Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 08:26

 

image-1.png

 

L'innovation du marché de l'emploi en France n'a d'égale que sa densité. Il ne se passe pas une semaine sans qu'un nouvel acteur ne se lance, persuadé de détenir la recette magique ou l'idée géniale qui permettra le matching parfait, un recrutement plus efficace ou une recherche d'emploi plus simple. Croyez-moi, j'en vois défiler des Communiqués de presse et pour la plupart je réalise une interview ou une présentation ici-même. Je suis toujours enthousiaste lors du lancement d'un nouveau produit, mais de plus en plus circonspect sur les chances de se faire une place au soleil...

Alors quand un acteur fête ses deux ans et représente une vraie réussite, c'est un événement que je salue chapeau bas, surtout quand il s'agit d'un outil que je connais bien, dans lequel j'ai cru dès le début et dont l'équipe est aussi sympa ! J'ai rencontré Tarek et toute l'équipe justement il y a 2 ans, le 17 mai 2011, au moment même du lancement de Yupeek. J'intervenais lors d'une conférence à l'ICN (Institut de Commerce de Nancy) et au premier rang se trouvaient 4 jeunes fraichement diplômés de l'école. Pour ceux que ça intéressent, je raconte cette rencontre dans le tout premier billet que j'ai consacré aux nouveaux acteurs du marché sur Job 2.0 : Yupeek, le fouineur de jeunes talents !

Deux ans plus tard, l'heure est venue de faire le point avec Tarek. 

 

Bonjour Tarek. Yupeek a aujourd'hui 2 ans : Joyeux Anniversaire ! Quelles ont été les grandes étapes de cette belle aventure ?

Bonjour Jean-Christophe ! Nous avons monté la société en octobre 2010 et le site a été mis en ligne courant mai 2011, cela fait donc deux ans. Nous avons tout d’abord lancé les services de base de recrutement : recherche sur notre profilthèque et premier algorithme. Ensuite, nous avons étoffé nos services début 2012 avec les annonces intelligentes (qui matchent automatiquement avec les profils candidats) puis avec la marque employeur. Nous avons aussi ouvert en juin 2012 le réseau aux établissements de l’enseignement supérieur pour qu’ils puissent prendre part à l’insertion de leurs étudiants dans le monde professionnel.

image.png

 

Combien de personnes travaillent aujourd'hui chez Yupeek et quels sont leurs rôles ?

Aujourd’hui, nous sommes une équipe de 11 personnes. Nous avons les développeurs tout d’abord, les commerciaux, l’équipe relation école, la community manager et l’administratif. L’équipe s’agrandit en permanence et nous allons encore recruter des commerciaux et des développeurs pour atteindre 20 personnes début 2014.

 

Peux-tu nous rappeler les principaux services proposés par la plateforme et à qui elle s'adresse ?

Pour les candidats, nous offrons un profil professionnel online gratuit qui leur permet d’avoir une visibilité professionnelle sur internet dans un contexte adapté à leurs recherches de stage ou de premier emploi. Une fois inscrits, les candidats vont avoir accès à beaucoup d’informations recruteurs de la part des entreprises présentes sur le réseau, ils vont aussi pouvoir constituer leur primo réseau professionnel à la sortie des études. Enfin, les candidats sont automatiquement rapprochés des offres qui correspondent à leur profil pour avoir accès facilement aux opportunités qui leur conviennent.

image-2.png

 

Pour les entreprises, c’est tout un panel de services différents que nous leur proposons : des services de recrutement tout d’abord avec nos accès à la profilthèque et nos annonces intelligentes, des services de marque employeur grâce à nos profils entreprises étendus qui leur permettent de mieux communiquer sur leur cœur de métier, sur leurs postes, d’être plus visible encore auprès des étudiants et jeunes diplômés afin de les attirer sur leurs opportunités. Ensuite, nous proposons des services de communication plus "traditionnels" vers cette cible aux entreprises (newsletters, encarts publicitaires, etc.).

image-3.png

 

Enfin, nous organisons 2 fois par an l’un des plus gros jeux concours étudiants en France (Meilleure école de France et Meilleure asso de France) qui permet aux entreprises d'afficher leur marque employeur à leur campus cible via du "Social Gaming".

image-4.png

 

Pour les établissements de l’enseignement supérieur, nous leur proposons un profil gratuit et une remontée statistique de leurs étudiants inscrits sur notre réseau. Derrière, nous proposons également des services de communication à ces établissements afin de promouvoir leur offre de formation. Enfin, nous sommes en cours de déploiement de notre technologie de profilthèque dans de nombreux établissements de l’enseignement supérieur français.

image-5.png

 

En 2 ans, combien d'étudiants et jeunes diplômés se sont-ils inscrits ? 

 Aujourd’hui, 81.000 candidats sont présents sur la plateforme.

 

Combien d'entreprises vous ont-elles fait confiance ? Peux-tu nous citer quelques entreprises ou organisations qui utilisent Yupeek ?

2.300 entreprises utilisent Yupeek. Parmi nos clients : BNP Paribas, Bouygues Telecom, Hays, Randstad, L'Armée de Terre, Decathlon, Atos, France Loisirs, Alinéa, l'Apec, La Banque Postale, Winamax, Burson-Marsteller, Fraikin, Attractive World etc...

 

Pour combien de mises en relation et combien de recrutements réalisés directement via Yupeek ?

Depuis le début de Yupeek, nous avons mis en relation 39.728 candidats pour être précis (ce chiffre est disponible en « live » sur la home page de Yupeek).

 

Yupeek, c'est aussi un blog "L'RH de Noé". Pourquoi ce choix ?

Nous avons fait ce choix pour apporter notre modeste pierre à l’édifice en termes de réflexion sur les ressources humaines, les nouvelles pratiques et les mutations importantes que vit ce secteur en ce moment. Cela nous donne une tribune, bien suivie : nous venons d'intégrer le Top 10 du classement ebuzzing des blog Emploi France. Nous avons des contributeurs à la fois candidats et professionnels du monde RH pour ouvrir aussi les conseils/reflexions à toutes les "entités" composant notre marché.

Capture_d-e-cran_23_05_13_08_51.png

 

Yupeek s'engage aussi en faveur de l'insertion des personnes en situation de handicap. Vous êtes partenaire du futur réseau social Talenteo dédié aux personnes en situation de handicap. En quoi consiste ce partenariat ? C'est Yupeek qui va développer cette nouvelle plateforme ?

Yupeek se positionne effectivement en acteur qui s’engage en faveur des personnes en situation de handicap. A ce titre, nous nous sommes rapprochés de Talenteo afin de leur apporter un appui technique dans un premier temps sur un projet ambitieux : un réseau social professionnel totalement pensé et adapté pour ces personnes-là. Cet appui technique consiste à développer ce réseau en étroite collaboration avec Talenteo. Nous conjuguons avec eux savoir-faire technique et requis indispensables en termes de pratiques et d’accessibilité pour les personnes en situation de handicap. Voici la landing page du projet qui va sortir courant Juin : http://lereseautalenteo.fr/

Capture_d-e-cran_23_05_13_08_53.png

Quelle est la prochaine étape dans le développement de Yupeek ?

Yupeek se prépare à accélérer son développement. Nous allons surtout étoffer notre équipe commerciale car notre plateforme est aujourd'hui a à un niveau de maturité intéressant en terme de fonctionnalités et d'audience pour pouvoir répondre de manière efficace à toutes les demandes des recruteurs : sourcing, chasse de profil, communication RH, Marque Employeur et relations écoles.

Nous avons l'objectif de devenir l'acteur de référence pour connecter étudiants, jeunes diplômés, écoles et entreprises.

Yupeek sera également mobile et international sous peu.

 

Yupeek participera le 15 octobre 2013 à #rmsconf pour la 3ème année consécutive. Merci au passage pour cette belle fidélité. Pourquoi vous associer à un tel événement ?

 En effet, ce choix est pour nous une évidence car il nous permet de nous rapprocher des tendances et best practices 2.0 en matière de recrutement et de marque employeur pour y piocher les fonctionnalités de demain sur Yupeek. C'est également un espace de rencontre riche pour nouer de nouvelles collaborations !

 

rms_logo_blanc.jpg

 

Merci Tarek !



Partager cet article

Repost0
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 12:15

 

Capture d'écran 28 03 13 11 58

 

Ma rencontre avec Francky Laplume

Tout a commencé fin février quand j'ai reçu un mail d'un certain "Francky Laplume" signé "Les étudians du Master 2 Web Editorial". Ce cher Francky m'invitait à découvrir la Vidéo Trailer de présentation d'un nouveau site présentant de manière décalée les métiers du Web aux étudiants. Bref, un site pour les étudiants réalisé par des étudiants.

 

 

La vidéo et le concept m'ont plu et j'ai donc décidé de prendre ma plume ... euh ... mon clavier pour écrire à Francky (alias Laurent Kaczmarek) et lui proposer une interview sur Job 2.0. La voici !


Comment est né "Le Web et Vous" ?

Capture d'écran 28 03 13 10 49

Dans le cadre de notre Master 2 Web Editorial, nous avions une semaine reportage en janvier encadrée par le journaliste et consultant Jean-Charles Verhaeghe. Nous avons passé la première journée à débattre de plusieurs propositions, puis nous avons décidé de parler de ce qu’on connaît vraiment, les métiers du web. Nous savons qu’ils sont peu connus. Cela s’est largement vérifié sur le terrain. Notre cible principale est les étudiants en recherche d’orientation.

 

Le résultat est le site « Le web et vous ». Le ton se veut décalé et le graphisme épuré. Nous accordons une large place à la vidéo : « trailer » de présentation, micro-trottoirs.

 


Présentation de l'Equipe

Nous sommes les 18 étudiants du master Web Editorial 2012-2013 de l’Université de Poitiers. Nous nous destinons à différents métiers du web, en particulier dans la création de contenus.

 

Capture d'écran 28 03 13 10 50

Chacun a trouvé sa place en fonction de ses compétences. Nous avons désigné un rédacteur en chef, Amadou Dieng. Il y avait deux développeurs, une graphiste, une cellule vidéo. Le reste de l’équipe était consacré au rédactionnel. Il a aussi fallu assurer le référencement et les relations avec la presse et les blogueurs.

 


Offre de services

Nous proposons un test de personnalité destiné à orienter les visiteurs vers un métier du web qui leur conviendrait particulièrement.

 Capture_d-e-cran_28_03_13_10_52-copie-1.png

 

Nous avons créé des personnages pour incarner ces métiers.


Capture_d-e-cran_28_03_13_10_55.png

 

L’essentiel du contenu concerne les fiches métiers que nous vous invitons à découvrir. Ce ne sont pas des fiches ONISEP : on ne se prend pas au sérieux. 

Une page de conseils regroupe des sites pour se former et faire sa veille professionnelle, ce qui est très important dans notre secteur qui évolue très vite. 

Nous proposons également une interview de David Fayon, expert sur les questions de prospectives numérique et auteur de plusieurs ouvrages.

 

Et pour sourire, allez-donc voir ce que les gens de Poitiers que nous avons interviewés (jeunes et moins jeunes) connaissent des métiers du web.

 

 

Quelques chiffres

5 jours de travail collectif dont 3 véritablement consacrés à la réalisation.

7 fiches métiers.

74 cafés

1007 vues au total sur YouTube deux mois après la mise en ligne.

 

http://www.le-web-et-vous.fr/

 

 

 

Merci Laurent !

 

 

Partager cet article

Repost0
12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 11:32

 

Carriere2013_logo.jpg

Ma Rencontre avec Didier Proffit

Je reçois régulièrement des Communiqués de presse par mail. C'est pratique, cela me permet de découvrir les nouveaux outils du marché et quand un site, un nouveau réseau social, une plateforme innovante ou la dernière appli mobile est sur le point d'être lancé, je teste le produit ou interviewe son créateur pour vous en faire profiter. En revanche un coup de fil, c'est plus rare. Mais finalement assez logique pour la promotion d'une appli mobile ! C'est ainsi que Didier Proffit m'a appelé fin janvier pour me parler de la toute nouvelle appli emploi à destination des cadres et jeunes diplômés bac +5 qu'il souhaitait lancer : Carrière2013. Son culot (il m'a appelé) et l'ambition de son projet m'ont plu et je lui ai donc proposé de présenter ici-même son appli qui est disponible sur les stores (AppStore et Android Market) depuis hier soir.

 

Comment est né Carrière2013 ?

"Notre maison d’édition AppliCarrière est née d’un manque. Il n’existe pas d’application digitale « de presse » rigoureuse sur le recrutement et la formation. Or, les possibilités offertes par les applications à destination des tablettes (et des smartphones) sont immenses, presque infinies. Nous avons donc souhaité réaliser une première application informative sur le recrutement et le conseil au recrutement. Nous l’avons dénommé Carrière 2013. D’autres suivront sur la formation.

  

L'Equipe Carrière2013

AC2.png

Notre équipe est composée d’anciens de Hobsons/GO (Guide des Opportunités de carrière) tant au niveau rédactionnel qu’au niveau commercial. Nous avons rajouté, à ce premier groupe, des journalistes ayant tous 10 à 20 ans d’expérience. Notre but est de disposer des meilleurs professionnels sur les champs du recrutement et de la formation. Nous disposons donc de spécialistes de la question qui peuvent ainsi poser les bonnes questions et écrire les meilleurs articles. Notre volonté est de conseiller au mieux nos lecteurs qui sont tous des cadres allant de 23 à 77 ans.

 

Mode d’emploi / Offre de services

Nous proposons à nos lecteurs, pour 0,89 €, une application interactive composée de plus de 400 interviews d’experts, de plus de 30 entretiens vidéos, des bases de données sur les meilleurs cursus en France et dans le Monde, des plus gros recruteurs en France et à l’International, d’études circonstanciées et des milliers de liens vers les meilleurs sites.

AC4.png

 

Nous proposons aussi dans un Espace Candidat dédié à nos utilisateurs d’autres informations : comment réussir un projet professionnel tout au long de sa vie, une bonne candidature, une bonne insertion en entreprise, de bonnes négociations salariales, de bons contacts avec les cabinets de recrutement.


AC5.png

 

Nous disposons, entre autres, d’une base de données des 1000 cabinets de recrutement français créée par RH advisor. De notre application, nous offrons aux lecteurs la possibilité d’envoyer un CV aux cabinets qu’il aura, au préalable, ciblés. Nous proposons également des services, pour repérer l’entreprise où il fait bon vivre, la création on-line du meilleur CV…


AC6.png


Dans une 2epartie, nous analysons les 20 secteurs de l’économie française de l’aéronautique au transport et logistique.


AC1.png

 

A chaque branche professionnelle, nous expliquons qui recrute, combien de cadres sont embauchés, avec quel profil et pour quel salaire ? Nous délivrons aussi les meilleures stratégies à suivre pour être promu dans un secteur donné. Nous dévoilons aussi les formations continues les plus pertinentes en France et dans le monde d’un secteur donné.


AC.png

 

Bref, nous offrons la possibilité à nos lecteurs de tout connaître sur leur secteur et sur les secteurs qui pourraient les intéresser.


AC3.png

 

Nous proposons, enfin, à nos lecteurs, d’entrer en contact avec les expertsque nos journalistes ont interviewé grâce à des liens vers leur boîte email ou leur adresse LinkedIn, Viadeo ou Twitter, sans jamais sortir de l’application. Mais aussi de les accompagner dans leur quête d’information en leur proposant de poser leurs questions sur la formation ou l’emploi à nous journalistes experts tous les vendredis via notre page facebook www.facebook.com/AppliCarrière. Sans oublier une actualisation de l’information au gré de l’actualité du marché de l’emploi ou de la formation.

 

L’application Carrière2013 et les suivantes vont vite devenir le meilleur allié des cadres pour trouver un emploi, en changer ou booster sa carrière…

 

Quelques chiffres

Carrière 2013, c’est :

  • 2ans de recherche et de développement
  • 12 personnes pour finaliser le projet
  • l’équivalent de 250 pages de rédactionnel
  • un tarif très abordable de seulement 0,89 € pour la télécharger."

 

Merci Didier !

 

Pour télécharger l'appli, c'est ici.

 

Partager cet article

Repost0
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 11:24

 

MyProPage_logo-1.jpg

Je parle souvent de la professionnalisation de Facebook, notamment en matière de recrutement et de recherche d'emploi. Avant même le lancement du Jobboard Facebook "Social Jobs" aux Etats-Unis le 14 novembre 2012, un certain nombre d'acteurs avaient déjà investi la plateforme pour y développer des applications de recrutement et/ou de networking professionnel. Ainsi, plusieurs "mini-Linkedin" existent au sein de Facebook avec notamment BeKnown de Monster et Talent.me. Le premier à avoir proposé un tel service, BranchOut, a quant à lui décidé de sortir de Facebook pour proposer un réseau social professionnel autonome et concurrencer directement Linkedin. Le petit dernier est français : MyProPage lancé en octobre par JobinLive. L'équipe à l'origine du projet a répondu à mes questions la semaine dernière. Présentation !

 

 

Comment est née MyProPage ? 

 

L’application MyProPage est née d’un constat très simple: 

1. Les recruteurs utilisent de plus en plus les réseaux sociaux Linkedin, Viadeo mais aussi Facebook pour s’informer et recruter des candidats.

2. Les personnes  souhaitant élargir leur réseau professionnel ou trouver un emploi se tourne eux aussi de plus en plus vers les réseaux sociaux.

3. Les sites comme Viadéo ou Linkedin concentrent essentiellement des cadres et bien souvent en poste.

 

Ces trois éléments ont confirmé notre volonté d’utiliser tout le potentiel de viralité de Facebook pour mettre en valeur les profils professionnels des personnes en recherche d’emploi. C'est pour cette raison que nous avons mis en place la mise en relation automatique qui permet aux membres de développer leur réseau automatiquement selon leurs affinités professionnelles.

Page-d-accueil---MyProPage.png 

Nous tenons à préciser que l’application MyProPage est totalement indépendante du profil privé, aucune donnée personnelle n’est reprise sur la Page Professionnelle

  


L'Equipe MyProPage

 

L’application MyProPage est développée par la société JobinLive, spécialisée dans l’emploi et composée d’une équipe pluridisciplinaire de 22 personnes (Informaticiens, Chargés de recrutement, Chargés de projet Marketing...) accompagnant les entreprises et les candidats en matière de Conseil et Recrutement.

  


Mode d'emploi - Offre de services

 

Une fois l’application MyProPage téléchargée sur Facebook on peut créer sa page professionnelle, qui permet de :

1. Recevoir ou déposer des offres d’emploi

2. Elargir son réseau professionnel (contacts automatiques en fonction des mots clés)

3. S’informer de l’actualité de son secteur d’activité

4. Proposer des opportunités business

Fil-Info---MyProPage.png 


La réception d'offres d'emploi 

Un algorithme de recherche transmet aux utilisateurs uniquement les offres d'emploi correspondant à leurs recherches. Les utilisateurs sont prévenus par mail et par notifications lors de la publication d'une nouvelle offre d'emploi leur correspondant.

Screenshot-Offres-d-emploi.png

 

La Page Professionnelle 

La page professionnelle synthétise le parcours professionnel de l'utilisateur. Celui-ci peut saisir des mots clés correspondants à ses centres d’intérêts professionnels et qui lui permettront d'entrer en relation automatique avec d'autres utilisateurs. Pour plus de facilité, il est possible d'importer directement ses données depuis Viadeo ou Linkedin.

Screenshot-profil-pro.png 


Le réseau professionnel 

Le réseau professionnel des membres se développe automatiquement par "affinité professionnelle" en fonction des mots clés saisis. Plus besoin de rechercher systématiquement les membres pour être en contact avec eux. Le réseau professionnel s'accroît donc automatiquement de membres partageant vos centres d'intérêt. Il est également possible d'inviter les membres de son réseau Linkedin et/ou Google+, ainsi que ses amis Facebook.

Screenshot-contacts.png

 

 

Quelques chiffres

 

  • 6 200 offres d'emploi diffusées.
  • 5 000 membres inscrits.

 

 

Partager cet article

Repost0
5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 11:23
 
par Arthur Massonneau.
 
Ma rencontre avec Mofyl
 
J'ai entendu parler de Mofyl la première fois en voyant une vidéo, que l'un de mes contacts avait partagée.
 
   
 
Un outil de recrutement dédié aux étudiants et jeunes diplômés, intégrant un outil de test psychologique, et un questionnaire vidéo ? J'avais envie d'en savoir plus sur ce nouvel acteur du recrutement innovant ! J'ai donc décidé de m'inscrire à Mofyl, et de créer mon "Pro-File" : une espèce de résumé de ma personnalité et de mes expériences, assorti d'une vidéo que l'on réalise à l'aide de sa webcam, en répondant à des questions qui s'affichent à l'écran. Le tout se présente ensuite sous la forme d'un petit livret, qui constitue une bonne carte de visite pour commencer à postuler ou se faire chasser par des recruteurs sur le site ! Malgré quelques mises au point à faire en terme de design, et quelques coquilles qui se glissent dans certaines rubriques, j'ai trouvé l'initiative des créateurs de Mofyl vraiment intéressante, et j'ai notamment été séduit par la possibilité de laisser une trace en vidéo.Alors si comme moi ce projet vous intrigue, et que vous voulez en savoir plus, je laisse à Maxime Sarrazin, co-fondateur du site, le soin de vous présenter les solutions apportées par ce projet pour les candidats comme pour les recruteurs !
 

Comment est née l'idée MOFYL ?

MOFYL est né d’un constat fait par deux jeunes étudiants confrontés à la problématique des stages, et des premiers emplois :
En effet, la génération née à partir de 1980 (la génération Y) est aujourd’hui arrivée sur le marché de l’emploi. Avec l’explosion des réseaux sociaux et professionnels au milieu des années 2000 et l’ouverture de nombreux sites de recrutement, tout d’abord généralistes, puis de plus en plus ciblés ont conduit à la recrudescence de plateformes internet spécialisées dans l’emploi des jeunes. Malgré cette volonté de répondre à la problématique de l’embauche des jeunes ; les difficultés liées à la conjoncture économique ont accéléré le processus d’éloignement entre l’entreprise et le jeune candidat,  cherchant à privilégier le quantitatif au détriment du qualitatif.
 

Fort de ce constat et au cœur du web 2.0, MOFYL se positionne de façon inédite sur le recrutement des jeunes via quatre critères fondamentaux :

  • La personnalisation du recrutement 
  • La valorisation de l’individu au-delà du diplôme 
  • La généralisation du Head-hunting vers les Jeunes 
  • Renouer le lien fondamental entre la jeunesse et l’entreprise. 

MOFYL se distingue clairement des plateformes (jobs boards, réseaux professionnels…) existantes, celles-ci proposant de façon linéaire des outils, tels que les CV, lettres de motivation…, parfois combinés à un logiciel de matching (simple lien pour mettre en relation candidats et recruteurs). Ceci ne permet plus au recruteur de différencier les jeunes candidats (trop de candidatures identiques) et donc de valoriser leur embauche.  

 

 

L'équipe

Elle s’est construite en parfait accord avec les valeurs transmises par la startup, en associant des compétences et des personnalités différentes, mais toutes complémentaires.

Hubert MEZIN (CEO)

Après des études d’Economie et MASS (PARIS 1 La Sorbonne), de Commerce (I.S.G), et après avoir participé à plusieurs colloques sur les thèmes des « Mathématiques appliqué à la psychologie », Hubert Mézin est à l’origine du projet MOFYL dans lequel il s’implique dès janvier 2011

Maxime SARRAZIN (CMO)

Après des études d’Economie et Gestion (PARIS 2 ASSAS), de Commerce (I.S.G) et avoir eu plusieurs expériences entrepreneuriales, notamment en créant une start-­up de services (A Vos Souhaits) spécialisée dans l’organisation de Soirées et services hôteliers. Maxime s’associe en 2011 à l’expérience MOFYL et en est co-­fondateur.

Benjamin DUPRAZ (DI & Webmaster)

Après des études d’ingénieur informatique (EPITECH), Benjamin a eu un parcours professionnel très fourni, stage de technicien réseaux et administrateur réseaux (AFPA), stage en Montages Pc et instalation OS (CX). Puis une experience entrepreneurial, avec création de site et deloppement d’application web. Benjamin est aujourd’hui(2012) co­‐fondateur de MOFYL.

Arthur DAVOINE (DT)

Etudiant ingénieur informatique (EPITECH), Arthur a été responsable d’animation (SARL destination jeux), puis il est auto’entrepreneur informatique en développement WEB. Aujourd’hui(2012), Arthur est co‐fondateur de MOFYL.  

 

La pertinence de la plateforme MOFYL est née au cœur de cette équipe, celle-ci n’aura pour objectif que d’apporter de nouvelle solution tant pour les recruteurs que pour les candidats.  

 

Que propose MOFYL pour les candidats ? Et pour les recruteurs ?

L’approche descriptive de mofyl www.mofyl.com  s’aborde en 3 points :
  • Premièrement, les recruteurs viennent chercher une autre façon de recruter des stagiaires et des jeunes diplômés, etc. 
  • Deuxièmement, les candidats se dévoilent de façon inédite via des outils permettant la mise en avant de leur personnalité liée au monde professionnel. 
  • Troisièmement, la mise en relation entre les 2 parties  via le logiciel de matching fondé sur le principe de Head-hunting.

1. Les outils du candidat.

a) Un test psychométrique : pour découvrir sa personnalité professionnelle : quelles activités ? Quels environnements ?

Mofyl, via son test psychométrique, permet aux candidats de se valoriser autrement. Le CV n’est plus le seul moyen de juger les capacités d’un candidat. Le test est un outil complémentaire à l’embauche pour les candidats, celui-ci doit être fait sans a priori. Le test ne juge pas, il révèle.

 
Ex: Résultat du test Mofyl La psychométrie s’analyse dans son ensemble. Le résultat du test Mofyl affiche une photo de la personnalité du candidat lié au cadre professionnel. Il ne s’agit en aucun cas d’un test d’aptitudes, type test de magazine, mais réellement d’un analyseur comportemental dans une sphère purement intellectuelle. C’est la raison pour laquelle c’est la forme que le radar adopte qui est importante.
 
 
 

b) La  « Question-Box » : Une vidéo entretien pour apprendre et convaincre directement le recruteur.

La vidéo de présentation permet aux candidats de pouvoir se mettre en situation d’entretien et de se présenter autrement dans leur recherche d’emploi. C’est  un  moyen  innovant,  rapide  et  facile  pour  le  recruteur  de  percevoir  la  motivation  du candidat. De plus, cela permet à ce dernier d’établir son profil professionnel complet.

La  vidéo  de  présentation  se  présente  sous  forme  d’une  boîte  à  questions,  le  candidat s’enregistre via une webcam en répondant à des questions fermées préétablies par Mofyl, qui permettra aux recruteurs d’accroître ses informations et données sur le candidat.

c) Le générateur de CV :

Le générateur de CV est l’outil permettant d’obtenir automatiquement un CV professionnel et correctement mis en page. Les outils candidats MOFYL permettent d’évaluer de façon significative la véracité d’une candidature. Chacun d’entre eux fait appel aux caractéristiques fondamentales de l'arrivée d'une jeune sur le marché de l’emploi d’un jeune.

 

2. Les atouts du recruteur.

Le tri de candidatures spontanées, le dépôt de petites annonces (pour certaines entreprises), le grand nombre d’entretiens représentent une perte de temps et sont souvent peu concluants. Mofyl offre la possibilité aux entreprises de réduire leurs procédures RH via son logiciel de matching. Celui-ci permet au recruteur de cibler immédiatement les candidats souhaités.

a) La recherche Mofyl :

Mofyl propose une recherche complète permettant de trouver le candidat adapté a un poste. En fonction de critères bien précis, Mofyl invite le recruteur à faire le bon recrutement :

   

b) Le résultat de recherche :

Mofyl propose aux recruteurs un résultat de recherche rigoureux, lié au logiciel de matching. Les candidats apparaîssent par ordre décroissant sous forme de pourcentage. Ceux correspondant le plus à la recherche voulue se rapprochent de 100% :
 

c) Le « Preview » Mofyl :

Le Pro-File de chaque candidat entrant dans la recherche du recruteur, pourra être visionné par ce dernier (sans les informations personnelles avant l’achat).
 

Que révèle le test de personnalité Mofyl ? Comment a-t-il été développé ?

Ce test a été créé par Mofyl, avec l’aide de professeurs d’universités d’Hubert MEZIN (CEO de Mofyl) et de directeurs ressources humaines de grands comptes. Une liste d’affirmation classée par préférence a été établie en fonction des 6 types d’intérêts de John L. Holland : le RIASEC.
Mofyl utilise ces types de personnalités pour établir un lien entre la demande de l’employeur et le profil du candidat. Il ne s’agit donc plus pour ce dernier de mettre en avant ses compétences mais la capacité qu’il a, à les utiliser. Le test Mofyl vous permet d’avoir une approche synthétique de votre profil et de votre personnalité au travers d’un environnement de travail qui vous correspond, les activités qui vont vous permettre de vous épanouir et donc d’être compétent. Cependant c’est un test, donc une donnée psychométrique et statistique qui dépend de vos réponses aux questions. Si cela permet d’être un indicateur pertinent pour un recrutement, il ne prétend pas décrire une personne dans sa globalité ni prédire ses réactions dans les différentes situations. Il mesure uniquement le style de préférence d’une personne. Le choix de Mofyl a été de déterminer la composante de votre personnalité pour laquelle vous avez obtenu le score le plus élevé. Ce n’est qu’un indicateur qui sera complété par la vidéo de motivation, votre formation et vos compétences professionnelles.  Ainsi le recruteur ne se fondera pas uniquement sur vos résultats au test. Cela permet uniquement de compléter ou de justifier un profil.      

Mofyl en quelques chiffres

  • Une version Bétâ dédiée uniquement aux candidats a été lancée en Avril 2012 faisant près de 1500 inscrits. 
  • 12 septembre 2012 lancement de la version 2.0 de Mofyl
  • Près de 2400 inscrits au 1er octobre 2012 
  • De nombreux partenariats avec des écoles/facs/IUT etc… sont en cours. 
  • Mofyl présent sur BFM Business le 7 juin 2012 dans l’émission Paris d’avenir sur le thème : « jeunes et entreprises enfin main dans la main ? ».

 

Merci Maxime !
   

Partager cet article

Repost0
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 11:57

 

MyJobCompany-_-You-are-the-value.jpg

 

Ma rencontre avec MyJobCompany

Nous avons rencontré, mon associé Laurent Brouat et moi, pour la première fois il y a presque un an Grégory Herbé, Cédric Cohen Lemberg et Boris Sirbey à l'initiative de ce dernier. Boris souhaitait nous présenter son "bébé" "The Adgency" qui propose la diffusion d'offres d'emploi via le canal des Ads, ces petites annonces commerciales sur Google, Facebook et consorts. Ayant plusieurs projets à l'esprit, les 3 "larrons" en ont profité pour nous présenter un autre produit qu'ils étaient alors sur le point de lancer : MyJobCompany ou comment permettre à tout un chacun de devenir coopteur professionnel (rémunéré) via la viralité des médias sociaux.

Comme je l'écrivais il y a un mois sur le blog "Recrutement mobile et social" l'e-Cooptation est en plein boom.

Je laisse le soin à Boris et Grégory de vous présenter MyJobCompany !

MyJobCompany-_-You-are-the-value.jpeg

 

Comment est né MyJobCompany ?

"MyJobCompany est née de la rencontre de 3 spécialistes de leur domaines : 

  • Boris Sirbey : Docteur en Philosophie, spécialiste des référentiels emploi/internet, graphiste et développeur, CMO du MyJobCompany, 
  • Cédric Cohen Lemberg : responsable technique multi startups, screentonic, 118218, diplômé de PAris X, CTO de MyJobCompany 
  • Grégory Herbé : spécialiste du recrutement, ex-Directeur Associé du groupe Mac Allister, cabinet de recrutement multispecialiste, CEO de MyJobCompany.

Une genèse, les intermédiaires du recrutement classiques ne génèrent plus les mêmes résultats, les internautes ne se retrouvent plus dans ces modèles, surtout avec l’avènement des réseaux sociaux. Il faut viraliser l'offre d'emploi, redonner envie aux internautes de postuler, diffuser, partager, évangeliser son réseau pour de meilleures retours. Permettre aux internautes de rémunérer le temps passé à diffuser l'annonce, mais aussi les récompenser pour la qualité de leur réseau et leurs compétences de viralisation."

 

 

Mode d'emploi - Offre de services

"MyJobCompany permet à n'importe quel recruteur de créer gratuitement une offre d'emploi, support ludique de communication qui favorise le partage sur les réseaux sociaux par un graphisme adapté, une structuration claire et synthétique : MyJobLook. Cette offre pourra être diffusée sur le réseau du recruteur et les retours gérées sur leur tableau de bord MyJobCompany. Nous proposons donc d'enseigner les retours qui lui permettra d'adapter sa stratégie de diffusion.

Microsoft-Word.jpg

 

A cela, si le recruteur le souhaite et si son réseau ne lui suffit pas, nous proposons un programme de cooptation et d'affiliation auprès du réseau des milliers d'affiliés de MyJobCompany, MyJobShare. L'offre est 'équipée" d'une récompense au CV pertinent généré, l’acquisition (a partir de 10 euros/CV) et d'une récompense au recrutement, la performance.

MyJobCompany-saisies-ecran.doc--Mode-Compatibilite-.jpg

Les affiliés relaient donc dans une attente de gain les offres sur l'espace public (leur mur) de leurs réseaux sociaux préférés. Les offres sont consultées, les internautes postulent ou deviennent affiliés pour diffuser. Les CV générés sont reçus sur la plateforme de modération de MyJobCompany et en fonction de 3 critères prédéfinis par le recruteur, ils sont validés ou non.

 

Le tableau de bord du recruteurLe recruteur dispose de graphiques clairs, lui permettant de comprendre ce qui marche et d’où viennent les candidatures mais aussi d'adapter son annonce en temps réel (salaire, texte de l'annonce etc..).

MyJobCompany-saisies-ecran.doc--Mode-Compatibilite--1.jpg

 

Le tableau de bord du diffuseur permet d’accéder en un clin d’œil au indicateurs-clés de l’activité : revenus, primes, candidatures validées, sources de trafic, demande de paiement… 

Microsoft-Word-1.jpg

 

Le tracking des candidatures se fait par le biais de l’url dans laquelle le numéro unique de diffuseur apparaît. Il est donc inutile de recommander spécifiquement des profils, il suffit juste de partager les offres via Facebook, LinkedIn, Viadéo, etc. Quelques clics suffisent ainsi à atteindre tout son réseau et tout le reste est géré automatiquement.

MyJobCompany-saisies-ecran.doc--Mode-Compatibilite--2.jpg

 

La commande d’une campagne via le service MyJobShare se fait en self-service avec un système de compte prépayé. Le recruteur peut construire son offre en quelques minutes, l’envoyer à la communauté MyJobCompany et avoir ses premiers retours pertinents dans l’heure suivant la diffusion.

 

MyJobCompany édite un logiciel Saas, MyJobShare Enterprise, outil de gestion de la cooptation et d'animation des communautés de salariés au sein de l'entreprise. L'entreprise créée, gère et anime les communautés et organise son image employeur, grace à un outils agile et intégrale aux ATS et multidiffuseurs. MyJobShare Enterprise s'adresse aussi aux cabinets qui souhaitent animer leur communauté de candidats, par une action de community manager personnalisée et originale."

 

Quelques Chiffres

"Créé en Décembre 2011

Première plateforme de recrutement par cooptation et affiliation via les réseaux sociaux

+50 clients dont Groupon, Generale d'Optique, Smartbox, LeBonCoin, Youmag, Criteo, Wengo, Photobox...

1700 VU/annonce

MyJobLook : Gratuit

MyJobShare : 99 euros/annonce

MyJobShare Enterprise : sur devis

Des campagnes de recrutement en France, Espagne, Italie."

 

Merci Grégory, Merci Boris !

 

Alors, qu'attendez-vous pour vous inscrire ? 

www.myjobcompany.com


Partager cet article

Repost0
9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 17:53
Solution-d_evaluation-pour-le-recrutement-par-les-valeurs.jpg

 

 

Ma rencontre avec Vadequa

 

En juin, William Legrand m'adresse un mail pour me présenter une solution très intéressante d'évaluation des candidats pour un meilleur matching avec leur future entreprise.
Je n'y réponds pas immédiatement, mais il a alors la bonne idée de solliciter un mois plus tard, Laurent Brouat (mon associé chez Link Humans) à qui Jean-Noël Chaintreuil venait d'en parler et qui me demande si j'en ai entendu parler ...
Je vous propose donc aujourd'hui de découvrir Vadequa

 

 

Comment est né Vadequa ? 

 

 Notre projet d’entreprise est né d’un constat :

 

  • d’une part,un candidat ne dispose pas de suffisamment d’informations sur la culture d’une entreprise avant d’y accepter un poste,
  • d’autre part, une erreur de recrutement entraîne des coûts élevés pour l’entreprise : le coût d’un départ est estimé entre 100% et 150% du salaire brut annuel du salarié. 

Or, 36% des échecs à l’embauche sont dus à une inadéquation personnalité-entreprise. Ce constat, nous l’avons vécu en tant que candidat : comment savoir si je vais me plaire ou non dans une entreprise ? Et nous l’avons ressenti auprès des employeurs avec qui nous étions en contact : comment recruter des personnes qui seront en adéquation avec l’entreprise et son fonctionnement ? Dès lors, notre envie d’entreprendre de longue date ainsi que notre formation en informatique nous ont poussés à nous consacrer à la problématique suivante : peut-on, dans une certaine mesure, estimer de manière automatique cette adéquation ?

 

feature_02.pngL’évaluation de l’adéquation entre la personnalité du candidat et la culture d’entreprise qu’il vaintégrer constitue un critère important pour la réussite du recrutement. Pourtant, il n’existe pas de logiciel permettant d’automatiser cette tâche en Europe. L’objectif de Vadequa est de répondre à ce besoin non pourvu : celui de l’évaluation de l’adéquation entre un individu et une culture d’entreprise.

 

 

L'Equipe Vadequa

 

Nous sommes deux fondateurs travaillant à plein temps sur le projet depuis l'été 2010 : Arnaud Knobloch et Martin Delemotte. Deux autres associés ont rejoint le projet à temps partiel fin 2011 : Jean-Noël Chaintreuil et Laurent Cardot. 

 

vadequa-arnaud-knobloch-copie-1.png

Arnaud Knobloch est en charge du développement technique, de l’administration et des relations publiques. Il est le CEO (Chief Executive Officer)de Vadequa. Arnaud Knobloch est diplômé du Master MIAGE. Il a développé des logiciels pour de grandes entreprises mais aussi pour deux startups où il a multiplié les contacts et renforcé son envie d'entreprendre. Il a acquis une expertise dans le domaine du développement web et sur téléphone mobile. Il a été président de l’association MiageRé dont le but est de mettre en relation étudiants et entreprises. Il a été élu dans plusieurs conseils d’administration universitaires.

 

 

 

vadequa-martin-delemotte.png

Martin Delemotte est en charge des aspects techniques et des collaborations avec les laboratoires de recherche. Il est le CTO (Chief Technology Officer)de Vadequa. Martin Delemotte est ingénieur diplômé de ESIAL - Télécom Nancy. Il est expert en développement logiciel, spécialisé dans les technologies Java et web. Il a étudié la stratégie organisationnelle et la gestion ressources humaines à l'Université de Leicester au Royaume-Uni. En parallèle, il a développé un logiciel de gestion des candidatures pour un cabinet de recrutement. Il a ensuite travaillé à New York avant de rejoindre Montpellier.

 

vadequa-laurent-cardot.png
Laurent Cardot est un expert en finance et en stratégie. Il apporte son expérience, son réseau ainsi que ses compétences afin de faire rapidement croître le projet. Laurent Cardot est diplomé d’un DESS de l’Université Paris V. Il possède des compétences managériales, en gestion et en finance. Il a dirigé plus de 100 salariés au sein du groupe Finantel et a levé 4 millions d’euros pour sa société Ariane Systems, spécialisée dans les TIC de l’hôtellerie.

 

vadequa-jean-noel-chaintreuil.png
Jean-Noël Chaintreuil est un expert RH. Il guide le développement du logiciel en ce qui concerne ses fonctionnalités et joue un rôle d’évangélisateur auprès des décisionnaires RH. Jean-Noël Chaintreuil est diplomé d’HEC et de l’Institut supérieur d'Electronique de Paris. Il est expert en ressources humaines,plus particulièrement autour des problématiques d’innovation RH. Il a occupé le poste de HR Program Manager chez Air Liquide et a fondé son cabinet de conseil en ressources humaines. De part son incontournable présence dans les médias, Jean-Noël est un leader d’opinion reconnu dans toute la France.

 

vadequa-william-legrand.png

William Legrand est en charge du développement commercial et marketing. Il est le Business Developer de Vadequa. Diplômé du Master Création de Jeunes Entreprises Innovantes de l’IAE de Montpellier, il est passionné par l’entrepreneuriat. Dès ses 21 ans, il crée une entreprise spécialisée dans le développement marketing et commercial. Il réalise des articles sur l’entrepreneuriat afin d’aider tous les porteurs de projet a bien entreprendre. Depuis juillet 2010, nous collaborons avec le laboratoire de psychologie EPSYLON pour valider scientifiquement nos questionnaires. Depuis janvier 2012, nous avons également débuté une collaboration avec le laboratoire LGI2P de l’école des Mines d'Alès. Cette collaboration porte sur l’élaboration d’approches mathématiques pour la prédiction de l’adéquation individu-entreprise.

 

 

Mode d'emploi - Offre de services

 

L’utilisation de la plateforme Vadequa se résume en deux étapes.

 

Étape 1 : Définir les valeurs de l'entreprise

feature_03.png

Le recruteur peut le faire par lui même ou déléguer cette tâche à la personne de son choix. Il a également la possibilité d’interroger ses collaborateurs. Si il opte pour définir la culture d’entreprise de manière collégiale, il lui suffit de transmettre un lien aux personnes qu'il souhaite sonder. Ceux-ci répondront de manière anonyme à un questionnaire de 3 minutes. A partir de ces données Vadequa déterminera la culture de l'entreprise.

 

Étape 2 : Tester les candidats

screen_01.png

Vadequa permet de tester un candidat en transmettant un simple lien. Le candidat doit alors répondre à un questionnaire portant sur ses valeurs et sa personnalité. Les candidatures sont ensuites centralisées en temps réel dans un espace d’administration et triées en fonction de la stratégie RH de l'entreprise. Pour chacun des candidats, le recruteur à accès à un rapport détaillé sur lui (valeurs, personnalité) et sur son éventuelle intégration dans l'entreprise (adéquation estimée, motivation attendue).

screen_03.png

 

Quelques Chiffres

46% des recrutements échouent dans les 18 premiers mois. 19% sont des succès complets. Le CV (nombre d’années d’études et nombre d’années d’expérience) prédit moins de 3% de la performance future du candidat. Tester la personnalité et l’intelligence permet de prédire 41% de la performance future du candidat. La première cause d’échec à l’embauche est l’inadéquation entre le comportement de l’individu et la culture de l’entreprise : 36% Selon les employeurs, les causes d'échec sont répartis de la manière suivante : - 89% attitude; - 11% compétences.

 

Vadequa vient d'atteindre 1 million de page vues !

 

Rendez-vous sur le site Vadequa : http://fr.vadequa.com

Partager cet article

Repost0
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 15:17

 


tassag-tisser-du-sens-.jpg

 

 

Ma rencontre avec Tassag

Une plateforme collaborative de visiorelation pour échanger entre experts tout en gagnant du temps et en diminuant les coûts ...

Autant dire que tassag me rappelle les débuts de ma frucuteuse collaboration avec mon associé Laurent Brouat. Nous avons commencé à travailler ensemble à distance (lui à Londres et moi à Strasbourg) en janvier 2011 via Skype, Google Docs et Dropbox afin d'échanger sur de beaux projets en commun (#rmsconf, Link Humans, ...).

Accueil.jpg

Lorsque Sophie Tabourin m'a invitée à découvrir tassag il y a quelques semaines, je lui ai proposé de présenter la richesse de cette plateforme sur Job 2.0.

Avec tassag, tissez des liens et dynamisez votre réseau !

 

Comment est né Tassag ?

Sept passionnés, Patricia, Valérie, Sophie, Julien, Jean-Yves, Jean-François et Nicolas, animés par l’envie de construire, développer et faire vivre leur entreprise, ont décidé de s’associer afin d’apporter une solution professionnelle innovante aux chefs d’entreprises. Cette solution web prendra le nom Tassag, terme provenant de Tassagh, signifiant « lien » en langue touarègue. Un aspect important chez Tassag repose sur le fait de pouvoir proposer aux Membres de s’informer et de se former auprès d’un réseau d’experts labellisés. Tassag propose également un moyen innovant de travailler de manière collaborative avec l’ensemble de ses collaborateurs, prospects et fournisseurs.


L’équipe

 

tag-photo.jpg

Tous les membres de l’équipe Tassag sont des associés fondateurs et les activités de chacun se croisent afin de proposer le meilleur service possible à l’ensemble de leurs clients.

 

Mode d'emploi - Offre de services :

Votre expertise mérite d’être partagée

Tassag, le média social qui associe une plateforme de mise en relation entre ses membres et des experts labellisés et un outil professionnel de visiorelation HD et de travail collaboratif.

 

 

Notre métier : mettre en rapport les détenteurs et les demandeurs d’information via un outil professionnel et sécurisé. 

Vous êtes expert, consultant, intervenant… devenez expert Tassag !

Suivons M. ExpertenRH :

 Au moment de l’inscription il va choisir ses domaines d’intervention en relation avec son expertise : les ressources humaines. Dans l’espace « s’informer- se former » M. ExpertenRH va sélectionner le territoire « Ressources humaines » il peut préciser ses domaines d’intervention par exemple en choisissant les carrefours « les risques psychosociaux » et « recrutement ». Bien entendu nous pouvons créer de nouvelles thématiques si M. ExpertenRH ne trouve pas son domaine d’expertise sur Tassag.

Ce que vous pouvez faire en tant qu’expert :

  • Après une phase de labellisation proposer des Ateliers et/ou des Conférences sur Tassag
  • Initier des discussions avec les membres du réseau afin de vous faire connaître
  • Trouver une nouvelle source de business et rencontrer de nouveaux clients

 

 

Vous êtes dirigeant, décideur, cadre responsable,… inscrivez-vous vous et votre structure sur Tassag !

Suivons M. DirigeantPME.

 Il est inscrit sur Tassag et a pu définir ses centres d’intérêt.

 Il consulte régulièrement le calendrier Tassag et repère un Atelier sur l’amélioration de l’ambiance de travail ! Voilà un sujet auquel il est sensible. Pour M. DirigeantPME une bonne ambiance de travail est un vrai plus pour la motivation et l’efficacité de son équipe.

 

 

fiche-atelier.jpg

 

Avant de s’inscrire il souhaite en savoir un peu plus sur M.ExpertenRH qui anime cet Atelier sur Tassag, il consulte donc sa fiche annuaire :

fiche-annuaire.jpg

 

Après la consultation de la fiche M. DirigeantdePME s’inscrit à la prestation et pose une question précise qui sera transmise à M. ExpertenRH :

question.jpg

 

M.DirigeantPME souhaiterait également participer à un Atelier sur XXX, après avoir recherché dans les prestations proposées il ne trouve rien sur ce sujet et décide d’en faire la demande à Tassag. Il sait que l‘équipe Tassag va rechercher un intervenant capable de traiter ce sujet.

Il recherche des membres qui partagent ce centre d’intérêt dans l’annuaire Tassag et décide d’initier une discussion et de les informer de sa démarche.

annuaire.jpg

Il crée un Netssag :

 

Le-Netssag---Smore.jpg

 

 Il profite de son passage sur Tassag pour créer une réunion de travail pour le lundi suivant avec ses  4 commerciaux, chacun en charge d’une région de la France.

LE-STUDIO---Smore.jpg

 

Il sait, grâce au calculateur Tassag, qu’il fait de réelles économies en limitant ses déplacements et ceux de ces collaborateurs. Il a utilisé le calculateur Tassag pour mesurer ce gain.

calculateur.jpg

 

 

Quelques chiffres clés :

 

L’activité et l’offre de services proposées par Tassag sont justifiées par des données chiffrées mettant en avant le besoin des dirigeants dans les domaines du travail collaboratif interne ainsi que du partage d’informations et d’expériences.

-        D’après une étude menée par l’équipe Tassag, 68% des chefs d’entreprises sont intéressés par une prestation leur permettant de participer à des groupes de travail interactifs entre dirigeants.

-        59% d’entre eux sont prêts à suivre des ateliers interactifs animés par des experts Tassag

-        63% trouvent pertinent le fait de pouvoir avoir accès à un service d’informations personnalisé

-        70% d’entre eux se disent intéressés par les services proposés par Tassag

-        Tassag a été contactée, en seulement un mois après son ouverture, par plus de 80 experts prêts à proposer leurs services sur le site.

 

Merci Sophie !

 

Toutes les infos sur tassag : http://tassag.com/index.php/article/6/fr

Le blog tassag : http://blog.tassag.com

Partager cet article

Repost0
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 08:30

 

UponJob_logo.png

 

 

Ma rencontre avec UponJob

 

 

Le 10 juillet (la semaine dernière) je consacre un billet aux Offres d'emploi innovantes sur mon autre blog "Recrutement mobile & social". J'y présente 3 types d'offres qui par leur originalité ont un impact direct sur la qualité des candidatures : l'offre illustrée, l'offre sans CV et l'offre conversationnelle.

 

Le lendemain, le 11 juillet dernier, je reçois ce mail de Romain Goby :

 

"Bonjour Jean-Christophe,

 

Lecteur de Job2.0, je vous contacte car je pense que UponJob, dont je suis le Cofondateur, pourrait vous intéresser :)

 

En quelques mots, UponJob c'est un nouveau service de découverte et de sélection de talents (une présentation est disponible ici).
Nous sommes de jeunes entrepreneurs (Centrale, SciencesPo, ESCP, ESIEA) et nous avons envie, avec UponJob, de construire le recrutement de demain : accessible, ludique et participatif !

Je serais très heureux de pouvoir échanger avec vous et avoir votre avis sur notre démarche. 

Auriez-vous un moment à nous consacrer (même bref si votre agenda vous l'impose!) pour que l'on puisse se rencontrer ou échanger par téléphone/Skype? 

Merci d'avance,
Romain Goby"

Coincidence ?
Je fonce sur le site UponJob ...
UponJob.jpg
... et forcément l'accroche me séduit d'emblée : "le plus important, c'est le talent ! Pas de CV, ni de lettre de motivation, pour chaque poste à pourvoir un challenge est à relever." 
Comment vouliez-vous que je résiste à l'envie d'en savoir très vite beaucoup plus ? 


J'ai donc proposé illico-presto une interview à Romain et il ne s'est pas fait prier pour me répondre. C'était chose faite dès le lendemain.

 

Pour vous faire découvrir UponJob (lauréat Made In ESCP 2012), le service innovant de découverte et de sélection de Talents, je laisse la parole à Romain Goby.

 

 


 


 

Comment est né UponJob ? 


UponJob-4.jpg


"En novembre, nous répondons à un défi posté par Instagram sur son blog (http://instagram-engineering.tumblr.com/post/12651721845/instagram-engineering-challenge-the-unshredder), pour le plaisir. Et quelques semaines plus tard Kevin Systrom, CEO d'Instagram, nous contacte pour nous proposer d'entrer dans une phase de recrutement chez eux. C'est le déclic. On s'est alors dit que la façon la plus intéressante d'être recruté c'est de se confronter à quelque chose de concret.


Nous avons alors créé une méthode, le Canevas de Recrutement par le Challenge, qui permet aux entreprises de créer, comme Instagram, un Challenge pour chacun de leur poste à pourvoir.

Et début juin, nous avons lancé UponJob (www.uponjob.com), la plateforme qui permet aux entreprises de proposer aux candidats de relever en ligne leurs Challenges.


 

 

 

 

Nous sommes de jeunes entrepreneurs et nous savons le décalage entre les aspirations de notre génération et les processus de recrutement actuels. C'est pourquoi nous avons envie de construire un recrutement résolument tourné vers l'avenir, ouvert à tous les talents et qui propose une expérience candidat à la hauteur des jobs proposés."


 

L'Equipe UponJob

 

images.jpeg

 

"UponJob c'est une équipe qui s'agrandit de jour en jour! Romain Goby et Clément Rousseau sont les Cofondateurs de UponJob. Romain (Centrale Marseille) a une expérience de plus de 2 ans dans le domaine de la stratégie digitale chez BearingPoint et Clément (ESIEA, University of Plymouth) a travaillé dans la gestion opérationnelle d’outils CRM chez BearingPoint pendant 3 ans. Romain et Clément ont créé ensemble Mitaani en 2010 au sein de l'incubateur de ESCP Europe. Et depuis quelques semaines Nicolas (Sciences Po) a rejoint l'aventure.

Le développement de la plateforme est assuré par Studio Melipone, le graphisme par o0OFF et l'intégration par Dezup. UponJob c'est aussi un réseau de plus d'une vingtaine de Campus Leaders qui sont les ambassadeurs de UponJob auprès des étudiants et des jeunes diplômés."

 

 

 

Mode d'emploi - Offre de services

 

UponJob-2.jpg

Sur UponJob, les entreprises créent gratuitement leur page société qui intègre leur like-box Facebook et peuvent proposer gratuitement leur premier Challenge !

Page-Entreprise.png

Nous sommes convaincus que le recrutement par le Challenge peut s'imposer comme une vraie alternative aux pratiques actuelles et c'est pourquoi nous proposons aux entreprises de l'essayer avant de l'adopter ! 

UponJob-3.jpg

UponJob fonctionne ensuite avec des crédits de Challenges que les entreprises peuvent utiliser quand elles le souhaitent. Nous proposons également aux entreprises de les accompagner dans la transformation de leurs pratiques de recrutement et dans la mise en oeuvre du recrutement par le Challenge."


 

 

 

Quelques Chiffres

 

"Alors que 80% des candidats jugent les processus actuels des job-boards "éprouvants" (source OpinionWay, 02/11), l'ambition de UponJob c'est de leur offrir une expérience du recrutement qui corresponde à leurs aspirations.

 

Et en un peu plus d'un mois plus d'une trentaine d'entreprises nous ont rejoint ! Le résultat est concluant puisque que près de 80% des challenges relevés ont été suivis d'un entretien ! Nous nous inscrivons donc dans une logique d'un recrutement de qualité qui soit plus une rencontre entre candidats et entreprises que dans une course effrénée au chiffre, recevoir 50 CV pour un poste n'est pas un objectif en soi, mais recruter un collaborateur talentueux et motivé oui !"

 

 

Site : http://uponjob.com

Blog: http://blog.uponjob.com

 

UponJob---Blog.jpg

 

Facebook : http://faceboook.com/uponjob

 Twitter : @uponjob

 

UponJob--uponjob--sur-Twitter.jpg

 

 

Merci Romain !


 

Je ne sais pas si Romain a vu notre annonce Vidéo que nous avions lancée le 22 février dernier lorsque nous cherchions un stagiaire chez Link Humans. Si l'annonce était originale dans sa forme (vidéo), le mode de candidature l'était tout autant avec en lieu et place du CV, un Challenge (tiens, tiens !) blogging !

Les candidats devaient écrire un billet que je m'engageais à publier ici-même et à le faire buzzer pour obtenir un maximum de vues, likes, tweets et commentaires.

Nous n'avions jamais entendu parler de ce concours Instagram, ni d'UponJob ...

 

 

 

 

 

Pour info, Arthur Massonneau qui a participé au Challenge et que nous avons recruté, vient de commencer son stage chez Link Humans vendredi 13 juillet. Coincidence ?

 

Romain, notre rencontre est donc tout sauf une coincidence ! 

Partager cet article

Repost0
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 08:30

 

logo_jobmarks_fondtransparent.png

 

Ma rencontre avec Jobmarks

Le 17 janvier 2012, je reçois un premier mail de Mickaël Robin qui me demande mon avis sur son bébé. Je marque le mail d'une étoile pour le classer parmi mes messages importants, mais oublie d'y donner suite... Le 20 mai dernier, Mickaël me relance en m'adressant un message via Viadeo (normal, c'est un ancien de la maison...) et comme, allez savoir pourquoi, je ne réagis toujours pas, il insiste en passant par l'un de ses anciens compères Viadeo, Frédéric Chancholle qui me demande un petit "coup de pouce".

Là je me dis, que je suis obligé de réagir et le jour où je m'apprète à lui répondre favorablement, je tombe sur un tweet fait la promo de Jobmarks ... Je clique et tombe sur un billet de présentation de l'outil sur le blog de l'ami Bernard Martinez (Emploi 2.0) qui a donc tiré plus vite que moi.

Tant pis pour moi et mon goût appuyé pour les présentations exclusives !!!

Jobmarks (http://www.Jobmarks.fr) est tellement intéressant que ce serait dommage de vous priver de sa découverte.  

Je laisse donc la parole à Mickaël pour qu'il vous présente son organiseur de recherche d'emploi ! 


Comment est né Jobmarks?

"Jobmarks a été inventé par un chômeur paresseux... et inventif : moi ! bouton_jobmarks_32x32--1-.png

Plus sérieusement, l'idée est née il y a 2 ans alors que :

  • je passais mon temps à faire des copier-coller pour organiser ma recherche d'emploi (fichier de suivi Excel, copie de l'annonce dans Word, copie de la candidature par email, ... ),
  • j'utilisais Delicious pour pouvoir retrouver facilement les pages web intéressantes (aujourd'hui, on parlerait plutôt de Pinterest ou Evernote !),
  • je gérais mon suivi commercial professionnel avec Salesforce

 

Partant du principe que chercher un emploi "est un job à plein temps dans lequel il faut savoir "se vendre", je me suis dit qu'il faudrait adapter un CRM aux besoins de la recherche d'emploi, et confier les copier-coller à un bouton intelligent.

Il y a quelques mois, j'ai quitté Viadeo pour développer Jobmarks.fr, le premier "organiseur universel de recherche d'emploi" !"

 

L'équipe

photo.jpeg

"Depuis plus de 6 mois, je me suis appuyé sur ma double compétence (web-marketing et développement php) et sur l'aide d'un graphiste indépendant pour concevoir et développer la version beta 100% opérationnelle et pleine de promesses.

Devant l'engouement des premiers utilisateurs et pour exploiter au mieux le potentiel de ce nouveau type d'outil, je recherche actuellement des profils tentés par l'aventure "startup" afin d'étoffer les pôles technique (optimisation de l'architecture, développement de nouvelles fonctionnalités, exploitation,...) et marketing (RP, partenariat, community management,...) en attendant d'avoir assez de volume d'activité pour créer un pôle commercial..."

 


Mode d’emploi / Offre de services

Des fonctionnalités utiles pour organiser sa recherche d'emploi

"En bref, Jobmarks est une application web gratuite permettant d'organiser sa recherche d'emploi de façon simple et efficace.


L'outil apporte au chercheur d'emploi 3 grands services :

1. Regrouper ses offres favorites dans un panier universel.

jobmark-panier_universel.png

 

  • En 1 clic, l'annonce et ses méta-données (poste, société, email) sont extraits automatiquement => fini les copier-coller !
  • Ce bouton universel fonctionne avec tous les sites

jobmark-bouton universel

 

2. Gérer depuis une interface unique l'ensemble de ses candidatures

  •  Des modèles de lettre de motivation permettent de rédiger les candidatures plus rapidement.
  • L'interface permet de postuler à toutes les offres : soit par email, soit via le formulaire de l'annonce originale
  • Toutes les candidatures sont automatiquement archivées

jobmark detail

 

 

3. Recevoir des offres similaires

Pour le moment, l'outil cherche des offres avec le même intitulé... mais un moteur de suggestion "sur le modèle d’Amazon" sera développé quand le nombre d'utilisateurs sera suffisamment élevé !

 

Ci-dessous un video de demo commentée :

 

NB : nous avons évoqué de nouvelles fonctionnalités en cours de développement  (plugins Chrome et Firefox, intégration avec les réseaux sociaux, gestion des candidatures spontanées, suivi du networking, version mobile,...) mais je ne pourrai vous en dire plus que quand je les aurai essayées :-)

 

Un outil complémentaire aux jobboards et réseaux sociaux professionnels

"Si le bouton universel (un "bookmarklet" à glisser une fois pour toutes en barre de favoris) permet de "jobmarker" n'importe quelle offre d'emploi, quel que soit le site, un bouton "Jobmarker cette offre" devrait prochainement apparaître sur les offres des principaux sites d'emploi et réseaux sociaux professionnels, comme c'est déjà le cas sur Yupeek.

Apercu-1.jpg

 

Jobmarks propose en effet aux job-boards un partenariat consistant à publier ce bouton sur ses offres d'emploi, soit avec les traditionnels boutons de partage sur les réseaux sociaux (en attente d'approbation chez AddThis ), soit à côté ou à la place du bouton "Ajouter à mes favoris" proposé par certains sites. 

Ce bouton est utile à tout le monde :

  • Jobmarks se fait connaître là où se trouvent les chercheurs d'emploi,
  • Le site d'emploi augmente les re-visites et le taux de candidature sur ses annonces,
  • Le candidat dispose enfin d'une solution pratique pour se "garder au chaud" les annonces qui l'intéressent.

bouton jobmarks 32x32 (1)

 

Jobmarks fait ici le pari que la fonctionnalité "Ajouter à mes favoris" est peu utilisée lorsqu'elle est limitée à un seul site, et que chaque job-board a donc intérêt à jouer la carte du "panier universel" pour accroître la propension des visiteurs à relire ses annonces... puis à y postuler.

D'autant que cela permet de toucher les candidats qui n'ont pas encore de compte sur le site ... et qui ne seront prêts à le créer que quand ils seront décidés à postuler !

Ce bouton vient d'être ajouté chez les 3 premiers partenaires de Jobmarks ( YupeekBoostYourJob et Carrières Juridiques) et d'autres partenariats devraient bientôt voir le jour."

Apercu.jpg

 

jobmarks-bouton-carrieresjuridiques_full.png.jpg

 

Quelques Chiffres

"Pour confirmer mes intuitions, j'ai mené une étude auprès de 118 personnes venant de mettre à jour leur CV sur Internet.

En voici les principaux enseignements :

  • 45% des chercheurs d'emploi utilisent plus de 5 job-boards
  • 43% ne postulent pas directement quand ils trouvent une offre d'emploi intéressante et vu que seulement 7% déclarent utiliser l'éventuel panier du site,près de la moitié des candidats sont - faute d'outil approprié - condamnés à "bricoler" avec des copier-coller pour organise leur recherche d'emploi
  • une grande majorité se déclare intéressé par les fonctionnalités de Jobmarks

Voici les résultats de mon enquête :

Utiliseriez-vous un service vous permettant de... :

  • ... regrouper d'un simple clic toutes les offres qui vous intéressent :  80% d'utilisation potentielle ("oui" à 62% et "probablement" à 18% )
  • ... envoyer l'ensemble de vos candidatures : 70% (50% de "oui" + 20% de "probablement")
  • ... pouvoir relire votre candidature et la description du poste : 84% (66% de "oui" + 18% de "probablement")
  • ... trouver des offres d'emploi similaires :  89%(68% de "oui" + 21% de "probablement")
  • ... gérer vos candidatures spontanées:  79% (50% de "oui" + 29% de "probablement")
  • ... organiser votre prospection sur les réseaux sociaux  :  78% (40% de "oui" + 38% de "probablement")

 

Merci Mickaël !

 

Et vous, que pensez-vous de Jobmarks.fr?

N'hésitez pas à partager vos commentaires ci-dessous et/ou à remonter vos remarques / questions à Mickael ROBIN.

 

 

Partager cet article

Repost0

Mon livre

9782012309494-T.jpeg

Vous pouvez l'acheter en librairie ou le commander ici.

Recherche

Events et Formation

Logo #rmstouch grand format

Archives

Job 2.0 sur la toile !

 

 

 

JOB 2.0 sur LinkedIn

 

Wikio - Top des blogs - Emploi