet article

Repost0
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 10:22

 

19366E51-1491-4343-AE90-2FFD2691AB12.png

par Guillaume Caramalli.

Je vous présentais la semaine dernière les clefs pour réussir à contacter une entreprise dans laquelle vous voulez travailler : "Wanted : ciblez un contact dans une entreprise !"
Cette semaine, je recentre le débat pour les plus indécis.  
Comme précédemment, la condition sinequanone à toute recherche d'emploi est remplie : mon projet pro est clair, mais je ne me vois pas particulièrement dans une entreprise plus qu'une autre. 

Ciblez le marché

La première fonction à utiliser va être la recherche avancée sur mon réseau social professionnel préféré.
Cette fois-ci, au lieu de remplir les champs "Prénom/nom" ou "Société" et "Fonction", je recherche par "Mots clés" ou "Secteur". Bon, je  peux aussi ajouter des informations sur la localisation histoire de ne pas me retrouver avec une offre d'emploi en Australie.

 (Je prends ici l'exemple d'un fleuriste puisque je n'arrête pas d'entendre qu'une PME n'a aucune utilité des réseaux sociaux pour recruter...)


Je me retrouve donc avec 4 résultats de recherche : 
4 boites différentes avec une adjointe de direction, une indépendante et une hôtesse de caisse.

Le plus gros avantage est que, par ce biais je pense à des entreprises dont je ne connaissais même pas l'existence. En plus, grâce à mon travail en amont sur mon réseau j'arrive même à voir mes connexions avec ces profils.
Je n'ai donc plus qu'à prendre contact avec ces personnes.

Je tire de cette recherche deux remarques importantes :
  • Viadeo regroupe de plus en plus de profils moins haut-placés. Le salaire moyen des personnes sur la plateforme est d'ailleurs bien plus bas que sur Linkedin. (56 contre 72K)
  • L'importance pour les PME d'avoir une présence online (profils de leurs collaborateurs et/ou Page d'entreprise), même si elles n'en ont qu'une utilisation passive, certaines personnes peuvent toujours s'en servir pour les trouver et proposer leurs services

Ciblez les groupes

Encore une fois le groupe montre son importance, sur Linkedin il y en a plus d'un million !
Je rejoins donc ceux qui se rapprochent le plus de mon secteur d'activité.
Une fois que j'ai identifié un groupe dans lequel les professionnels échangent sur les bonnes pratiques de leur secteur, je me dois d'y participer. Aie, je n'ai ni blog ni liens à poster; tant pis je commente. Ce gars- là a une expertise vraiment solide, cela dit je n'ai rien à objecter à ce qu'il dit… Tant pis je vais réagir ou même le féliciter, ça fait toujours plaisir et au moins je me fais connaitre.

Linkedin met aussi à ma disposition des stats sur les utilisateurs les plus actifs dans un groupe. Je vais plutôt aller parler à l'une de ces personnes. Il y a plus de chances qu'elle me réponde que quelqu'un qui ne se connecte qu'une fois par mois. J'en profite pour vous rappeler que sur Linkedin, vous pouvez écrire gratuitement (sans abonnement) à une personne qui appartient au même groupe que vous.



Laissez venir… Activement !

Je peux aussi toujours me servir des outils mis en place par Viadeo et Linkedin pour optimiser l'expérience utilisateur.
Sur Viadeo, on a déjà tous les SmartNews qui font remonter les infos les plus pertinentes par rapport à mon profil, je peux donc entrer en contact avec les gens que je trouve intéressants.


Sur Linkedin, j'attends encore la mise à jour des nouveaux profils, il y aura parait-il une plus grande place pour le story-telling (l'art de raconter sa carrière et sa vie professionnelle sous la forme d'une histoire). On peut donc attendre une amélioration au niveau des outils comme Linkedin Today pour faire matcher les infos qui nous remontent en fonction de notre profil et donc les auteurs de ces infos.

Je peux aussi aller chercher les offres d'emploi qui s'affichent dans mon profil directement grâce à ce que j'y ai renseigné et, pourquoi pas fouiller un peu en triant, filtrant… Il y a tout un écosystème d'offres d'emploi sur Linkedin :
"Les personnes qui ont regardé cette annonce ont aussi consulté…" ou "Cherchez plus de postes…"
Avec évidement toujours un petit rappel à la dynamique réseau avec le profil de la personne qui a publié l'offre et la personne travaillant dans l'entreprise la plus proche de vous...


Fin de série

C'est donc la fin de l'épisode -1 avec mes deux billets "Wanted", maintenant que vos cibles sont identifiées au travers soit de l'entreprise soit d'un secteur, il faut passer à l'action et pour cela je vous invite à lire le billet : "Réseaux sociaux professionnels : Action !"
Guillaume Caramalli
@gcaramalli

 

Partager cet article

Repost0
23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 08:37

 

Wanted1.docx.jpg

 

par Guillaume Caramalli.

Alors que je postais mon billet précédent "Réseaux Sociaux Professionnels : Action !",  je me suis rendu compte de la redondance du terme "cible".

Repérez, identifiez, intéressez... Encore faut-il savoir qui elles sont ?!

 

Episode -1

Suivant le modèle Star Wars, je vous propose épisode -1 de la série. En revanche rassurez-vous, je suis certain de ne pas pouvoir remonter plus loin.

En effet, tout coach en recrutement vous le dira, la première étape de la recherche d'emploi, que l'on soit en poste ou non, est de définir un projet et des objectifs. Une fois ceci fait, il faut identifier ses cibles avant de passer effectivement à l'action.

 

Cette semaine : Visez une entreprise

Vous l'avez décidé, ce sera cette boite et pas une autre : culture d'entreprise, compétences, image, tout là-bas est fait pour vous, néanmoins personne ne le sait. A vous de le faire savoir, de le montrer.

Or, vous n'allez pas draguer le community manager stagiaire qui poste les infos; il faut trouver un collaborateur, un "vrai".

Pour cela plusieurs possibilités mais l'aventure commencera dans tous les cas par la consultation de la page entreprise :

Première solution, un pote travaille là-bas

Vous avez dans votre réseau une personne qui travaille dans cette boite. Jackpot, votre travail est à moitié terminé. Effectivement, prenez contact avec votre relation et parlez lui de votre projet pro, demandez lui conseil... Il fera ce travail d'identification pour vous "Tiens je te conseille de prendre contact avec X ou Y en interne"

 

Deuxième solution, je connais quelqu'un... 

Vous ne connaissez personne, en revanche, vous avez entendu quelqu'un qui parlait de quelqu'un qui connaissait le manager de... Dans ce cas de figure, vous pouvez compter sur votre réseau. Tant sur Linkedin que sur Viadeo vous pouvez avoir le chemin pour arriver au collaborateur de l'entreprise cible le plus proche et vous faire présenter par la suite.

On comprend ainsi l'importance d'avoir un réseau fort et de ne pas accepter le premier venu dans sa liste de contact. En général je me demande, au moment d'accepter un nouveau contact la chose suivante "Serais-je enclin à aider cette personne en cas de sollicitation de sa part ou la solliciter en cas de besoin ?". Ma seule exception à cette règle étant une anticipation d'une rencontre future.

Wanted1.docx-1.jpg

 

 Troisième solution ...

Alors là, vous ne connaissez personne, ni d'Eve ni d'Adam, soit parce que votre réseau n'est pas assez développé soit tout simplement car l'entreprise est trop éloignée de vous.

Comme je le conseille dans mon dernier billet, il vaut toujours mieux contacter l'opérationnel plutôt que le RH. En effet, ce-dernier ne sera pas forcement au courant d'un éventuel besoin de recrutement, ni capable d'évaluer votre expertise.

Pour cela, rendez-vous de la même manière sur le moteur de recherche du réseau social, entrez-y le nom de l'entreprise ainsi que la fonction de l'opérationnel que vous ciblez, votre potentiel N+1.

Wanted1.docx-2.jpg

Petite astuce, si cette personne est trop éloignée de vous, comme c’est le cas ici, son nom n'apparaitra pas en entier. Allez donc sur Google et recherchez : insite:linkedin + Titre + prénom et là vous retrouvez cette personne directement dans Google qui reste, répétons-le, la plus grande CVtèque au monde.

Wanted1.docx-3.jpg

 

 Une fois cette personne identifiée, contactez-la directement !

Mais, vous ne pouvez pas le faire si vous n'avez pas souscrit à un abonnement Premium. Il y a alors deux solutions :

  • Rejoignez les groupes auxquels elle appartient, vous pourrez alors lui envoyer un message,
  • Identifiez, sur la page entreprise, le contact recrutement et écrivez-lui.

Ces deux solutions restent les seules afin de pouvoir contacter quelqu'un qui n'appartient pas à votre réseau.

  • Vous pouvez bien sûr toujours ajouter la personne à vos contacts en lui écrivant un message mais cela n'est pas forcément très apprécié...

 

Cette méthode est particulièrement intéressante dans le cadre d'une démarche réseau ou d'une candidature spontanée. Si maintenant vous voulez doubler une candidature en réponse à annonce par une approche directe, vous pouvez contacter l’opérationnel et le RH, qui dans ce cas est un interlocuteur intéressant car il est missionné sur le recrutement en cours.

  • Dernier point, Les statistiques sur les pages entreprise Linkedin vous permettent d'identifier les personnes les plus recommandées au sein d'une entreprise. Or, il y a de fortes chances pour que ces mêmes personnes soient en même temps les collaborateurs les plus actifs online de l'entreprise et donc les plus ouvertes d'esprit en ce qui concerne les réseaux sociaux pro. Contactez-les donc, il y a de fortes chances qu'ils vous répondent.

Wanted1.docx-4.jpg

 

La semaine prochaine "Wanted : Ciblez un Contact dans votre Secteur

 

Guillaume Caramalli

@gcaramalli

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 14:36

 

photo.gif

Je donne la parole aujourd'hui à Guillaume et Arthur qui ont un joli message à faire passer ! 

 

"Etudiants, étudiantes :

 

Le saviez-vous?

Les entreprises parlent beaucoup de problématiques comme l'attractivité envers les jeunes, le marketing employeur ou la révolution mobile : Elles se demandent où elles pourraient bien entrer en contact avec vous, comment elles pourraient attirer votre attention...

En bref, elles dépensent toujours plus d'énergie et d'argent pour trouver un jeune à recruter; alors que cette année encore vous allez galèrer pour trouver un stage ou un premier boulot.

 

-1.jpeg 


#TruParis est le rendez-vous des experts du Recrutement. Attention, il ne s'agit pas de l'une de ces nombreuses conférences auxquelles votre école vous invite à participer toutes les semaines sur votre boite mail.

Vraiment ? Oui puisque justement ce n'est pas une conférence "classique" :

• Pas de speakers

• Pas de Slides

• Pas de Badges

Alors si ce n’est pas une conférence, qu’est-ce que c’est ? Eh bien c’est tout le contraire : 130 personnes se retrouvent pendant une journée, pour échanger sur tous les sujets qui feront le recrutement de demain !

 

Pour vous faire une idée, voici la vidéo du premier #TruParis qui a eu lieu le 9 février 2012.

 

 

À l’occasion de 6 sessions d’une heure, pendant la journée, vous pourrez choisir à chaque fois une thématique parmi 3 proposées, pour débattre et donner votre avis sur des sujets aussi variés que :

- Les applications, le mobile : des gadgets pour le recrutement ?

Étudiants, les réseaux sociaux vous aident-ils ? 

- La mort du CV ?

L’image dans le recrutement (vidéo, infographies, entretien Skype…)

- Les médias sociaux, une solution pour les personnes en situation de handicap ?

... Et beaucoup d’autres !

 

Vous pourrez prendre la parole librement et exprimer votre avis à égalité avec les autres participants. Alors sautez sur l’occasion !

Venez donner des coups de pied dans la fourmilière ; histoire de challenger ces Recruteurs un peu trop sûrs de comprendre les étudiants et leurs attentes. 

 

Retrouvez-nous le 26 octobre à l'Université Paris Diderot pour une journée d'échanges enflammés et, pourquoi pas, trouver un job ou un stage, en vous faisant remarquer par vos idées !

En plus on vous fait un prix : 15 euros au lieu des 70 que vous avez déjà dépensés pour acheter FIFA13 ou pour applaudir votre Rock star préférée, et à ce prix là, on vous offre le petit déjeuner, le repas, et le cocktail de clôture. Imbattable, on vous dit !

 

Ça vous intéresse ? Ecrivez un commentaire à la fin de cet article avant le jeudi 18 octobre à minuit, pour nous dire en quelques mots pourquoi vous souhaitez venir. Les 10 heureux élus seront choisis et contactés le lendemain. Le meilleur message sera récompensé avec une place offerte pour participer à l'événement !  À vos claviers !"

 

Guillaume (@gcaramalli) et Arthur (@ArtMassonneau),

Étudiants 

 

 

Toutes les infos sur l'événement #TruParis (thématiques, participants, ...) ici : http://www.truparis.com/

Partager cet article

Repost0
25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 23:39

 

OverBlog-_-Administration--Editer-un-Article-.jpg

 

 

Vous êtes recruteur, Responsable du marketing employeur ou encore Community Manager RH et vous souhaitez innover dans vos pratiques pour optimiser l'efficacité de votre sourcing et l'attractivité de votre entreprise ?

25 et 26 octobre 2012 : voici deux dates à bloquer impérativement dans vos agendas !

 

25 octobre 2012 : #rmsconf, l'événement N°1 du Recrutement en France

 

rms logo blanc

 

Cela fait 5 mois que nous bossons comme des fous, Guillaume Caramalli (stagiaire chez Link Humans) et moi, sur l'événement  #rmsconf ("Recrutement mobile & social Conférence") du 25 octobre prochain ! Trouver le lieu adéquat, identifier les speakers les plus pertinents du moment, démarcher sponsors et partenaires, concevoir et lancer une enquête sur l'avenir du Recrutement, imaginer un Challenge Étudiants inédit ...

1 mois nous sépare de cette grande journée consacrée au Recrutement innovant sous toutes ses formes.

L'occasion pour moi de vous présenter les 4 temps forts de la journée :

  • 2 Études de cas (les stratégies de Deloitte et BNP-Paribas) et 2 Conférences (la Révolution mobile et le Recrutement vu de la Silicon Valley !
  • 1 Enquête sur l'avenir du Recrutement avec Ipsos et Viadeo : les résultats seront dévoilés lors de l'événement.
  • 6 Workshops pratico-pratiques : Comment recruter sur Facebook, Un site carrières efficace en 4 points, comment les PME peuvent utiliser les réseaux sociaux pour recruter ...
  • 1 Challenge Étudiant entre 4 Masters RH (Ciffop, EM Strasbourg, EM Normandie, ESCE) : la finale aura lieu le jour de #rmsconf et l'évaluation des stratégies de Marketing employeur présentées seront évaluées directement, en live, par les 300 professionnels RH présents le 25 octobre !

En outre, 6 stands démo vous permettront de découvrir les acteurs les plus innovants dans le domaine : Viadeo, Yupeek, JobTeaser, KeyCoopt, Broadbean et ImageInPeople.

Enfin, grâce à notre sponsor Viadeo, même le Networking se fera sous une forme nouvelle, puisque les 300 participants attendus pourront laisser leurs cartes de visite à la maison, les mises en relation se faisant via les QR Codes présents au dos des badges !!! 

Pour tout savoir sur le programme, les speakers, les sponsors (Viadeo, Orange, Logica, Apec, ORC, Allianz, Broadbean, ING Direct, Rue de l'emploi), partenaires (Focus RH, 01net, Ipsos, JobTeaser, Neodialogue, Clubhouse France et Link Humans)  et participants déjà inscrits, c'est ici : www.rmsconf.com

Pour vous convaincre définitivement de participer à l'événement et de vous inscrire en ligne, je vous invite à (re)visionner les interventions de l'an dernier !


 
 
 
 
 
 

 

 

26 octobre 2012 : #TruParis, la non Conférence du Recrutement

truparisheader.jpeg

Un événement comme #rmsconf, c'est déjà assez innovant en soi, alors que penser de #TruParis , l'événement que vous concoctent mon associé Laurent Brouat et notre second stagiaire Arthur Massonneau ?

Le concept #Tru est né en Angleterre, de l'imagination fertile de Bill Boorman, expert anglo-saxon du Recrutement 2.0. TRU = "The Recruiting Unconference".

Le principe de cette non conférence est simple : pas de speaker, pas de slide, pas de badge, tout le monde participe !

Il s'agit d'un brainstorming géant d'une journée qui permet d'échanger entre experts du Recrutement, du Sourcing, de la Marque Employeur et des Ressources Humaines, et toute autre personne intéressée par ces thématiques. 18 "tracks" sont au programme du 26 octobre prochain :  

  • La mort du CV ?
  • Culture fit et transparence : êtes-vous prêt à montrer le pire de votre entreprise pour recruter des candidats plus en adéquation avec votre entreprise ?
  • Les pages Facebook carrières fonctionnent-elles vraiment ?
  • DRH et réseaux sociaux, l'incompréhension ?
  • La petite annonce, le seul outil qui n'innove pas depuis 20 ans ?
  • Les applications, le mobile : des gadgets pour le recrutement ?
  • ...

Je vous invite à prendre connaissance du programme complet sur le site dédié et à vous inscrire au plus vite ici : www.truparis.com.

La mise en vente des places a commencé lundi et il n'y en aura pas pour tout le monde !!!

La première édition de #TruParis a eu lieu le 9 février dernier. Je vous propose de visualiser la vidéo réalisée par JobTeaser pour vous faire une idée plus précise d'un tel événement, même si le mieux c'est bien entendu de le vivre ! 

 

 


Partager cet article

Repost0

Mon livre

9782012309494-T.jpeg

Vous pouvez l'acheter en librairie ou le commander ici.

Recherche

Events et Formation

Logo #rmstouch grand format

Archives

Job 2.0 sur la toile !

 

 

 

JOB 2.0 sur LinkedIn

 

Wikio - Top des blogs - Emploi