Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 00:00

 

 

Accueil---PushPrivate.com---Service-novateur-dans-la-relati.jpg

 

Ma rencontre avec PushPrivate

Benoît de Montecler avait essayé à deux reprises de me joindre au téléphone, mais à chaque fois je n'étais pas dispo. La première fois, il avait laissé un message. La seconde, je lui avais proposé qu'on se rappelle...

Le 23 mai dernier, j'échange au téléphone avec Olivier Fécherolle et Philippe de Moras pour définir avec Laetitia Semmel le cadre de nos interventions respectives lors de la Table ronde que nous allions co-animer le 7 juin lors de l'Évènement Avantage Compétitif RH.

Et voilà que le 7 juin, 2 heures avant mon intervention, je change de place pour recharger mon Ordi, me retrouvant par le plus grand des hasards à une table occupée à première vue par deux inconnus : Benoît de Montecler et Philippe de Moras ! C'est alors que Philippe et Benoît ont commencé à me raconter leur aventure exactement comme dans cette vidéo ! 


 

 

 

Comment est né PushPrivate ?

 

L’évolution du Web a été formalisée, ces dernières années, par le concept de WEB 2.0. Ce concept, qui regroupait plutôt des aspects techniques, s’est progressivement traduit comme un internet plus interactif et participatif plaçant l’individu au cœur du système. Aujourd’hui, ce concept, devenu plus flou, semble même avoir été remplacé par la notion de « médias sociaux ».

 

Les médias sociaux sont aujourd’hui des outils de communication plus simples et interactifs, disponibles sur le Web. Beaucoup de plateformes de médias sociaux, avec des services différents, se sont développées. Dans les ressources humaines, cela s’est concrétisé, notamment, par l’apparition de réseaux sociaux « à vocation professionnelle ».  Ces réseaux ont démontré aujourd’hui :

  • leurs capacités : ils sont des plateformes servant, d’une part,  à la recherche et l’identification de personnes et d’autre part, à l’établissement de discussions informelles.
  •  leurs limites : d’une part, les réseaux sociaux n’offrent pas un contrôle simple de visibilité sur le web pour les utilisateurs, trop exposés et non protégés. Comme les « job boards », les systèmes de recherche (matching par mots-clés) sont assez peu efficaces. D’autre part, l’interactivité et la simplification n’ont pas été construites dans le respect et l’équilibre des parties, spécialement dans un domaine -la vie professionnelle- particulièrement sensible.

 

Le Web 2.0 s’adresse à l’ensemble des services internet : il est donc indispensable de faire avancer les services liés aux Ressources Humaines dans la prolongation du Web 2.0. PushPrivate a pour vision le HRL 3.0 qui définit 5 critères spécifiques à cette nouvelle Relation Humaine entreprise - candidat.

 

logo-HR30_fr_FR.png

 

  • L’interactivité sur la base d’une relation appropriée candidature - poste

 

Compétences valorisées

  • Une participation se référant uniquement à la vie professionnelle : Professionnel et privé
  • Equilibre dans la relation personnes et entreprises : Equilibre responsable
  • Respect mutuel des deux parties : Attitude respectueuse
  • Ethique dans la relation : Pratique éthique

 

Il se différencie clairement des « jobs boards » et autres services internet type réseaux sociaux « professionnels », reconnus coûteux et sans valeur ajoutée par les entreprises (avec 300 réponses / poste dont 90% inappropriées) ainsi que par les personnes (« alertes » intempestives et inefficaces, aucune fonctionnalité autre que le dépôt d’un cv, pas de « e-coaching »…). 


 

L'Equipe Push Private

L’équipe s’est constituée autour de ce projet INNOVANT, PERTINENT, en mariant plusieurs expériences et compétences :

  • Philippe de Moras, ancien DRH, 20 ans de direction d’entreprises, 7 ans de coaching bénévole auprès de cadres et non cadres ayant tous retrouvé un poste
  • Benoît de Montecler, jeune entrepreneur, ayant déjà créé 2 entreprises.
  • Olivier Drouvroy, responsable services web / internet pour une grande société.
  • Loïc jean-Lambert, EPITECH, étudiant 

Toute l’équipe est passionnée de ressources humaines avec un focus permanent sur la pertinence de la solution, tant pour les particuliers que les entreprises, et dans le respect des 5 critères qui fondent le service PushPrivate.

 


Mode d'emploi / Offre de services

Pushprivate est le 1er outil de gestion innovant pour accélérer la recherche de poste et dynamiser le recrutement. Le service PushPrivate, basé sur l’approche HRL 3.0 décrite dans « Notre Vision »,  se  compose de 3 outils :

  • Un outil dédié aux candidats
  • Un outil dédié aux entreprises
  • Un outil de lien candidats - entreprises


Le service PushPrivate  www.pushprivate.com change beaucoup de règles :

 

L’outil candidat : quels changements pour le candidat ?

1. Une gestion centralisée de l'ensemble de ses pistes à travers un outil« tout-en-un » pour s'organiser avec un accès privé et sécurisé 24x7.

Candidats---Suivi-des-pistes.png

Gestion de vos candidatures : PushPrivate centralise toutes les informations liées à chacune de vos candidatures: historique avec l’entreprise, résumé de carrière et autres documents, rendez-vous / entretiens, notes et tâches...et vous gérez vos propres pistes et celles reçues via PushPrivate. Dans le cas des offres via PushPrivate, l’entreprise connaîtra votre nom uniquement si vous vous portez candidat.

Candidats---Tableau-de-bord---Coaching.png 

2. Un retour concret sur ses entretiens avec un e-coaching pour obtenir des axes de progression précis.

PushPrivate vous invite à évaluer votre performance, lors des entretiens, sur la base de 6 critères.

Candidats---Auto-Evaluation-d-un-entretien.png

Les interviewers l’évalueront sur les mêmes critères. Vous obtenez un graphique comparatif avec votre perception et celle, cumulée et pondérée, des entreprises. 
Pour assurer anonymat et pertinence des résultats, PushPrivate vous donne une tendance dès la 5ème évaluation.

Candidats---Analyse-des-entretiens.png

 

Candidats---Documents-de-coaching.png

3. La réception d’offres cohérentes et qualifiées selon ses compétences.

Candidats---Ajout-de-competences-a-une-experience.png

Gestion de vos compétences : PushPrivate vous guide pour identifier et valoriser chacune de vos compétences liées à vos expériences, formations, localisation... et définit votre empreinte professionnelle, vivante, qui évolue suivant votre parcours professionnel. 
Sur cette base, vous recevez automatiquement les offres correspondant uniquement à votre empreinte.

 

4. La gestion de sa visibilité sur le marché, permettant de rester en veille en toute confidentialité

Privé et sécurisé : Avec PushPrivate, vous gardez le contrôle total de l’utilisation et la diffusion de vos informations personnelles et de votre résumé de carrière. L’ensemble des informations, gérées dans votre espace privé en ligne, sont protégées et sauvegardées. Enfin, il n’y a aucune publicité car Pushprivate se veut être un service professionnel.


L’outil entreprise : quels changements pour l'entreprise ?

- La réception uniquement de candidatures qualifiées pour les postes.

Entreprises---Ajout-des-competences-requises-pour-un-poste.png

 

Gestion des offres : PushPrivate vous permet d’identifier et valoriser chacune des compétences requises pour vos postes. 
PushPrivate définit l’empreinte de chaque poste en fonction de vos critères avec une grande flexibilité et va envoyer vos offres aux seules personnes ayant les compétences définies. Avec cet outil novateur, vous n'aurez pas de candidatures inappropriées représentant un surcroît de travail et de coût, affectant l’image de l'entreprise.

- Un plan de recrutement en temps réel (postes ouverts/pourvus, interne/externe, annuel, trimestriel…)

Entreprises---Plan-de-recrutement.png

Tableau de bord et plan de recrutement : PushPrivate vous dresse une vue synthétique et graphique, notamment le nombre de postes ouverts/pourvus, par mois, trimestre, semestre, en interne et externe,... ainsi que les analyses graphiques des raisons de refus des candidats, la répartition par sites/pays...
Vous pouvez aussi éditer des rapports préétablis.

Entreprises---Tableau-de-bord.png

- Un outil de gestion « tout-en-un » pour suivre les dossiers candidats et centraliser les évaluations.

Entreprises---Listes-des-candidats-pour-un-poste.png

Gestion des candidats : PushPrivate est un outil d'aide à la décision, qui vous assure :

- l'administration complète du processus de recrutement avec les rendez-vous, les entretiens, le suivi,...

- une gestion opérationnelle avec la synthèse des évaluations par critère des candidats par poste, - enfin, pour chaque candidat, une vue précise des résultats pour chacun de ses entretiens.

- Le respect du candidat et une meilleure image de l'entreprise.


Cet ensemble d’outils PushPrivate permet de gérer les candidats avec respect et éthique grâce à un suivi précis de chacun d’entre eux. En quelques clics vous pouvez décliner ou accepter un candidat, plusieurs réponses automatiques sont proposées afin de faciliter le processus de réponse. Ainsi le candidat recevra toujours une réponse de la part de l’entreprise.

 

L’outil lien : quels changements dans le lien candidat - entreprise ? 

- La réception uniquement de candidatures qualifiées pour les postes.

- La réception d’offres cohérentes et qualifiées selon ses compétences.

Par sa technologie, www.pushprivate.com se positionne comme un outil PROFESSIONNEL, DYNAMIQUE,  pour une aide concrète et quotidienne

 

PUSHPRIVATE s’adresse à :

  • Tout type de personnes : en poste, à l’écoute du marché, en recherche, stagiaire, intérim, cdd, …
  • Tout type d’entreprises : PME/PMI, , privée, publique, associations, fédérations, quelque soit le secteur d’activité ...

Et ce, quelle que soit la forme de contrats recherchée: stage, CDI,CDD, mission, indépendant…..

 

PushPrivate est un outil novateur,  il est :

1.        D’une conception technologique innovante : compétences VALORISÉES et des algorithmes puissants pour un matching réel et intelligent.

2.        Efficace par son offre « opérationnelle » (analyse de situation, coaching « live »)

3.        Pertinent quant aux fonctionnalités (tableaux de bord, analyse d’entretiens)

4.        Professionnel par son environnement (gestion privée de sa vie professionnelle, pas de pub)

5.        Avec une proposition simple : pour les particuliers et les entreprises, le principe est qu’il n’y a qu’1 seul type de contrat avec toutes les fonctionnalités pour chacune des 2 catégories.

Aucun   autre   site   n’offre   aujourd’hui   cette   approche,   attendue   depuis   longtemps   par les entreprises    et    les   candidats.

 


Quelques chiffres 

  • 11 000 compétences à disposition.
  • 3 000 Marchés-Activités-Spécialités.
  • De nombreuses associations d’aide aux personnes en recherche recommandent PushPrivate.
  • Sélectionnée comme « Start-up prometteuse » dans Challenges (N° 304 de Juin 2012).

 

http://www.pushprivate.com 

Partager cet article

Repost0
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 08:28

 

LOGO_DEF.png

 

Ma rencontre avec rue de l'emploi

 

Si l'arrivée des médias sociaux a constitué une vraie révolution dans la relation Recruteurs-Candidats, l'explosion du mobile (smartphones et tablettes) impacte tant les comportements que le Recrutement et la Recherche d'emploi ne pouvaient être oubliés. J'en ai déjà parlé à plusieurs reprises ici-même ("Les meilleures applis pour trouver un Job") ou sur "Recrutement Médias Sociaux" ("Recrutement mobile : il y a une appli pour ça ?").

Ces deux billets m'avaient permis de découvrir de nouveaux acteurs comme BeepJob et Positips qui réagissaient en commentaire pour me signaler leur existence ou leur sortie imminente. Parmi eux "rue de l'emploi" et Marion Le Gueut qui m'a adressé un mail il y a une dizaine de jours pour me présenter l'outil. En retour, je lui ai proposé une interview présentation. Je vous invite donc à découvrir aujourd'hui le premier Jobboard 100% mobile !!!

 

Comment est né rue de l'emploi ?

 

"Rue de l’emploi est le résultat d’une vision similaire entre un spécialiste de l’emploi, Antoine David, et un spécialiste du mobile, Nicolas Porteix.

 

Antoine David avait déjà été l’un des précurseurs des services mobile en créant en 2004 l’offre d’emploi sur portail wap et alerte sms. Nicolas Porteix quant à lui, avait cofondé dès 1999 une société de conception et réalisation de services mobiles dont il assure aujourd’hui la direction technique.

Avec l’arrivée de l’iPhone en 2007 et plus généralement du smartphone tel que nous le connaissons aujourd’hui, les perspectives et les opportunités pour le recrutement se multiplient dans l'univers du mobile. 

En 2010, il paraît donc évident pour ces deux passionnés des nouvelles technologies de s’associer afin de répondre a un besoin réel identifié : la recherche d’emploi mobile.

 

logo_RDE.png

 

Après plus de 14 mois de R&D et d'analyse du marché des offres d'emploi sur le mobile dans le monde, Rue de l’Emploi est créée et devient donc la première plateforme de recrutement 100% mobile. 
Sous forme d’application, Rue de l’Emploi propose un service complet qui permet aux recruteurs de déposer des offres directement depuis leur mobile, et aux candidats d’y répondre toujours depuis leur téléphone, sans jamais utiliser un ordinateur.

Pour la première fois dans le monde de l’emploi, le téléphone mobile va permettre de mettre en contact direct demandeurs d’emploi et employeurs. Lorsqu’on prédit qu’en 2013 les connexions web mobile dépasseront les connexions web via PC, Rue de l’Emploi apparait comme une évidence !

 

 

L'Equipe rue de l'emploi

 

Equipe-RDE.jpg

 

 

Mode d’emploi / Offre de services

 

Rue de l’emploi est exclusivement mobile. 
Il y a deux façons de l’utiliser : soit en tant que candidat, soit en tant que recruteur.

 

Le candidat peut :


  • Remplir son CV au « format mobile »

 

Candidat---Saisie-CV.png

 

 

 

Candidat---Apercu-CV.png


  • Consulter des offres d’emploi selon ses critères

 

Candidat---Detail-Offre.png

 

  • Recevoir des offres envoyées par les recruteurs

 

  • Etre alerté dès qu’un nouveau poste lui correspond

 

  • Postuler en quelques secondes

Candidat---Postuler.png

 

Il est donc désormais possible de répondre facilement, rapidement et discrètement à une offre d’emploi depuis son mobile.

Très prochainement, le candidat aura  également la possibilité de rendre son CV plus attractif et de se mettre en valeur grâce à l’option Illustrez-vous qui permettra, comme son nom l’indique, d’illustrer son CV par la photo ou la vidéo.

 

Candidat---Home-Identifie.png

 


Quant au recruteur, il peut :


  • Déposer des offres gratuitement

Recruteur---Saisir-Offre.png

 

 

Recruteur---Mes-Offres.png

 

  • Consulter les CV directement sur leur mobile

RDE-iPhone-AppStore-Screen-CV.png

 

  • Etre alerté dès qu’un nouveau candidat correspond à sa demande

Recruteurs---Candidats.png

 

  • Recevoir et gérer les réponses candidats

Recruteur---Reponses-Candidat--1-.png 


L’employeur peut donc optimiser son recrutement en le gérant où il le veut et quand il le veut. Bonne nouvelle supplémentaire, le dépôt d’annonce est gratuit !

Le recruteur a accès à l’intégralité des CV des candidats qui postulent à son offre. S’il est intéressé par un autre CV en base, il peut acheter les coordonnées du candidat pour 2.99€.

 

Recruteur---Home-Identifie.png

 

En proposant un service 100% mobile, Rue de l’Emploi permet aux candidats d’être plus réactifs, et aux recruteurs de gagner du temps.

 

 

Quelques Chiffres

 

Un mois après le lancement, Rue de l’Emploi compte :

- 6000 téléchargements

- 1500 CV

- 1200 Offres

 

 Et une petite infographie supplémentaire, sur le marché du recrutement mobile aux USA : 

86% des personnes en recherche d’emploi possédant un smartphone seraient prêtes à l’utiliser dans leur recherche. 

http://dzfocdn.dazeinfo.com/wp-content/uploads/2012/04/mobile-job-seekers-infographic.jpg"

 

mobile-job-seekers-infographic.jpeg

 

Merci Marion !

 

L'appli "rue de l'emploi" existe uniquement sur iPhone pour l'instant mais la sortie Android est proche ! ;)


Partager cet article

Repost0
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 08:35

 

10779945-broadbean-logo.jpeg

 

Ma rencontre avec Broadbean

J'ai rencontré Ronan Margottin lors de #TruParis le 9 février dernier. Quand je lui ai demandé ce que faisait exactement Broadbean, il m'a répondu : "c'est un mix de Work for us et Multiposting !". Intéressant, non ?

Logiciel-de-recrutement-en-ligne---broadbean.com-FR.jpg

Comme je souhaitais en savoir plus, je lui ai proposé une interview/présentation de Broadbean sur Job 2.0, la voici !

 

 

Comment est né Broadbean ?

Multidiffusion-d_offres-d_emploi---broadbean.com-FR.jpg 

"Tout à commencé à Londres en 2001 lorsque Kelly Robinson (le fondateur de la société) dirigeait à l’époque une société de recrutement. Kelly cherchait une alternative à la diffusion manuelle d’offres d’emploi. Germe alors l’idée d’un outil permettant d’automatiser la diffusion des annonces ….L’outil Broadbean voit le jour.

Du haut de ses 21 ans, Dan Mc Guire rejoint ensuite la société en tant que Directeur général. Cette start up va en quelques années devenir le leader de son secteur. La société double en effet ses effectifs chacune de ses 6 premières années d’existence et reçoit de nombreuses récompenses pour son innovation et la qualité de son service client.

En Octobre 2008, Broadbean est rachetée par AND (Associated Northcliffe Digital). Peu de temps après, Dan Mc Guire passe la main à Dan Martin, alors directeur du développement d’AND. Broadbean possède alors des ressources nécessaires pour investir et se développer à l’international…

Tout d’abord les Pays- Bas, puis la France, les États-Unis, l’Allemagne et la région APAC. Côté France, Florence Guichard déjà en poste dans l’équipe anglaise en tant que chargée de clientèle puis chef de projet se concentre sur le développement du produit français avec l’aide des techniciens et du feed-back des premiers grands comptes.  Broadbean France est né ! Les opportunités sont nombreuses et l’équipe française s’agrandit. 

 

 L'Equipe Broadbean

Rencontrez-l_equipe-Broadbean---broadbean.com-FR.jpg 

  • Florence Guichard : Responsable Broadbean France
  • Ronan Margottin : Responsable  commercial France
  • Jennifer Cantié : Chargée de clientèle
  • Stanislas Auzou : Chef de projet
  • Mehdi Souihed : Développeur
  • Ignacio De Diego : Développeur 

 

Mode d'emploi / Offre de services 

 

La multidiffusion d’offres d’emploi en France et à l’international

Grâce à une plateforme solide gérant plus d’un million d’offres d’emploi par mois et disponible en 13 langues, nous sommes aujourd’hui leader de notre secteur à l’international. Nos clients peuvent diffuser leurs offres dans plus de 55 pays et nos flux sont mis en place et mis à jour en interne.


L’interface est très simple d’utilisation, elle peut s’intégrer au SIRH du client ou être utilisée en version non intégrée. Dans ce dernier cas, les annonces seront gérées depuis Broadbean 

 

Broadbean-JOB-2-0-interview.doc--Mode-Compatibilite-.jpg 

Broadbean-JOB-2-0-interview.doc--Mode-Compatibilite--1.jpg 

Notre application de multidiffusion comporte bon nombre de fonctionnalités permettant de simplifier la vie des DRH et recruteurs, en voici quelques exemples :


La gestion des crédits et emplacements

Cette fonctionnalité permet d’allouer des crédits d'annonces à des bureaux, équipes ou individus de façon hebdomadaire ou mensuelle, de partager, équitablement les crédits entre les équipes ou les bureaux ou de désactiver un portail d'emploi d’un compte à une date précise. Le manager peut donc contrôler la consommation de crédits de ses équipes.

 Broadbean-JOB-2-0-interview.doc--Mode-Compatibilite--2.jpg

 

La fonction « Approuver »

Nous permettons à nos clients de désigner les recruteurs dont les annonces doivent être approuvées par un tiers avant diffusion. Cette fonctionnalité permet ainsi de garder un œil sur le contenu de l’annonce pour valider sa bonne rédaction et/ou sa légalité. Une fois l’offre d’emploi envoyée par l’utilisateur, elle passe en validation auprès de la personne désignée pour l’approuver. Ce dernier décide ensuite d’autoriser l’annonce, de la modifier ou de la refuser.

Broadbean-JOB-2-0-interview.doc--Mode-Compatibilite--3.jpg 

 

Autres exemples :

La diffusion dans le futur : L’utilisateur peut choisir de programmer la diffusion de son annonce à l’avance. Cette dernière sera ainsi mise en attente jusqu’à la date de publication souhaitée.

Les emails d’expiration : permettent d’avertir l’utilisateur de l’expiration de son annonce d’un ou plusieurs sites afin de lui permettre de programmer leur republication si nécessaire

 

Nos rapports

Plusieurs outils de reporting mettent à disposition de nos clients des informations précieuses comme par exemple  le volume de candidatures reçues par portail et le coût des publications, le volume de candidats pré-sélectionnés et embauchés, le nombre d’annonces en ligne par portail à un temps donné, le moment de la semaine le plus opportun pour publier son annonce, etc.

Nos nouveaux rapports sont en Beta test auprès de plusieurs clients. Ils sont adaptables en fonction des besoins de chacun et leur permettront de mesurer leur ROI et coût par embauche. Nous sommes impatients de pouvoir faire découvrir ces nouvelles fonctionnalités à l’ensemble de nos clients !

 Broadbean-JOB-2-0-interview.doc--Mode-Compatibilite--4.jpg

Broadbean-JOB-2-0-interview.doc--Mode-Compatibilite--5.jpg

 

Les applications réseaux sociaux

Nous avons développé ces applications en interne et les proposons gratuitement à tous nos clients déjà utilisateurs de notre offre multidiffusion.

Sur Facebook, notre système crée une application aux couleurs du client en faisant apparaître les offres publiées dans un onglet offres d’emploi. Les candidats peuvent effectuer leur recherche grâce à différents critères (génériques ou sur-mesure en fonction des clients) et postuler aux offres ou les recommander. Le bouton postuler redirige le candidat vers l’annonce sur le site du client ou vers une page de dépôt de candidature hébergée par Broadbean.

Nous pouvons proposer davantage de fonctionnalités comme l’ajout d’images ou videos. D’autres développements spécifiques permettent par exemple d’intégrer des pages web du site client en iframe.   

 Broadbean-JOB-2-0-interview.doc--Mode-Compatibilite--6.jpg

Broadbean-JOB-2-0-interview.doc--Mode-Compatibilite--7.jpg

 

Broadbean-JOB-2-0-interview.doc--Mode-Compatibilite--8.jpg

 

Nos clients peuvent tweeter leur offres en temps réel avec des hashtags pour améliorer leur visibilité. Les tweets redirigent vers une page de dépôt de candidatures hébergée par Broadbean ou vers le site du client.

 Broadbean-JOB-2-0-interview.doc--Mode-Compatibilite--9.jpg

 

SEARCH – notre outil de multi-recherche de profils sur Cvthèques, réseaux professionnels et le web

Search a vu le jour en 2008 pour nos clients anglais et a connu un franc succès (aujourd’hui adopté par plus de 500 clients). Le produit s’est donc développé aux Pays Bas, en France, aux US et en Australie. Nous sommes intégrés à plus de 60 Cvthèques et la liste s’agrandit de semaine en semaine.

Notre API permet aux SIRH qui le souhaitent d’intégrer Search afin que leurs clients puissent multidiffuser, multirechercher et gérer des candidatures depuis un seul outil.

Voici un apperçu de quelques fonctionnalités :

Le recruteur peut effectuer une recherche de candidats sur les CVthèques qu’ils utilisent, les réseaux professionnels tels que Linkedin et Viadeo et le web  (Google, Yahoo, Bing). Si l’intégration a été faite avec son SIRH, il pourra également lancer cette recherche sur son SIRH.

Les critères de recherche sélectionnés sont génériques (mots clés, localité, salaire, type de contrat) ou spécifiques à chaque CVthèque.

Les résultats s’affichent par support pour respecter les critères de pertinence de chacun.

Plusieurs options sont disponibles en fonction des supports ciblés :

  • Télécharger le CV du candidat
  • Classer le candidat dans une liste de favoris
  • Faire suivre les détails du candidat à une adresse email spécifique
  • Envoyer des message individuels ou groupés  aux candidats 

L’utilisateur peut également mettre en place un système d’alerte sur certaines recherches afin de consulter quotidiennement les nouveaux candidats correspondant à sa recherche.

 

Nos rapports permettent de connaître le nombre de CV vus, téléchargés, pré-sélectionnés au total sur un temps donné et par support de recherche. 

 

 

Quelques Chiffres 


Broadbean c’est :

Plus de 10 ans d’expérience dans la multidiffusion d’offres d’emploi dans le monde

100 employés parlant 10 langues au total

Plus de 1700 clients et au-delà de 35 000 utilisateurs publiant des annonces dans 55 pays

Plus de 3500 portails d’emploi intégrés et au-delà de 40 partenaires SIRH

Un système disponible en 13 langues

Facebook : 624 clients

Twitter: 781 clients "

 

 

Merci Ronan, merci Florence !

Partager cet article

Repost0
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 13:25

 

pealk_2.jpg

 

 

Ma rencontre avec Pealk

J'ai rencontré Nicolas Lemonnier (à gauche sur la photo) à l'occasion de la Non-Conférence #TruParis que nous avons organisé avec mon associé Laurent Brouat le 9 février 2012 à Paris. Il est venu me voir pour m'indiquer qu'un nouvel outil très intéressant allait se lancer très prochainement pour optimiser l'utilisation de Linkedin. Une sorte d'appli pour Linkedin à l'instar des applis utilisant l'environnement Facebook comme BranchOut, BeKnown, OHmyJOB, ... 

 Je l'ai interviewé le 5 avril dernier pour qu'il me présente l'outil plus en détail. Nicolas m'a offert une vraie démo et j'ai vraiment été séduit par Pealk, tout comme ce sacré Bill Boorman, le fondateur du concept #TRU (The Recruiting Unconference) qui vient d'en parler sur son blog ... moi qui voulait être le premier ! En fait j'attendais le Go de Nicolas et la vidéo de présentation de Pealk. J'ai reçu un petit mail hier et je vous propose donc aujourd'hui de découvrir Pealk en images, en vidéo et via l'interview que m'a accordée Nicolas !

 

 

 

Comment est né Pealk ? 

"Pealk est née d'un constat simple que nous avons fait en utilisant intensivement LinkedIn : il s'agit d'une mine d'or incroyable pour identifier des professionnels, les contacter et gérer l'ensemble de ses interactions. Mais cet usage de "chasse" est aujourd'hui peu outillé sur LinkedIn. Nous avions, pour notre usage personnel dans une précédente aventure entrepreneuriale, développé un prototype d'une sorte de CRM pour LinkedIn. Devant le potentiel marché de ce prototype, nous avons décidé de créer Pealk pour en faire la "#1 Hunting App for LinkedIn". 

Pealk---The--1-Hunting-App-for-LinkedIn.jpg

Nous avons lancé mi-avril notre version beta de façon assez confidentielle (quelques tweets), pour tester l'intérêt des utilisateurs pour Pealk. Le succès rencontré était inespéré : des centaines d'utilisateurs dans plus de 20 pays, sans aucun effort de communication... Dans les prochaines semaines, nous souhaitons diffuser notre beta auprès d'un public plus large. Et nous avons plein de choses dans les cartons ;-) Notamment une offre Premium...

 


L'Equipe

pealk.jpg

Nous sommes 4 fondateurs :

- Anthony Simon, en charge du marketing (http://www.linkedin.com/in/anthonysimonpealk)

- Boris Golden, en charge du produit (http://www.linkedin.com/in/borisgolden)

- Nicolas Lemonnier, en charge du business development

(http://www.linkedin.com/in/nicolaslemonnierpealk)

- Yann Hourdel, en charge du développement web (http://www.linkedin.com/in/yannhourdel)

 

Anthony, Boris et Nicolas ont crée une startup ensemble il y a 2 ans. Yann les a rejoint à la création de Pealk. Nous avons également la chance de travailler avec 3 personnes talentueuses pour nous accompagner dans notre développement (2 développeurs web et 1 designer).

 


Mode d'emploi - Offre de services 

 0--pealk.png

Pealk, c'est une application web (en mode SaaS, comme Gmail ou Salesforce). L'intérêt de Pealk, c'est d'offrir des fonctionnalités de "productivité" et une interface ergonomique, élégante et dédiée pour tous les "chasseurs B2B" (recruteurs, marketing/sales, biz dev). Notre but : permettre aux utilisateurs intensifs de LinkedIn de gagner en simplicité et en efficacité !

 Concrètement, vous pouvez commencer à utiliser Pealk en 1 seul clic en vous rendant sur Pealk.com (www.pealk.com). L'interface est très intuitive, avec 3 espaces de travail :

- "Rechercher", qui vous permet de rechercher des professionnels selon différent critères, de balayer très facilement les résultats de recherche ...

1--search.png

 

... puis de les organiser en dossiers selon vos besoins.

2--organize.png

 

- "Contacter", qui vous permet de contacter de façon rapide et intelligente chaque professionnel individuellement, avec un message personnalisé.

3--engage-copie-1.png

 

- "Suivre", qui vous offre des "analytics" de votre travail, pour analyser les résultats de votre chasse, ainsi qu'un mini-module de CRM pour suivre vos interactions.

 4--track.png

 

Le résultat : "chasser" sous LinkedIn devient facile, efficace... et même agréable !


 

Quelques chiffres 

 

- 7 personnes

- 10 000 h, c'est le temps cumulé qui a été passé pour créer Pealk

- 150+ millions de professionnels sous LinkedIn

- entre 50 et 100 nouveaux utilisateurs chaque jour pour la beta de Pealk

- 1184, c'est le nombre moyen de relations sous LinkedIn d'un utilisateur de Pealk !"

 

Merci Nicolas.

 

 

Lorsque je l'ai interviewé, Nicolas n'a pas su me dire si Pealk allait d'avantage être utilisé pour la prospection commerciale ou le Sourcing de candidats. Tout dépendra des utilisateurs ! Je vous promets une réponse dans quelques mois. 


 Pealk---The--1-Hunting-App-for-LinkedIn-1.jpg

Partager cet article

Repost0
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 10:38

 

Extrait-d-image.jpg

 

Ma Rencontre avec SUPLINKS 

La première fois que j'ai échangé avec Jérôme Nessi, c'était via la rubrique Commentaires de Job 2.0. Jérôme venait de réagir à mon billet "Les Nouveaux Réseaux Sociaux professionnels arrivent".

Les-nouveaux-Reseaux-sociaux-professionnels-arriv-copie-1.jpg

Les-nouveaux-Reseaux-sociaux-professionnels-arrivent-----J.jpg

 

Nous nous sommes ensuite rencontrés à l'occasion de l'évènement #TruParis que j'ai organisé le 9 février dernier avec Laurent Brouat, mon associé. 

Jérôme a participé activement à plusieurs sessions lors de #TruParis et je vous invite à lire le compte-rendu qu'il a fait de la session "Les Réseaux sociaux sont-ils discriminatoires ?" : "Atelier Discrimination au TruParis".

Nous avons alors sympathisé et j'ai proposé à Jérôme une petite interview pour présenter son bébé !

Je lui laisse donc le soin de vous présenter Suplinks !

 

 

Comment est né SUPLINKS ?

SupLinks---Market-Place-Des-Professionnels-de-la-Finance.jpg 

"SUPLINKS est né de plusieurs constats : 

un effet de ciseau négatif entre une difficulté croissante pour les sociétés financières à créer de la performance dans des marchés difficiles et des coûts de compliance en croissance constante.

Une perception de faible valeur créée eu égard au coûts élevés des cabinets de recrutement et chasseurs de têtes de la finance.

Un sentiment d'avoir des difficultés à sourcer directement des candidats ciblés (l'absence de formation sur l'utilisation des réseaux sociaux ainsi que l'usage par les candidats de mots clés sur les profils retourne un nombre considérable de résultats qui font jeter l'éponge à ceux qui seraient d'internaliser le process).

Un début de sentiment de lassitude depuis 2010-2011 concernant le manque de confidentialité, les faux profils (cabinets de recrutement fréquemment) cherchant à pénétrer les réseaux afin d'être alimentés en informations qui s'exprime soit par une sortie du réseau, soit par une inactivité du compte. Linkedin et Viadeo ont bien mis en place des profils anonymes, mais ceux-ci sont à l'encontre des business models prônant la démultiplication des réseaux.

 

Donc l'idée de répondre à ces problématiques est née : proposer pour des professions sensibles à la notion de confidentialité, un réseau où :

le coût de recrutement soit réduit en raison de l'absence d'intermédiaires ;

les profils soient très ciblés grâce à un strict profiling soutenu par un « pitch » à rédiger par le candidat qui dévoile comment s'est articulé son parcours et quel va être son projet professionnel ;

que les profils soient anonymes afin que la compétence prenne le pas sur l'image (et les a-priori) dans un premier temps, et afin de conserver la confidentialité de ceux qui sont en poste, des recruteurs sur leurs recherches, et pour attirer ceux qui ne sont pas sur les réseaux sociaux par défiance.

 

Tels sont les critères différenciants qui ont constitué la base du projet. Entre avril et mai 2011, le projet a été conçu et étudié, puis développé. La mise en ligne du site sous sa version actuelle a été réalisée en novembre 2011. Le site tel qu'il est développé actuellement n'est qu'à 60% environ du projet final (qui est prêt sur le papier) qui nécessitera plus de moyens financiers.  Le time-to-market étant important, et sachant qu'une communauté acquiert sa qualité dans le temps, il nous a paru important de lancer immédiatement la première partie car nous savons que le chemin sera long et difficile pour l'acquisition des clients et le changement de leurs habitudes.

 

 

L'équipe

 

Olivier Duha, 44 ans, actionnaire, co-fondateur et Président de Webhelp, actuel Président de Croissance Plus. Olivier intervient activement comme conseil sur la partie de structuration de capital et de négociation avec les investisseurs et conseille sur la stratégie générale.

 

Olivier Cerf, 46 ans, actionnaire, fondateur et actuel gérant de Atnet Planet, agence de communication digitale. Olivier intervient activement comme conseil sur la partie de faisabilité technique des développements ainsi que sur la stratégie marketing à retenir dans l'univers des nouvelles technologies. C'est la société Atnet qui a développé le site, qui l'héberge et qui procède aux développements quand nécessaire.

 

François Hourmant, 46 ans, actionnaire, Président de la SCOP ANER, intervient activement comme conseil en stratégie générale de l'entreprise. François met un bureau à disposition de SUPLINKS dans ses locaux.

 

En raison des activités professionnelles prenantes de ses associés, Jérôme Nessi, 45 ans, actionnaire, Président de TRUSTMAN (détenant SUPLINKS) et porteur du projet, est chargé de la mise en musique opérationnelle et du suivi de l'ensemble des décisions collégiales (marketing, commercial, financier).

 

Pour en savoir plus sur Jérôme, je vous invite à faire un petit tour sur son Tiki'me !

Jérôme NESSI | Tiki mee

 

 

Mode d'emploi - Offre de services

 

"SUPLINKS est aujourd’hui essentiellement adressé aux personnes intervenant dans les domaines de l’asset management (dont je suis issu), de la gestion privée, des family offices des hedge funds, du private equity, du capital markets.

L’idée nait du fait que l’accroissement régulier de la la partie compliance des sociétés financières, et de la logique érosion de leurs marges, dans des univers financiers de plus en plus difficiles, m’a fait rechercher quels étaient les éléments créant le moins de valeur. L’un de ceux-ci s’est avéré être le coût du recrutement, qui permettrait souvent de couvrir un certain nombre de salaires (ou d’autres charges) s’il était réinjecté dans l’entreprise.


SUPLINKS se différencie des autres réseaux sociaux sur les point suivants :

- un axe volontairement affiché de recrutement : un réseau social professionnel sert avant tout à deux choses : faire du business et faire évoluer sa carrière. SUPLINKS se concentre sur le deuxième aspect.

l’absence de tiers entre un décideur et son futur collaborateur (réduction drastique du coût de recrutement puis qu’il n’y a plus de cabinets de recrutements ou de chasseurs de têtes interposés);

- un axe recruteur : unicité de la capacité d’entrer en contact (profils décideurs/recruteurs vers profils collaborateurs/candidat); l’internalisation du processus doit être le moins chronophage possible.

- un anonymat des profils permettant d’éviter toute sollicitation, de maîtriser sa communication et sa e-reputation; cet anonymat sera levé bien entendu sur le site après les premiers échanges.

- des profils vérifiés : les personnes n’évoluant pas dans l’univers de la finance ou dont les profils sont éloignés des secteurs adressé par SUPLINKS ne sont soit pas acceptées, soit pas maintenues dans le réseau (objectif de ne pas encombrer le réseau avec des profils faux,trompeurs, doubles ou mal ciblés... qui feraient perdre du temps lors des sélections).

Algorithme de profiling ultra simple; intuitivité des recherches de profils. On se contente de quelques informations qui vont permettre la pre-sélection : sur SUPLINKS, on est ce que l’on est ou ce que l’on veut devenir. Fini la sur-utilisation de mots clés (les candidats ont eux aussi appris à gérer leur communication via les réseaux sociaux, ce qui rend le travail d’un recruteur interne plus difficile pour faire la part du vrai de la part com’). SUPLINKS demande un choix clair et net du candidat, quitte à montrer sa proactivité dans une zone de texte libre qui va être visible sur son profil : on privilégie ainsi le pitch au CV (ce dernier n’étant accessible qu’après la levée d’anonymat). C’est le pitch qui va déterminer de la capacité du candidat à donner envie au recruteur d’aller plus loin (conseils de rédaction de pitch aux candidats : http://suplinks.blog4ever.com/blog/lirarticle-481735-8693911.html)."

 

Jérôme Nessi propose un mode d'emploi de SUPLINKS très complet sous la forme d'un Board sur Pinterest !

Je vous invite à y faire un tour en cliquant sur l'image ci-dessous ! 

SUPLINKS---Decideurs_Recruteurs-_-premiers-pas.jpg

 

"Le réseau que l’on va ainsi se créer est complètement différent de celui acquis sur les autres réseaux sociaux, plus liés aux notions de marque employeurs ou personal branding :

contacts qualifiés : l’anonymat se lèvera à la demande de l’une ou l’autre des parties, après quelques échanges : ce ne sont plus des mails standards d’invitations mais des échanges qui permettent la création du réseau;

réseau visible uniquement de l’utilisateur : lui seul à accès à tous ses membres, qui ne se voient pas entre eux, et ne peuvent donc se contacter. De même sur SUPLINKS, l’aspect “pour vivre heureux, vivons cachés”, permet d’éviter les contacts embarrassants que l’on aurait dû accepter sur les autres réseaux sociaux professionnels (son patron, un collègue, un ami “vie privée”, un client...). Aujourd’hui ce réseau s’appelle “favoris” mais la version 2 prévoit une présentation du réseau de manière différente et plus élaborée... reste à trouver les fonds ce qui n’est pas une mince affaire.

- totale confidentialité des recherches ou du statut des candidats;

non discrimination et maîtrise de l’e-reputation.

 

De manière donc assez paradoxale, SUPLINKS est une plateforme de mise en relation professionnelle beaucoup plus “fermée” que les autres et qui va permettre en fait aux dirigeants/recruteurs d’avoir le “plan de continuité d’activité RH” (pour reprendre un terme de compliance) et de gérer, en toute discrétion, leurs flux RH. Elle peut être utilisée de manière alternative ou complémentaire aux réseaux plus ouverts (Linkedin, viadeo).

Le business model n’est pas fondé sur la publicité, donc nous recherchons plus la qualité et la juste qualification de la communauté plutôt que le nombre. Le business model est fondé sur un abonnement payé par le recruteur pour l’entrée en contact (environ 150€ HT pour un mois et qui inclut la capacité de diffuser des offres en nombre illimité pendant ce mois). De même, et je concède que c’est la partie risquée du business model, le candidat sollicité va devoir régler un abonnement également (environ 18€ TTC pour un mois, sans limitation de contacts possibles, avec une option “one shot” de 24h à 3€ TTC pour ne pas se bloquer).

De façon à offrir des solutions à mes inscrits, j’ai conclu des partenariats croisés de visibilité avec Doyoubuzz, Youseemii (puisque la maîtrise de la e-reputation est la raison de l’aspect plus fermé du site) et Yupeek (pour les étudiants et jeunes diplômés, je renvoie les recruteurs vers ce site)."

 

 

Quelques chiffres :

 

"L'amorçage est la partie délicate d'une plateforme de recrutement : les candidats ne viennent que s'il y a des offres et les recruteurs que s'il y a des candidats.

Aujourd'hui la base de SUPLINKS est constituée d'environ 400 profils candidats et une vingtaine de clients finaux. Nous avons eu environ 600 inscriptions de candidats mais en avons refusé ou supprimé 200 dores et déjà dans une logique de ciblage.

En effet les métiers que nous adressons sont précis et nous avons préféré procéder par approche directe plutôt que par publicité. Chaque fois que nous obtenons un client qui a une recherche précise, nous allons approcher directement les profils correspondants. Ainsi la base se remplit lentement, mais elle est de qualité. L'objectif est que nos clients ne perdent pas de temps.

Du côté recruteur nous avons également supprimé plus de 50 comptes qui se sont révélés être sous de fausses identités ou de personnes n'étant pas recruteurs finaux de sociétés financières, puisque nous garantissons aux candidats la réalité de la situation de son contact.

Le nombre de visites n'est pas un facteur qui est suivi pour le moment dans la mesure où le business model n'intègre pas la publicité.

Il serait séduisant d'annoncer des chiffres importants mais au risque de décevoir sur la qualité (une semaine de campagne google adwords et le chiffre dépasserait les 1000 aisément). Or le bouche à oreille des recruteurs et des candidats sur la qualité du contact est l'une des rampes de lancement sur laquelle nous misons fortement.

Enfin, nous avons entamé une démarche de levée de fonds pour 350k€ afin de procéder à la finalisation des fonctionnalités que nous voulons intégrer pour différencier encore plus le site et augmenter la qualification du réseau."

 

Merci Jérôme !

 


Partager cet article

Repost0
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 00:10

 

4e64c37a8519f

 

Ma Rencontre avec OH my JOB
Ne connaissant OH my JOB que de nom, je pensais au début qu'il s'agissait d'un Concurrent direct de Work for us, l'application emploi de Work4labs qui permet aux entreprises de diffuser leurs offres d'emploi directement sur leurs pages facebook et d'en faire ainsi de véritables mini-sites carrière.
Par ailleurs, j'avais entendu parler de Benoît Bliard que mon associé, Laurent Brouat, me présentait comme l'expert N°1 du Booléen en France. Les opérateurs booléens sont ces lignes de codes qui donnent accès à des requêtes aussi puissantes que pertinentes dans Google (ou tout autre moteur de recherche) et qu'un recruteur peut saisir pour faire des recherches de candidats sur des bases de données (CVthèques de Jobboards et Profilthèques de Réseaux sociaux pros) totalement gratuitement. Bien utilisés, leur efficacité est redoutable !

Le 16 novembre 2011, nous avons, Laurent et moi, rencontré Benoît Bliard pour qu'il nous présente "Le Marché du Travail" acteur majeur de l'emploi pour les profils employés, techniciens, agents de maîtrise et commerciaux. Benoît a notamment pour mission de conduire l'évolution de cet acteur historiquement monocanal (presse) pour en faire un acteur multimédia et multicanal ! Sa seconde mission : le développement business de OH my JOB ! Il en a profité pour nous présenter brièvement cet outil, véritable Jobboard au sein de l'environnement Facebook. Désireux d'en savoir plus, je l'ai interviewé la semaine dernière.

Comment est né OH my JOB ?

-25--Oh-My-Job---sur-Facebook-1.png
Je donne donc la parole à Benoît : "Au commencement était… une envie ! Créer une interface idéale et novatrice dédiée à la rencontre Recruteurs – Candidats. 

Puis… une idée ! 
 
  • Publier des offres d’emploi là où les Candidats passent dorénavant la plupart de leur temps : Facebook. 
  • Utiliser la puissance virale de ce réseau social pour décupler la visibilité des annonces. 

-23--Oh-My-Job---sur-Facebook-4.png

  • Proposer aux Candidats des fonctionnalités « sociales » inédites sur un jobboard : recommandations, notifications en « direct ». 
  • Permettre aux Recruteurs d’agir sur leur image employeur : partages sur le Mur et publication de témoignages. 
-23--Oh-My-Job---sur-Facebook-5.png


Et enfin .... la mise en ligne ! 
 
  • Une application « plein format », accessible depuis son profil Facebook. 
  • Un accès à des milliers d’offres sans jamais quitter son réseau social préféré. 
  • Des agents de recherche qui alertent par e-mail, mais aussi par « notifications facebook ». 
  • La séparation totale des données personnelles du profil facebook et des informations Candidat (CV et recherches) 

 -23--Oh-My-Job---sur-Facebook-2.png

 -25--Oh-My-Job---sur-Facebook-2.png

 

L'Equipe OH myJOB

Voici les 3 fondateurs de OH my JOB ! Quant à moi, je dirige la partie business (soit une équipe de 3 personnes).

Photo-OhMyJob.jpg

 

 

Mode d'emploi - Offre de services 

OH my JOB propose les mêmes fonctionnalités qu'un jobboard traditionnel : diffusion d'offres d'emploi, logo à la Une du site, présentation des entreprises + le programme ambassadeurs qui permet à une entreprise de proposer à des collaborateurs choisis de témoigner sur leur entreprise, leur mission ou leur job.

-23--Oh-My-Job---sur-Facebook.png

Pour la mise en ligne des offres :

  • elle peut être prise en charge par l'équipe OH my JOB
  • un back-office peut être mis à disposition du recruteur
  • OH my JOB peut aller directement chercher les offres de l'entreprise via des flux XML, RSS, etc.

 -23--Oh-My-Job---sur-Facebook-1.png

Pour la réception des candidatures, l'entreprise a plusieurs possibilités :

  • Le candidat remplit le questionnaire OH my JOB (nom, prénom, formation, diplome, expérience, etc.) et télécharge son CV au format word ou PDF. Cette candidature est réceptionnée soit directement dans le back-office du client, soit sur un back-office dédié.
  • Le candidat peut répondre par email.
  • Le candidat peut être redirigé vers l'offre en ligne sur le site de l'entreprise. 

OH my JOB ! propose aussi aux entreprises qui le souhaitent de créer leur propre application emploi Facebook (OH my JOB en marque blanche)

Enfin, OH my JOB propose aux entreprises qui ont une page profil sur Facebook un onglet "recrutement" qui va automatiquement intégrer les offres d'emploi présentes sur le site web de l'entreprise pour les intégrer dans leur page profil Facebook. 

 

Quelques Chiffres 

A ce jour : 22 000 utilisateurs (nombre de personnes qui ont téléchargé l'application) 
Plus de 6 000 offres en ligne.
Des clients "célèbres" : TOTAL, SWISS LIFE, LOGICA, LA POSTE, RELAY, VALEO, ADECCO, OTIS .... "

 


Partager cet article

Repost0
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 06:49

 

logo-dogfinance-299x300.jpeg

Ma Rencontre avec Dog Finance
S
Sébastien Guichard m'a sollicité en novembre 2011 dix jours avant RMS Conférence pour me proposer d'être sponsor ou partenaire de l'évènement. C'était malheureusement à l'époque un peu tard et nous nous étions promis de nous revoir pour faire plus ample connaissance.
Fin décembre 2011, j'ai consacré sur Job 2.0 un article aux nouveaux réseaux sociaux professionnels. Complètement investi dans mon billet, j'y évoquais SupLinks, nouvel acteur dans la finance en oubliant au passage Dog Finance, Sébastien s'est empressé de se rappeler à mon bon souvenir ! 
Nous nous sommes finalement rencontrés complètement par hasard, mercredi dernier, lors de l'Apéro RH de Paris. Quand il m'a présenté son "bébé", j'ai eu tout de suite envie d'en savoir plus et je lui ai proposé cette interview-présentation de Dog Finance. Je lui laisse la parole !

F

B  

Comment est né Dog Finance ?

G

"Tout a commencé quand j'étais encore dans les études, en 2008. J'ai rencontré Alexandre Branche et Mamitiana Rakotomanantsoa à l'époque, quand nous nous occupions de l'association de finance de notre école. Cela se passait très bien entre nous, et nous avons commencé à voir plus loin qu'une simple association. C'est de là que le projet est parti. Nous avons alors débuté les esquisses du site, et élaboré le business plan.

On nous pose souvent comme question l'origine de notre nom. Il s'agit en fait du chien qui va aller chercher les meilleurs offres d'emploi et les meilleurs candidats. Le logo est un lévrier, un chien de chasse qui fait donc penser aux chasseurs de tête. Il s'agit aussi d'un chien racé, de luxe, et la finance a un peu cette image, que nous avons fait ressortir par sa couleur or.

 

L'Equipe Dog Finance
 

Sebastien-Guichard-Dog-Finance.jpg

Les trois co-fondateurs :

  • Sébastien Guichard : 25 ans, il a travaillé au sein de Allianz et de HSBC. Il s'occupe de la partie Marketing & Communication
  • Alexandre Branche : 26 ans, il a travaillé à Rothschild. Il s'occupe de la partie Commerciale
  • Mamitiana Rakotomanantsoa : 25 ans, elle travaille actuellement dans un grand cabinet de recrutement et suit le projet de près.

Nous sommes aujourd'hui une dizaine à travailler au sein de Dogfinance, et nous prévoyons de doubler notre effectif d'ici fin 2012.



Mode d'emploi - Offre de Services

Emploi--stage-et-reseau-en-finance--banque--compt-copie-1.png

Dogfinance.com comprend trois concepts :

  • Un site de recrutement avec 2300 offres d'emploi et de stage en finance
  • Un réseau social professionnel financier avec plus de 66 000 membres
  • Un réseau d'information avec des actualités exclusives écrites par notre rédacteur, et par nos membres. D'autre part La partie Carrière & formation permet de se renseigner sur les métiers, les entreprises qui recrutent, les associations financières, les formations. Une rubrique Questions agrémente le site permettant aux candidats de poser leurs questions sur l'emploi, la formation, l'économie, l'actualité. Nous leur répondons et les autres membres peuvent ensuite commenter.


Côté recruteurs, nous avons des outils classiques, tel que le dépôt d'annonces d'emploi et de stage, ainsi que l'accès à notre CVthèque de 40 000 CV financiers, et de la publicité sur Dogfinance.

page-entreprise.jpg

Nous avons également développé les Pages Entreprises, fonctionnant un peu comme une page Facebook mais beaucoup plus ciblée et avec une visibilité très forte. Aux couleurs de l'entreprise, elle intègre une présentation de la société de sa politique de recrutement, ses offres d'emploi actuellement sur Dogfinance, et les dernières actualités publiées par l'entreprise (notamment sur son recrutement), tout cela relié au réseau puisque tous les membres peuvent rejoindre le groupe. Plus il y a de membres, plus il y a de communication de la page sur le réseau.

Côté candidats, l'inscription et l'utilisation du réseau sont gratuites. Ils peuvent mettre ne ligne leur CV et leur profil, et également leur CV Vidéo qui apparaîtra sur le réseau.

 page-profil.jpg


Nous proposons également un abonnement "Premium" permettant d'être en tête de liste des candidatures et de la CVthèque, ainsi qu'un coaching personnalisé sur son CV.

T


Quelques Chiffres

Y

Dogfinance a lancé sa première version en janvier 2010. La partie Réseau social a été mise en place dans la deuxième version, en novembre 2010. A l'époque, nous avions 10 000 membres.

Aujourd'hui, nous avons plus de 66 000 membres sur le réseau.

Nous avons 200 000 visiteurs et 850 000 pages vues par mois, un temps passé par utilisateur de 32 minutes.
 

Nous avons finalisé une levée de 200 000 euros en novembre 2011 pour lancer le site au Royaume Uni, dont la sortie est prévue dans les prochaines semaines."

 


Partager cet article

Repost0
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 00:00

 

ICONE-FACEBOOK.jpeg

 

Ma rencontre avec AJ Stage

Suivant Job 2.0 depuis plusieurs mois et appréciant mes billets, Amaury Montmoreau m'a contacté quelques semaines avant l'évènement RMS conf pour me présenter son outil à l'occasion du lancement de la nouvelle version du site AJ Stage. Je lui ai alors proposé une interview sur Skype une fois que son site serait lancé.

 

 

Comment est né AJ Stage ?

Après une année de césure réalisée dans un cabinet de Recrutement, Amaury a intégré, en seconde année via une admission parallèle, l'Ecole de commerce Audencia en Octobre 2009. Il devait alors effectuer un stage au bout de 4 mois. Et comme il avait le projet de créer une entreprise, il a profité de cette opportunité pour le faire et lancer AJ Stage !

Son double constat : difficulté pour les Etudiants de trouver un Stage et difficulté pour les entreprises à trouver des stagiaires, en dehors de l'Etudiant HEC décrochant un stages chez Capgemini.

Son objectif : mettre en relation les Etudiants d'Universités et d'Ecoles de Commerce souhaitant effectuer un stage dans une Start-up ou une PME avec les Start-up et les PME, en proposant une plateforme web et en s'appuyant sur les acteurs et outils 2.0 (Viadeo, Linkedin, Facebook, Twitter, Yupeek, Wizbii, ...) les plus pertinents à l'instant T pour en faire profiter les Etudiants et les Entreprises qui n'ont pas forcément le temps de suivre les évolutions technologiques.

ScreenShot-espace-perso-2.png

 

 

L'Equipe AJ Stage

L'Equipe AJ Stage, c'est 4 amis, Jean-Philippe M'Fouilou, Guillaume SalomonSimon Novelli et Amaury Montmoreauqui se connaissent depuis 10 ans, tous originaires de Versailles.

Comme vous pouvez le voir ci-dessous, chacun a en plus d'un rôle bien défini, une fonction de recruteur sur son expertise métier.

  Qui-sommes-nous.jpg

 

Mode d'emploi / Offre de Services

 

Côté Recruteurs

AJ Stage joue le rôle d'un véritable intermédiaire du Recrutement : 

  1. Définition du besoin avec le client Entreprise (profil recherché, formation, ...) pour vérifier l'adéquation du stage avec le profil des Etudiants
  2. Publication de l'Offre (Stage, Apprentissage, VIE ou CDI) sur le site AJ Stage
  3. Diffusion sur les jobboards, sur les intranet des écoles et sur les principaux médias sociaux : Facebook, Viadeo, Linkedin, Twitter, ainsi que sur les réseaux sociaux professionnels spécialisés pour les Etudiants et Jeunes diplômés Yupeek et Wizbii. 
  4. Sourcing ciblé sur les CVthèques
  5. Qualification des candidatures les plus pertinentes, validation qu’ils ont bien compris les enjeux de la mission, 
  6. Transmission d’une shortlist à l’entreprise

 

Espace-perso-1.jpg

 

Leur approche des médias sociaux est en pleine évolution :

Compte Twitter : diffusion des offres + contenu de blogs et de sites destinés aux Etudiants et Jeunes diplômés (l'Etudiant, Studyrama) + leur blog (Zoom sur l’Emploi lancé il y a 3 semaines : http://zoomsurlemploi.com/) et un sondage à venir pour mieux connaître les attentes de leurs followers.

Facebook : après avoir commencé par un groupe, ils disposent désormais d'une page sur laquelle ils diffusent des offres et du contenu. Ils vont prochainement etoffer la partie conseils aux étudiants.

Linkedin et Viadeo : 1 hub sur Viadeo et 1 groupe Linkedin qui sont pour l'instant des moyens de communiquer et qu'ils souhaitent voir évoluer en moyens de discuter.

S'ils sont clients de Yupeek, ils ont un partenariat plus poussé avec Wizbii.

 

Modèle économique :

AJ Stage est entièrement gratuit pour les étudiants et rémunéré au résultat pour les entreprises (seulement lors de l’intégration de l'Etudiant ou du Jeune Diplômé)

S'il y a embauche, la facturation va dépendre de la rareté du profil et de la période de recherche (entre 400 et 800 euros). En effet, la même recherche sera plus chère en dehors des grandes périodes de recherche des Etudiants.

S'il n'y a pas embauche, les équipes d'AJ Stage vont questionner l'entreprise cliente pour essayer de comprendre et du coup proposer une nouvelle short list.


Côté Etudiants et Jeunes Diplômés

AJ Stage propose des Stages, mais également des missions d'apprentissage, de l'alternance et des CDD et CDI pour les jeunes diplômés.

AJ Stage va aider les jeunes à trouver un stage, un apprentissage, une alternance ou un Job.

AJStage_-Stage-Apprentissage-VIE-CDI---notreservic-copie-1.png


Chaque Etudiant peut renseigner son profil, publier son CV, paramétrer des alertes et suivre ses candidatures.


Espace-Perso-3.jpg

AJ Stage se charge de les mettre en relation avec les entreprises et les conseille en amont (CV/LM, Entretien, Intégration) et en aval en répondant à leurs besoins en leur proposant de nouvelles opportunités, des conseils (partenariat avec des associations spécialisées dans la recherche d’emploi quand l’accompagnement individualisé est nécessaire : Afij par exemple), voire de les réorienter. 

AJStage_-Stage-Apprentissage-VIE-CDI---conseils_entretien.png

 

Quelques chiffres

  • AJ Stage a été lancé en novembre 2010 (1ère version) et la dernière version date du 17 novembre 2011.
  • De plus en plus de candidats postulent directement sur le site : entre 40 et 100 candidatures par jour.
  • 70 Clients : Start-up et PME et quelques grands groupes : Manpower, RBC Dexia, Peugeot, Nestlé, Louvres Hôtel (kyriad, campagniles, 1ère classe), … pour acquérir une certaine notoriété sur des missions ponctuelles qui ne sont pas leur cœur de métier. Par exemple, Peugeot qui trouve facilement des profils d'ingénieurs, a utilisé dernièrement les services d'AJ Stage pour un profil Marketing.

 

Partager cet article

Repost0
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 00:09

 

 

studyka_team.png

 

Ma rencontre avec Studyka 

Je ne connaissais pas Studyka avant l'évènement #RMSconf (la première Conférence en France sur le Recrutement via les médias sociaux co-organisée par Link Humans et Kalaapa). Je savais simplement qu'un certain Charles Thou avait gagné l'une des places mises en jeu dans le cadre de l'opération blogueurs que nous avions lancée. Je laisse Charles raconter la petite histoire : "Après un premier contact avec Guillaume Coudert aux Rencontres RH de l’ISC, ce dernier m’a recommandé de participer aux divers concours des blogueurs partenaires de la RMS Conf. Je me suis renseigné sur la conférence en question, qui semblait totalement en phase avec l’activité de Studyka. Cela a dû décupler ma motivation puisque qu’à force de commentaires sur les divers blogs j’ai 
même fini par gagner deux places !" Voilà qui explique pourquoi dans les commentaires des blogs participants, je voyais souvent revenir le prénom Charles qui était d'ailleurs aussi le prénom de l'un des autres gagnants. J'avoue y avoir pensé : et si c'était le même qui avait gagné 2 places ...

Charles est venu me saluer lors de la Conférence du 24 novembre lors de la pause du déjeuner. Il m'a raconté cette anecdote en précisant qu'il avait du coup fait profiter une autre personne de la seconde place, OUF ! 

J'avais vraiment envie de le connaître mieux et d'en savoir plus sur Studyka, mais ce n'était forcément pas le meilleur moment. Je lui ai alors promis de l'interviewer très vite après la Conférence. Le soir du 24, alors que je rentrai en Métro, je discutais avec Guillaume Coudert qui m'apprend qu'il a un nouveau billet de prêt pour " Recrutement Médias Sociaux" : une interview de Charles Thou (Business Game ou l'importance de lier le virtuel au réel) ! Nous avons échangé il y a une petite semaine via Skype et nous avons même évoqué un projet en commun, mais chut, c'est une surprise !

 


Comment est né Studyka ?

"Pour t’en dire un peu plus sur Studyka, le projet est directement tiré de l’expérience commune que nous avons eu, mes deux associés (Yohan Attal et Yohann Melamed) et moi, en dernière année d’études. Nous avons en effet passé une année dans le Mastère Management et Nouvelles Technologies commun à HEC et Télécom ParisTech. Cette formation a la particularité de rassembler des profils d’étudiants très variés : ingénieurs, commerciaux, universitaires de tous horizons.

Cette expérience nous a beaucoup plu pour deux raisons : la première pour la multidisciplinarité dont je viens de te parler et la seconde car nous avons été amenés à travailler sur des cas d’études concrets proposés par des entreprises tout au long de l’année. L’occasion pour nous de nous rendre compte que des équipes mixtes performaient mieux que les équipes homogènes.

Ainsi, après cette dernière année d’études, nous avons souhaité répliquer sur le web ces synergies vécues à l’échelle d’une classe de 40 élèves. Notre objectif : donner la possibilité à plus d’étudiants d’en bénéficier, quelles que soient leurs formations ou leur pays d’origine !"

 

L'Equipe Studyka 

 Studyka_equipe.png

"Studyka se compose aujourd’hui d’une équipe d’environ 10 personnes, 3 fondateurs et des stagiaires qui nous accompagnent à la fois sur le plan technique mais également sur le plan commercial.

Nous sommes depuis peu lauréats de Scientipôle Initiative et bénéficions à ce titre d’un prêt d’honneur qui va nous permettre en début d’année d’embaucher nos premiers collaborateurs !"

 

 

Mode d'emploi / Offre de service

 

ce qu'on a fait / ce qu'on va faire


"Studyka propose aujourd’hui des business games 2.0 clé en main. Notre plateforme permet aux étudiants de faire leurs preuves en équipes pluridisciplinaires sur des études de cas réelles proposées par des entreprises, l’occasion pour eux de faire des rencontres, de découvrir le monde de l’entreprise, de remporter des prix et de se faire repérer et recruter !"

Le challenge commence alors en ligne sur la plateforme de Studyka, puis est relayé sur les principaux médias sociaux comme Facebook et Twitter. Des équipes pluridisciplinaires se constituent et les meilleures équipes sélectionnées par un Jury accèdent à la Finale. Les projets peuvent être ouverts à des "Like" Facebook afin de permettre à une équipe supplémentaire d'être invitée à la Finale. Lors d'une grande journée, les équipes finalistes présentent leurs projets aux collaborateurs de l'Entreprise avec une remise de prix récompensant les meilleurs projets. Le "Virtuel" est alors bien au service du "Réel" !

Studyka réunit ainsi découverte des Entreprises et de leurs enjeux avec accès à des opportunités de stages et d'emploi côté Etudiants, visibilité des Entreprises auprès des Etudiants avec valorisation de leur Marques Employeurs et opportunité de sourcing de qualité et dimension pédagogique pour les Ecoles et Universités participantes ! BRAVO !


Mission Campus Détourné - Bouygues Bâtiment Ile-de-France from Studyka on Vimeo.



Nous avons travaillé avec Bouygues Bâtiment Ile-de-France, CANAL+, Bouygues Construction ou encore le Crédit Agricole sur des thèmes aussi variés que le Grand Paris, la TV de demain ou le recrutement des étudiants en situation de handicap.


 Credit-Agricole-SA.png



Actuellement, nous sommes à l’initiative d’opérations qui visent à rassembler plusieurs entreprises sur un même thème, permettant ainsi aux étudiants de bénéficier de multiples opportunités de recrutement.
Nous cherchons des partenaires pour une opération sur la “Ville de Demain” (co-organisée avec Advancity, le pôle de compétitivité dédié à la ville) et sur l’égalité femmes/hommes au travail (co-organisée avec Terrafemina et dont Véronique Morali est la marraine).


 Femmes-hommes.png

 

Notre ambition est de mener des opérations internationales avec encore plus d’étudiants participants et à terme d’intégrer notre outil dans les écoles pour leur permettre de monter leurs propres programmes pluridisciplinaires."

 

Ville-de-demain.png

 


Quelques Chiffres 

"Aujourd’hui nos opérations ont beaucoup de succès, plus de 230 étudiants ont ainsi participé au Grand Match de l’Innovation lancé par CANAL+. Ils provenaient de 52 écoles et universités françaises différentes. A la clé, une trentaine d’entretiens de recrutement ont été réalisés avec plusieurs intégrations en stages et en CDD/CDI."

 

 

Un exemple : La TV de demain avec Canal +

 

 

 

Extrait vidéo de la Grande Finale qui s'est déroulée le 24 juin 2011.

À cette occasion, les 5 premières équipes sélectionnées par CANAL + ont été invitées à présenter et à défendre leur projet devant un prestigieux jury composé des membres du comité de direction de CANAL +.
Étaient présents Joseph Guegan, Directeur Général adjoint en charge des Technologies; Sophie Guieysse, DRH Groupe; Maxime Saada, Directeur de la distribution; Sébastien de Gasquet, Directeur de cabinet de Bertrand Meheut; Anne Van Sprang, DRH Direction Technique; et Jean-Christophe Poirot, Directeur de l’Innovation.
Les finalistes ont agréablement surpris les membres de CANAL + par l’excellente qualité de leurs propositions, certains d’entre eux ont particulièrement attiré l’attention des responsables RH et s’apprêtent déjà à entrer en processus de recrutement !

Après une longue et difficile délibération les grands vainqueurs sont enfin désignés…
La première place revient donc à l’équipe :
« CANAL+Perso »
Virginie Pallatier, Ahmed-amine Azouzi, et Tristan Libersat
Lots: 1 TV 3D par membre de l’équipe

Suivi de:
2 – L’équipe « CTV » avec Thomas Dupeyrat et Stephane Masseron
Lots: 1 Ipad 2 par membre de l’équipe
3 – L’équipe « Le SAV de l’innovation » avec Julie Cattiau, Julien Deveaux, et Raphael Korach
Lots: 1 XBox 360 + 1 Kinect par membre de l’équipe
4 - L’équipe « PMW » avec Cyril Paradisi, Gabriel Wolff et Jérôme Mezille
Lots: 150 € de bon cadeau par membre de l’équipe
5 – L’équipe « Terra » avec Julie Terranova et Caroline Delboy
Lots: 100 € de bon cadeau par membre de l’équipe + 50 € pour le prix des collaborateurs.

Les 5 équipes suivantes ont elles aussi été primées et ont eu l’honneur de se voir invitées, avec les 5 premières équipes, dans les locaux de CANAL + pour découvrir l’envers du décor et ainsi visiter les plateaux des émissions.

Un grand bravo aux vainqueurs mais aussi à tous les participants pour la qualité de leur travail et leur investissement dans ce projet. 


Qu'attendez-vous pour jouer ? 

 


Partager cet article

Repost0
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 12:30

 

 

71036_6239267965_4340993_n.jpeg

 

Ma rencontre avec doyoubuzz

 

Doyoubuzz est un outil formidable que j'ai découvert il y a un peu plus de 2 ans. Si j'ai immédiatement été séduit par la facilité de sa prise en main et la richesse de la partie Portfolio (contenu multimédia que l'on peut rajouter à son CV), je me souviens avoir été littéralement bluffé par son efficacité quelques mois plus tard !

En effet, je me souviens encore le jour où lors d'un atelier Apec que j'animais sur les outils du web 2.0 pour accélérer le retour à l'emploi, mon CV Doyoubuzz est apparu pour la première fois en Pôle position sur Google ! Devant Viadeo (alors que je suis abonné Premium), Linkedin, Twitter, mon blog, et toutes mes autres nombreuses présences en ligne.

Cela a duré plus de 18 mois ! Dernièrement, il apparait plutôt en 2ème position, toujours devant Viadeo et les autres mais derrière mon blog. C'est tout de même un extraordinaire moyen d'avoir un beau CV tout en profitant d'un excellent référencement, non ?

 

_jean-christophe-anna_---Recherche-Google.png

 

Depuis, je ne peux m'empêcher de faire la promotion de Doyoubuzz lors de mes différentes interventions. J'ai même animé une conférence d'une heure dédié à l'outil il y a un an devant les Etudiants de l'Ecole de Management Strasbourg qui vont tous avoir cette année un CV Doyoubuzz. J'en parle également bien souvent dans mes billets. Alors, quand le Community Manager de l'EM, Thomas Arbib, m'a sollicité pour une Conférence sur le Réseau et les Réseaux sociaux, le 28 septembre dernier, en présence de Julien Maleinge, "Business Developper" de DYB, je ne pouvais rater l'occasion de le rencontrer ! ;) 

Julien est aussi sympa "Off line" qu' "On line" ou au téléphone ! Merci à lui pour le temps qu'il m'a consacré afin de me faire découvrir Doyoubuzz sous un nouveau jour.


 

Comment est né doyoubuzz ?

 

 

 

En 2006, 3 collègues, Ludovic Simon, Jérémie Pottier et Julien Maleinge, au sein de Benchmark groupe (société éditrice de Copains d’avant, L’internaute et le journal du net) sympathisent en vivant l'avènement du Web 2.0 !

Un peu déçus par son expérience dans cette société, Ludovic Simon décide de créér son site web pour gagner en visibilité : un CV web qui est tout simplement ... la copie conforme du CV actuel que propose doyoubuzz par défaut. 

 Tous les 3 ont alors l’idée d’industrialiser ce CV prototype pour permettre à tout un chacun d’avoir son CV personnalisé. Les 3 compères décident de proposer ce CV prototype à des étudiants et jeunes diplômés. Ludovic se tourne vers son Réseau pour mesurer l’intérêt d’une telle idée.

 

Mais, fin 2006-début 2007 sort MonCV !!! 

S'ils n'ont jamais considéré Easy-CV comme un vrai concurrent, ils trouvent que MonCV propose une expérience utilisateur intéressante.

Ils sont un peu découragés et n'ont alors plus le courage de se lancer !

Ludovic quitte finalement Benchmark Groupe pour créer la société en août 2007 après une phase de réseautage

efficace. Julien et Jérémie le rejoignent 2 mois après en nov 2007.

Une fois les fonds réunis, ils embauchent l’équipe technique (lead développeur, développeur, 1 web designer) et sortent en 6 mois la première version Beta fermée (juin 2008). Le 27 septembre 2008, ils ouvrent la plateforme à tous. Pour la petite histoire, doyoubuzz a donc fêté ses 3 ans la veille de ma rencontre avec Julien ! 

 


L’équipe DYB

 

doyoubuzz-qualite-moyenne.jpg

 

L_equipe-DoYouBuzz.png

L_equipe-DoYouBuzz-1.png

   

   

Mode d’emploi – Offre de services

 

J'ai coutume de présenter Doyoubuzz comme l'avenir du CV ! Mais c'est aujourd'hui bien plus que ça avec toute une gamme de services aux particuliers, aux Ecoles et Universités et enfin aux Entreprises.

 

Offre Grand public

Le CV web

Il s'agit bien du produit phare de doyoubuzz. L'objectif principal étant d'offrir à l'utililsateur 1 CV valorisant et visible. C'est plutôt réussi ! 

 

Jean-Christophe-ANNA---CV---Consultant-en-Strategie-de-Rec.png

Jean-Christophe ANNA - CV - Consultant en Stratég-copie-1

 

Il comporte essentiellement 3 atouts :

  • 1 CV en ligne avec la possibilité de l'enrichir de contenu multimédia (partie portfolio : photos, vidéos, nuage de tags, présentation PPT, ...).
  • Un excellent référencement (votre CV doyoubuzz va rapidement apparaître dans les tous premiers résultats d'une recherche sur votre nom dans Google, voire même le tout premier résultat. Il s'agit donc clairement d'un super investissement pour soigner votre Personal Branding !
  • Une plateforme centralisant toutes vos présences en ligne (colonne de gauche sous votre présentation).

 

Pour en savoir plus, je vous invite à relire le billet que j'ai consacré ici-même à doyoubuzz : "Du CV 1.0 au CV 2.0 avec doyoubuzz !"


      Le Services carrière 

Dans le cadre de cette nouvelle offre de services dédiée aux particuliers, doyouybuzz propose avec les Consultants de l'Equipe idcarrières (Marie-Pierre Fleury et Lilian Mahoukou) et d'autres Freelance, la relecture de CV, la traduction de CV, l'accompagnement à la création de CV, le Bilan de compétence, la Préparation à l'entretien d'embauche, Négocier une évolution de fonction, Préparer l'entretien annuel.

 

DoYouBuzz-_-Services-carriere.png

 

Je vous invite à les découvrir en lisant le billet que le Blog id-carrières y a consacré.

 


Solutions tournées B to B

Campus

Doyoubuzz propose différents produits et services aux Ecoles de commerce / Ingénieurs et aux Universités.

 

CVthèque : Ce produit permet aux Ecoles et Universités de constituer leur propre CVthèque à partir des CV de leurs Etudiants. (3 500 € par an)

  • Création d’un vivier de CV
  • Possibilité de créer un CV avec 2 fonctionnalités Premium : CV en langue étrangère et plusieurs CV thématiques (seul le CV par défaut est référencé)
  • L'API doyoubuzz offre l'accès à des stats sur l’insertion des étudiants … avec suivi de l’actualité professionnelle des diplômés (via la mise à jour des CV), et permet d'interfacer le CV avec la plateforme d’offres d’emploi de l’école.

1 Université (Nantes) et 15 Ecoles sont déjà partenaires : EM Strasbourg, Grenoble EM, SCEMA, ISC Paris, Pôle ESG, 2 écoles du Groupe Audencia, EM Lyon (DYB + Social Alumni), ESCA Angers

Doyoubuzz a désormais pour objectif de développer ses partenariats avec les Universités.

 

Social Alumni (association de Paris Labs et DYB) : Il s'agit d'un Réseau social ("Facebook friendly") pour les anciens d’une Ecole ou d’une Université. 

Le 1er sera lancé en novembre : EM Lyon.

     

Doyoubuzz Event !

Doyoubuzz organise à Nantes un premier Evènement emploi pour les Etudiants de l'Université qui ont tous un CV doyoubuzz. Lors de cet évènement, chaque étudiant aura un badge avec un QR code : l’entreprise voit le CV sur son écran et le CV est stocké sur « DYB Connect PME » (produit PME).

 

 

PME

 

Doyoubuzz Connect PME

 

Maquette-candidature-Intuiti.jpg

Doyoubuzz Connect PME permet aux PME de proposer aux candidats de se positionner sur les offres publiées sur leurs sites carrières en utilisant leur CV doyoubuzz via le bouton "Déposez votre CV", de la même manière que le fameux bouton "Apply with Linkedin". 

DYB-Connect---Fenetre-de-candidature.png

Le candidat peut ainsi répondre à l'offre avec son CV doyoubuzz ou les versions Word ou PDF de l'outil.


Le Recruteur va pouvoir gérer les candidatures via un espace de gestion (compte sur Connect.Douyoubuzz.com) : espace de réception , stockage et tri des CV avec possibilité de les classer par métiers ou par catégories.

DYB-Connect---Espace-de-gestion-des-CV.png

 

Le Recruteur a le choix de proposer dans l'annonce soit un bouton, soit un lien, soit un QRCode.

DYB-Connect---Creation-du-QR-Code-de-candidature-copie-1.png

Le tri des CV s'effectue manuellement, le Recruteur indiquant les CV qu'il retient et ceux qu'il écarte : j’aime ou j’aime pas !

    Ce vivier de candidatures se remet à jour automatiquement dès que les candidats mettent à jour leur CV doyoubuzz.

 

SSII

 

Doyoubuzz Showcase

Ce Produit est destiné aux SSII ou grandes agences de communication. Il permet de marketer les CV des Consultants et de les homogénéiser, pour un gain de temps dans leur utilisation et leur présentation aux entreprises clientes.

 


Blogs    

Doyoubuzz c’est aussi 2 blogs : « Conseil emploi » et le blog DYB (actualité produits et corporate).

Conseil-Emploi.png

 

Le-Blog-de-DoYouBuzz.png

 

 

Quelques chiffres !

 

  •  Aujourd’hui dans la base : 200 000 CV
  • + de 300 PME inscrites sur DYB Connect
  • 15 écoles inscrites sur CVthèque

 

 

Un grand merci à Julien pour toutes ces précieuses informations !

 


Partager cet article

Repost0

Mon livre

9782012309494-T.jpeg

Vous pouvez l'acheter en librairie ou le commander ici.

Recherche

Events et Formation

Logo #rmstouch grand format

Archives

Job 2.0 sur la toile !

 

 

 

JOB 2.0 sur LinkedIn

 

Wikio - Top des blogs - Emploi